Le Cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Cerveau

Message par franck le Ven 6 Aoû 2010 - 11:03

Le cerveau est un organe, souvent inutilisé, présent chez les animaux et (parfois) chez l'être humain. Il est pourtant réputé utile : pour préparer le café, pour faire de la fumée avec ses oreilles, pour savoir qu'il ne faut pas se jeter sur les fringues (quand on est une fille), accessoirement pour compter ou écrire ou, encore, pour résumer le principe synaptique dudit cerveau (ce qui est très peu commun).

Contrairement à une idée reçue, les cerveaux de femmes (aussi appelés cervelles) ne sont pas forcément plus petits que les cerveaux d'hommes, ils sont seulement plus vides. Ce vide en soit n'est pas un défaut mais un immense potentiel de remplissage. C'est ce qui explique la capacité typiquement féminine d'assimiler des tonnes de données inutiles (se rappeler de la date exacte de la St-Valentin, connaître le cycle menstruel de sa belle-mère, se rappeler du nombre exact de fois qu'elle m'a surpris à la tromper).
Le cerveau de la femme sert surtout à faire la différence entre "ce magnifique petit ensemble beige" avec cette "adorable jupe en dentelle". Dommage qu'il ne serve pas à faire la comparaison entre les prix et le porte-monnaie du mari...
On fera une impasse sur le cerveau des filles épileptiques (de temps en temps, elles font le bordel dedans et après il faut remettre tous les neurones en place, pour celle qui ont mal à ranger, elles finissent sur des forums....)
Le cerveau de l'homme sert essentiellement à regarder le foot à la télé en criant « Zidane y va marquer. », à hurler à réveiller tous les voisins quand son équipe préférée marque un but et à tout casser quand l'équipe préférée en prend un. Il sert aussi entre autres à roter, péter et à dire des gros mots.
Pendant des siècles, les scientifiques de sexe mâle ont crié haut et fort que si le cerveau masculin était en moyenne plus lourd que le cerveau féminin, cela voulait forcément dire que l'homme était plus intelligent que la femme. Quand ils se sont rendu compte que par rapport au poids du corps, c'était celui de la femme le plus lourd, ils ont décidé que le poids n'avait finalement aucune importance et ont inventé la théorie des connexions.

Après de longues années d'études, les chercheurs ont fini par comprendre le fonctionnement du cerveau : lorsque le besoin se ressent d'utiliser son cerveau (par exemple pour trouver combien fait 1+1), des capteurs envoient un signal d'alerte au cerveau et là, il fait tout le boulot à votre place (bande de fainéants). Le cerveau marche à la vapeur, c'est pourquoi il fait tant de fumée ; plus vous êtes stupide, plus ça fait de fumée. Plus le problème à résoudre est compliqué, plus le cerveau gonfle et, avec la pression, la température augmente ; si vous vous lancez dans des opérations très complexes du genre 2+2 vous risquez une explosion, et ça fait un peu mal. Mais je sais pas trop, parce que le mien, je l'ai prété à un singe, maintenant il arrive à eplucher une banane tous seul.

« Le cerveau c'est le truc qui fait "floutch floutch" entre les deux oreilles quand vous remuez la tête et qui vous sert à apprendre des trucs, normalement. »
un neurologue du CHU de Grenoble
avatar
franck
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 39
Localisation : GRENOBLE
Date d'inscription : 21/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum