médication et libido

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

médication et libido

Message par kat le Jeu 1 Oct 2009 - 2:29

Ce sujet est peu abordé... Avez-vous ressenti une baisse de libido depuis que vous prenez votre médication. Moi, je prends du Lamictal? Je fais ce lien qui peut n'avoir aucun rapport...
Merci!
Kat
avatar
kat
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 48
Localisation : Québec
Date d'inscription : 23/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 13:49

Il est vrai que nous n'avons pas encore abordé ce sujet la... Parce qu'en effet... C'est assez tabou et assez intime...

Ceci dit, j'aurais plusieurs questions a vous poser ! Avez vous deja fait des crises pendant ou apres vos calinous ??

Parce qu'il y a tellement d'émotions... je me dis que c'est possible que ca ait pu créer des desordres au niveau de notre cher petit cerveau...

Biensur en toute discrétion ! Je ne veux rien savoir d autres sur vos calinous !!!ahahaha !!!

Je me souviens, une fois... apres l'opération... mon neurologue m'avait dit de ne pas avoir de calins trop "torrides" ahahah, car je pouvais faire des crises... Ca ne m'est jamais arrivé !!!

Avez vous eu des conseils de votre neurologue... ou médecin en matière de sexualité ?

Muxus a tous !!!

Et bons calins !!!

Pour tous les celibataires : je vous embrasse fort !!!! Sur la joue biensur ;-)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Nesejet le Mer 17 Fév 2010 - 16:16

Oui, crise pendant la relation... enfin, je l'ai senti venir donc j'ai eu le temps de "prendre la sortie" (pas facile de trouver les mots...).

Évidement, ça casse l'ambiance et après dodo (en restant sur notre "faim" -> frustration pour tous et colère pour moi d'avoir encore laissé mon cerveau brisé quelque chose).

Niveau libido, oui, y a baisse...chez madame (humour, ce problème n'avait rien à voir avec l'épilepsie).

Sinon, question à mon tour : avez vous déjà eu une relation sexuelle avec un autre épileptique ? (et si oui, avez vous ressenti de la "crainte").

Enfin, petit HS, pensez vous que le fait de partager quelque chose comme cette maladie peut rapprocher deux personnes ?
avatar
Nesejet
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 2214
Date d'inscription : 01/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par aladin le Mer 17 Fév 2010 - 16:52

Sinon, question à mon tour : avez vous déjà eu une relation sexuelle avec un autre épileptique ? (et si oui, avez vous ressenti de la "crainte").

Je suis sortie avec un autre épileptique, on est resté 2 mois ensemble et en fait, j'ai appris son épilepsie au moment de le quitter
Je tentais de lui expliquer qu'il était vraiment optu et plein de préjugés et que par exemple, je n'avais jamais trouvé le courage de lui avouer mon épilepsie. Et là, il m'a répondu qu'il était aussi épileptique...oups...
Il vivait la maladie complètement différamment de moi et je pense que ca aurait été finalement plus source d'incompréhension qu'autre chose.
Il avait fait "seulement" 2 crises dans sa vie a 18 ans puis traitement par dépakine qui a marché tout de suite mais il avait si peur des crises qu'il était absolument inconcevable pour lui d'arrêter le traitement même après 3 ans de stabilité.
Malheureusement, il est décédé dans un accident de moto (pas dû a l'épilepsie)

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 17:15

ouh la la... quelle histoire...

En fait ca depend vraiment des personnalités des gens... s'ils s'opposent ou s'ils se completent... Dans un couple qui se complete, un couple fusionnel... Ca ne peut que rapprocher...

Personnellement je ne sais pas comment j'aurais réagis... Je n'ai jamais eu cette occasion la... Et je crois que... tant mieux...

Dur d'apprendre qu'un ex est décédé... non aladin ??? Tu t etais séparée de lui bien avant son accident ? Excuses moi de remuer des souvenirs qui peut etre ne valent pas d'en parler... S'ils te font trop souffrir...

Dur dur en tout cas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par aladin le Mer 17 Fév 2010 - 17:18

En fait ca depend vraiment des personnalités des gens... s'ils s'opposent ou s'ils se completent... Dans un couple qui se complete, un couple fusionnel... Ca ne peut que rapprocher...
C'est tout a fait ca On était pas fait pour aller ensemble, nos personnalités trop différentes et le vécu de la maladie aurait pû être un révélateur je pense. (je l'ai quitté pour d'autres raisons)

Ca faisait 1 an et demi que je n'étais plus avec

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Alpaga le Jeu 18 Fév 2010 - 1:11

Très intéressant d'évoquer ce sujet car il faut chercher longtemps pour trouver réponse(s) à ces questions sur ce genre de forum souvent...

En parlant de relation intime et de libido: lors de ma dernière relation intime (étant célib') ^^ , j'ai éprouvé quelques difficultés à pouvoir avoir du plaisir etc...

Je ne sais pas si l'épilepsie joue un rôle la dedans mais ça ne m'étonnerais pas!
avatar
Alpaga
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 1377
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par louloutte49250 le Sam 3 Avr 2010 - 22:10

j'ai souvent chercher des forums là dessus et je trouve ça hyper interessant car depuis quelques mois mma libido a enormément baisser , mon homme n'ose peut etre pas le dire mais je pense que cela l'affecte.
Moi aussi je suis sous lamictal, je ne sais pas si cela à un effet car je le prenais et au début j'avais encore du desir mais depuis qu'il a été augmenté je n'ai plus envie, certes parfois avec le travail on est naze et puis avec nos hormones c'est d'un comliqué cela fait quand meme 2 mois que je n'ai pas eu de relations intimes avec mon compagnon.C'est frustant surtout quand l'autre a envie.
Si vous aussi vous rencontrez des difficultés faites en part.merci et gros bisous à toutes et à tous!
avatar
louloutte49250
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 31
Localisation : angers
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Cedric97432 le Mar 29 Jan 2013 - 12:39

Curieusement cela ne m'a jamais fait baisser ma libido, bien au contraire, si cela peut etre souvent (tous les jours) je suis pour.
Cependant j'ai toujours eu des difficultés a me retenir et ne etre un peu trop précoce, d'ou l'obligation de remettre le couvert Smile ou de terminer autrement.
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par feline65 le Mar 29 Jan 2013 - 14:24

De mon côté la médication n'a jamais baissé ma libido et je n'ai jamais fait de crise durant l'acte.
avatar
feline65
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 863
Age : 52
Localisation : suisse
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Orilana le Mar 29 Jan 2013 - 18:26

Pas de baisse de libido pour ma part si ce n'est plutôt le contraire Laughing

Par contre, pas mal de fois où j'ai eu des crises pendant les calinous Sad
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par petitesandroo le Mar 29 Jan 2013 - 21:16

ma libido a un peu baissé mais je pense que d'autres facteurs entre en jeu (les études et maintenant mon cabinet, et de plus mon copain travaille une semaine sur deux de nuit donc on se croise)
mais je ne fais pas de crise pendant mais parfois je suis "sonnée" après, surtout quand c'est très très très intense... Wink
avatar
petitesandroo
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 523
Age : 28
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par yannkuza le Mar 29 Jan 2013 - 22:20

petitesandroo a écrit: parfois je suis "sonnée" après, surtout quand c'est très très très intense... Wink

Pas besoin d'être épi pour ça, si? :sors:

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5551
Age : 38
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par petitesandroo le Mer 30 Jan 2013 - 9:46

tout à fait d'accord yannkuza, et je remercie mon copain pour ça! geek bon j'arrête les confidences, ça devient trop intime, c'est un forum sur l'épilepsie, pas sur les calins... lol!
avatar
petitesandroo
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 523
Age : 28
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par mycia le Mer 30 Jan 2013 - 19:11

Bonjour,
Sujet tabou, et je vois que pas beaucoup de témoignage concret pour faire avancer les choses.
Bon je vais vous donner mon vécu au bout de 20 ans de traitement et de plusieurs traitements.
Je ne donnerai ici que les effets de la libido et de l'erection (dans mon cas car les ES des medicaments est propre a chacun)

Sabril : aucun soucis
Depakine chrono 500 : aucun soucis (pris jusqu'a 3000 mg/j)
Tegretol 400 lp : aucun soucis (pris jusqu'a 1600 mg/j)
Keppra : plus de libido et plus d'erection
Trileptal : aucun soucis (au contraire lol)
Epitomax : aucun soucis (300 mg/j)
Vimpat : aucun soucis jusqu'a 300 mg/j après problème d'erection

A 400 mg, medecin traitant m'a prescrit du cialis (ou viagra au choix) ça marchait bien mais vu le prix et comme non remboursé par la sécu, j'ai revu le neuro et on est redescendu à 300 mg. Il m'a dit qu'il était au courant pour le vimpat et des troubles de l'érection. Mais ce n'est pas noté sur les ES.

Voilà pour moi,

au suivant .....
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 47
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par yannkuza le Mer 30 Jan 2013 - 21:09

Une très légère baisse de la libido, mais j'impute ça à la fatigue...
Mais ce n'est pas le bidoli non plus hein? :ptdr:

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5551
Age : 38
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par mycia le Mer 30 Jan 2013 - 21:23

L'idéal, c'est d'avoir une bonne relation avec son neurologue et son medecin traitant, car l'épilepsie ok, mais il n'a pas que ça. Il faut trouvé le bon compromis et ne pas avoir peur d'abordé ce sujet avec eux. Je sais que c'est pas toujours facile. Et qu'on soit un homme ou une femme face à un homme ou une femme n'oublions pas que se sont des medecins avant tout.
Pour moi la première fois que j'ai abordé le sujet avec mon medecin traitant j'étais pas fière.
Bon maintenant, le dosage est bon et tout est rentrer dans l'ordre, mais il faut pas hésiter a en parler et surtout avec son épouse (ou epoux ou conjoint).
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 414
Age : 47
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par petitesandroo le Ven 1 Fév 2013 - 11:53

vraiment yannkuza, tu fais des blagues sur tous les sujets, ça détend l'atmosphère. :ptdr:
bidoli, bel anagramme; je le sortirai lors d'une blague si l'occasion se présente!!! lol!
avatar
petitesandroo
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 523
Age : 28
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par yannkuza le Ven 1 Fév 2013 - 14:42

Ben oui, le rire détend aussi. Le sujet est sérieux, certes, mais pas grave non plus...
Mais il y a aussi des sujets qui ne prêtent pas à rire non plus...
Ptit-loup, tu ne diras pas que les épileptiques passent leur temps à déconner hein?

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5551
Age : 38
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par christian81 le Mar 27 Juin 2017 - 9:05

Bonjour a tous....

De mon coté oui je pense que le Lamictal a eu des effet négatif sur la libido nous somme très libéré coté coquinerie ( club lib etc... ) Dernièrement j'ai remarquer que le passage entre le Lamictal et le Zebinix a était très intéressant au niveau monté de la libido par contre après une premiere crise sous Zebinix le retour a la normale et plus long qu'avant a suivre lol..... tongue
avatar
christian81

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 48
Localisation : albi
Date d'inscription : 20/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par lucieliou le Mar 27 Juin 2017 - 9:39

christian81 a écrit:Bonjour a tous....

De mon coté oui je pense que le Lamictal a eu des effet négatif sur la libido nous somme très libéré coté coquinerie ( club lib etc... ) Dernièrement j'ai remarquer que le passage entre le Lamictal et le Zebinix a était très intéressant au niveau monté de la libido par contre après une premiere crise sous Zebinix le retour a la normale et plus long qu'avant a suivre lol..... tongue  

Je suis la partenaire d'un épileptique qui est sous lamictal. C'est vrai que côté libido c'est pas toujours la joie, je le trouve un peu moins entreprenant que d'autres hommes "normaux", mais ça dépend à quel moment de la journée! Quand la prise du traitement est éloignée, en début d'après-midi par exemple, youpiiii:D ! Par contre le soir, quelques heures après la prise et avec la fatigue de la journée, c'est ooooooooh Sad
avatar
lucieliou

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 27
Localisation : 68
Date d'inscription : 26/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par christian81 le Mar 27 Juin 2017 - 9:51

lucieliou a écrit:
christian81 a écrit:Bonjour a tous....

De mon coté oui je pense que le Lamictal a eu des effet négatif sur la libido nous somme très libéré coté coquinerie ( club lib etc... ) Dernièrement j'ai remarquer que le passage entre le Lamictal et le Zebinix a était très intéressant au niveau monté de la libido par contre après une premiere crise sous Zebinix le retour a la normale et plus long qu'avant a suivre lol..... tongue  

Je suis la partenaire d'un épileptique qui est sous lamictal. C'est vrai que côté libido c'est pas toujours la joie, je le trouve un peu moins entreprenant que d'autres hommes "normaux", mais ça dépend à quel moment de la journée! Quand la prise du traitement est éloignée, en début d'après-midi par exemple, youpiiii:D ! Par contre le soir, quelques heures après la prise et avec la fatigue de la journée, c'est ooooooooh Sad


Bonjour

Moi c'est plutôt après période de crise même très légère +\- une fois par mois ca dure de 2 a 4 jours après on se rattrape il faut que j'en parle avec mon neuro pendant le passage mi/lamictal mi/zebinix on a eu une période top d'un mois environ ou 3,4 fois par jour plus les weekend en club très torrides donc si c'était le dosage miracle on en redemande lol....
avatar
christian81

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 48
Localisation : albi
Date d'inscription : 20/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: médication et libido

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum