Neurochir séquelle et prosopagnosie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Lun 11 Avr 2011 - 23:32

Hello tous =)

Combien d'épileptiques ont été informés de risque de prosopagnosie suite à une intervention chirurgicale ?
Terme barbare mais j'aimerais ne pas être l'exception confused
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 23:44

Prosopagnoise?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Lun 11 Avr 2011 - 23:54

Katie a écrit:Prosopagnoise?
Dans les grandes lignes :
Prosopagnosie : trouble de la reconnaissance des visages.

Bien entendu sur le plan neurologique on t'explique le trouble plus objectivement en citant les aires cérébrales en cause, mais je ne suis pas neurologue et il semblerait que ce trouble n'ait pas d'explication concrète à ce jour...
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par BRAQUET le Mar 12 Avr 2011 - 8:42

Lorsque j'ai demandé les risques possibles de l'opération, on m'a expliqué des plus petites au plus graves séquelles possible en de très rares cas (comme toute opération) mais pas celui là. Cela dépend peut-être également de la zone touchée ?
avatar
BRAQUET
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 50
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 8:44

Proso... Bidule... Je suis Proso bidule... Je ne suis pas du tout physionomiste, mais alors pas du tout Wink
Depuis toute petite...
De dire apres que ce sont les personnes atteintes d epilepsie... J en suis pas persuadée... Soit tu l'es soit, tu ne l'es pas Wink

Je l'ai toujours été, meme avant d'etre opérée... Je ne sais pas si je le suis d'avantages aujourd'hui ou pas...

Mais ca m'a toujours joué des tours... **genre "ah tiens, ca fait longtemps !! comment vas tu ?", "Euh... Excusez moi je ne vous connais pas..." Ooooppppssss effectivement, la personne ressemblait a une autre... Et paff la claque, le mur de la honte Wink

Et vous, avez vous des anecdotes a ce sujet ???

Gros bisous !!!

Bonne journée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par Kinetic le Mar 12 Avr 2011 - 8:52

Les gens qui souffrent de prosopagnosie ne reconnaissent même pas le visage de leurs proches. Ils les indentifient à la silouhette, au son de la voix, etc... Ce n'est pas la même chose que ne pas être physionomiste.

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par aladin le Mar 12 Avr 2011 - 11:15

Au quotidien, ce doit être difficile a vivre. La réeducation (style orthophoniste) ne peut rien arranger? Ils t'ont dit que le risque était vraiment important?

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5909
Age : 35
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Mar 12 Avr 2011 - 14:49

aladin a écrit:Au quotidien, ce doit être difficile a vivre. La réeducation (style orthophoniste) ne peut rien arranger? Ils t'ont dit que le risque était vraiment important?

C'est une annonce toute fraîche après observations au cours d'un SEEG. Ceci vient justifier le fait que je modère l'enthousiasme de certains qui sont sur liste d'attente pour cet examen et qui se projettent pour une opération. Les neuro et neurochir travaillent ensemble et valident ou pas un projet de neurochirurgie en fonction des risques encourus.

La prosopagnosie n'est pas une atteinte des prédispositions de physionomiste, mais est bien une affection neurologique complexe. Les personnes atteintes en souffrent depuis leur naissance et se sont adaptées ou après accident. Il n'y a néanmoins pas de rééducation ou de solution autre que l'adaptation en se référant aux voix et caractéristiques physiques. Ce que j'en retiens, après stimulation d'une électrode située en lobe temporal, est que le visage de l'interlocuteur perd toute identité. Les traits n'apparaissent plus et l'agencement des composants (bouche, yeux, oreilles...) devient complètement abstrait. Une expérience bien complexe qui me fait m'interroger sur la manière de vivre du prosopagnosique, même inconscient de son déficit.
Si de telles observations ont été réalisées c'est parce que les électrodes ont bien défini le foyer épileptogène et ont aussi mis en évidence une zone fondamentalement impliquée au niveau de la reconnaissance des visages sur le plan fonctionnel. Le risque latent à la chirurgie : supprimer le foyer et engendrer un nouveau mal >>> la prosopagnosie. Ce n'est pas clair ? je ne suis pas étonnée car ce serait une découverte autant pour moi que pour les neurologues du service qui fait mon suivi ... Champomy pour tout le monde !! :who: :flute: Mais les écoles se disputant les "découvertes", quelqu'un d'autre que moi aurait pu être concerné...
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par aladin le Mar 12 Avr 2011 - 18:04

Donc s'ils t'opèrent, c'est sur tu aura ce problème ?
Tu es allé sur des forums de personnes souffrant de ce déficit pour savoir comment ils le vivaient?

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5909
Age : 35
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Mar 12 Avr 2011 - 22:21

aladin a écrit:Donc s'ils t'opèrent, c'est sur tu aura ce problème ?
Tu es allé sur des forums de personnes souffrant de ce déficit pour savoir comment ils le vivaient?

Consulter des forums... pourquoi faire puisque j'ai eu un avant goût et ce n'est pas plus alléchant que ça... Mais je croise les doigts pour de meilleures nouvelles. :top:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par savana le Sam 7 Mai 2011 - 18:42

Ma neuro vient de m'annoncer que je courrais ce risque si l'on m'opère. Ce n'est pas sure c'est juste un risque mais ca me fais flipper. affraid Je ne crois pas que je suis prête a prendre ce risque !! Ne plus me souvenir du visage de ma fille c'est pire que de rester épileptique.
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 33
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par Mentalo le Dim 8 Mai 2011 - 9:51

Je comprends tout à fait savana pale C'est quand même un gros risque à prendre...
avatar
Mentalo
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 41
Localisation : Sud
Date d'inscription : 05/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Mer 11 Mai 2011 - 15:45

savana a écrit:Ma neuro vient de m'annoncer que je courrais ce risque si l'on m'opère. Ce n'est pas sure c'est juste un risque mais ca me fais flipper. affraid Je ne crois pas que je suis prête a prendre ce risque !! Ne plus me souvenir du visage de ma fille c'est pire que de rester épileptique.

Ah ah... Donc je ne suis pas la seule à encourir ce vicieux risque. No Je suis désolée qu'on te soumette aussi à ce choix barbare Savana. Courage :top:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par savana le Mer 11 Mai 2011 - 17:58

Pour moi le choix est déjà fais. Si lors de mon prochain rdv ma neuro me dis que le risque est vraiment réel, j'arrête tout.
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 33
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par dimo8 le Ven 12 Aoû 2011 - 21:57

quelle zone vont-il opéré dans votre cas et de ce risque de proso-machin-truc. es-ce-que l'hyppocampe et touché dans votre cas ? de toute façon ma mémoire est déjà désastreuse, sur le coup je retiends mais quelques heures plus tard c déjà a moitié oublié pareil pour les gens dans bcp de cas ! alors !
avatar
dimo8
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 47
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par savana le Sam 13 Aoû 2011 - 10:44

lobe temporale droit zone occipitale
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 33
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par dimo8 le Sam 13 Aoû 2011 - 22:40

bonsoir tous le monde,
(car c'est tjrs pareil) ça vient de l'hypocampe une toute petite partie est en crise permanante et entraine le lobe droit qui entraine le lobe gauchedonc en "bloquant" le droit le gauche ne devrait plus se déclanché
il m'ont expliqué que le lobe gauche pourrait prendre la releve confused du droit car la partie qui reste en crise permante n'est pas opérable (trop de risque) donc risque d'une 2eme opération nécéssaire affraid en plus c'est la zone de la mémoire alors prendre de tels risque pour ne pas etre sur du résultat je laisse tombé elle m'a même parlé de risque trés légé mais pas infime de paralisie trés légére dans le coté gauche No Sad No j'ai vraiment les boules No je comptais peut-être trop sur cela
bye bon courage a tous
avatar
dimo8
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 618
Age : 47
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Mer 28 Déc 2011 - 14:02

J'ai lancé le topic, je viens le garnir. L'équipe de neurologues me suivant a vraiment voulu approfondir le sujet quand j'étais sous SEEG. Il s'est avéré qu'effectivement la région occipitale comprendrait bien une (2nde) zone (méconnue) impliquée dans la reconnaissance des visages. Suite à ce "constat" ces mêmes spécialistes ont recherché des confrères confrontés à cette "problématique". Peu nombreux sont les suivis qui le confirment mais une opération de la région occipitale chez le sujet épileptique peut engendrer une prosopagnosie. Lourd handicap social à mon sens donc n'hésitez pas à en parler avec un spécialiste pour connaître les risques auxquels vous pourriez être exposés. :mdr2:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par savana le Jeu 29 Déc 2011 - 16:57

Lors de mon dernier rdv, ma neuro m'a dis que pendant mon seeg ils vont faire un test pour voir si je cour vraiment ce risque. Dans tous les cas je dois me préparer à une diminution du champ visuelle (oeil gauche). Mais ça, ca ne serai pas bien grave à coté de la prosopagnosie.

As tu déjà entendu parler de se test ? Est ce une bêtise que m'a sortie la neuro pour que j'arrête de flipper ? scratch
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 33
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Jeu 29 Déc 2011 - 17:45

savana a écrit:Lors de mon dernier rdv, ma neuro m'a dis que pendant mon seeg ils vont faire un test pour voir si je cour vraiment ce risque. Dans tous les cas je dois me préparer à une diminution du champ visuelle (oeil gauche). Mais ça, ca ne serai pas bien grave à coté de la prosopagnosie.

As tu déjà entendu parler de se test ? Est ce une bêtise que m'a sortie la neuro pour que j'arrête de flipper ? scratch

Non rassure toi, il ne s'agit pas de stratagème. Durant le SEEG il va y avoir une série de "stimulations" (indolores je te rassure) pour vérifier si tu pourrais être touchée par la prosopagnosie avec une intervention. Ils vont réaliser un mapping ( cartographie ) du cerveau et zone épileptogène les aidant à conclure et évaluer les risques.
Quant à la perte du champ visuel, c'est un classique. On le vit comme un dilemme mais les personnes opérées disent que c'est un petit prix à payer pour une renaissance. Tiens moi au courant Wink

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par savana le Jeu 29 Déc 2011 - 22:15

Merci énormément pour ta réponse Very Happy Je suis soulagé de savoir qu'ils peuvent faire des exam pour évaluer ce risque.
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 33
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Ven 30 Déc 2011 - 15:09

savana a écrit:Merci énormément pour ta réponse Very Happy Je suis soulagé de savoir qu'ils peuvent faire des exam pour évaluer ce risque.

De nada jolie maman Wink
Et si tu as des inquiétudes, je suis à ta disposition santa

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par mycia le Ven 30 Déc 2011 - 22:07

Donc si j'ai bien compris pendant le seeg, ils arrivent à faire des tests? à voir les effets si ils enlevaient le foyer épileptogène ?
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 416
Age : 48
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par MuffinShow le Sam 31 Déc 2011 - 11:57

mycia a écrit:Donc si j'ai bien compris pendant le seeg, ils arrivent à faire des tests? à voir les effets si ils enlevaient le foyer épileptogène ?

Effectivement mycia!
Grâce à des stimuli visuels, en l'occurrence (pour ma part en tout cas) la présentation de visages de personnages connus, de plus ou moins grande notoriété et stimuli neutres, tels que monuments, voitures, etc. Le protocole consiste à l'envoi via les électrodes de courants électriques dans des zones bien définies durant la présentation des stimuli.
3 jours de collaboration pour l'élaboration d'une cartographie qui délimite les zones à risques.
Voilà c'était les très grandes lignes, mais c'est fascinant. La stimulation électrique te faisant percevoir le monde avec les yeux d'un autre, notamment voir le monde tel un prosopagnosique... fascinant mais flippant, tu es content que cette cartographie soit réalisée pour éviter tout dommage définitif. :fleurs:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par savana le Sam 31 Déc 2011 - 12:27

Ces test sont ils risqué ?? Et sont ils vraiment fiable pour éviter certaines séquelles ?

Maintenant je me rend compte à quel point le seeg est important. Et je me dis que perdre mes cheveux (si je n'arrive pas à les convaincre lol) est un tout petit prix à payer. Je dirai même que j'ai hâte de faire cette examen et presque plus peur. Merci encore pour toutes ces informations !!! Qui sont très bien expliqué en plus. :top:
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 33
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neurochir séquelle et prosopagnosie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum