Questions céphalées et anéantissement

Aller en bas

Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Jeu 29 Sep 2011 - 16:32

Peut être quelqu'un pourra me répondre...
Je n'ai pas été opéré de l'épilepsie mais suite à mon avc, j'ai été trépané puis une incision à été pratiqué dans la zone pariétale pour évacuer l'oedème...
Il y a de ça bientôt 4 ans. Epi depuis 2 ans et demi à cause de la zone cicatricielle d'après les médecins.
Alors une question me hante. Comment une opération de l'épi peut soigner (pas toujours je sais) alors qu'une cicatrice arrive à la provoquer?

Depuis mon accident je subi des céphalées aussi rapides que violentes pour diverses raisons: fatigue, coup de sang, sinus, hypoglycémie,troubles digestifs...Et à chaque fois c'est le côté droit (côté cicatriciel) qui se rappelle à mes bons souvenirs :enerve:

La seule solution: anti inflammatoire et dodo express d'une demi heure ou je perds presque connaissance...et je me relève frais comme un gardon!!
Mais souvent j'ai envie de me mettre la tête dans les murs tellement c'est assommant et intense singe

Subissez vous ce genre de désagréments et que faites vous pour y pallier?
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par aladin le Jeu 29 Sep 2011 - 19:59

connais pas :non:

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5909
Age : 35
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Dim 2 Oct 2011 - 21:30

ce matin; reboum je sors bricoler une voiture...Instantanément arrivé dehors aïe bobo tête ...
J'avais oublié mon ttt...Je le prends et 10 minutes après c'était fini.
Maintenant j'ai ça en plus...je viens de m'en rendre compte...

bom
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par BRAQUET le Mar 4 Oct 2011 - 11:30

Pour mon cas l'opération consistait à enlever la zone cicatricielle si elle ne touchait pas trop les zones vitales comme la vue, la mémoire etc...le coté droit est préférable car il y a moins de zone à "risque" le plus grand nombre de fonctions si situant du côté gauche mais de toute façon chaque cas est différent suivant la grandeur de la cicatrice et pleins d'autres paramètres comme le mode opératoire du neurochirurgien, l'avis de l'épileptologue et des spécialistes.
avatar
BRAQUET
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 50
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Mar 4 Oct 2011 - 15:49

Justement si on enlève la zone cicatricielle, cela ne génère pas une autre cicatrice?
Je comprends pas tout Question

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par BRAQUET le Mar 4 Oct 2011 - 19:56

non car ce qui est enlevé est remplacé par du liquide encéphalique (je crois que c'est le bon terme mais je ne suis pas certain)
avatar
BRAQUET
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 50
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Alpaga le Mar 11 Oct 2011 - 0:01

BRAQUET a écrit:non car ce qui est enlevé est remplacé par du liquide encéphalique (je crois que c'est le bon terme mais je ne suis pas certain)
Je pense que c'est plutôt le liquide céphalo-rachidien. (je ne suis pas toubib non +)
avatar
Alpaga
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 1377
Age : 37
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par BRAQUET le Mar 11 Oct 2011 - 9:58

maintenant que tu le dis, cela me revient, le nom était sûrement noyé dans le liquide Laughing
avatar
BRAQUET
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 50
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par aiduba974 le Sam 20 Juil 2013 - 18:58

Bonjour,

Je vous remercie pour ces petites infos. Le 26 Septembre j'ai rendez-vous avec un professeur en Neurologie en vue d'une opération. Les conséquences que vous décrivez tous et toutes sont intéressantes à savoir même si je n'aurait pas ceux qui sont décrit.
La date de l'opération n'est pas fixé je suis qu'au début de la phase préparatoire.
avatar
aiduba974
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 52
Localisation : 69110
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Orilana le Sam 20 Juil 2013 - 20:44

Yannkuza, tu es certain que ce ne sont pas "juste" des crises migraineuses que tu as ?

J'ai des migraines qui ressemblent un peu à ce que tu décris : céphalées intenses à se taper la tête contre un mur, nausée (parfois vomissements), douleur lancinente toujours du même coté, intolérance à la lumière, intolérance au bruit.
Les miennes débutent 80% du temps en pleine nuit, ca me réveille et là j'en pleurais tellement j'ai mal.

Chez moi, les anti-inflammatoires classiques ne sont pas assez puissants pour calmer la crise migraineuse, mon neurologue m'a donc prescrit un triptan : le Zomig.
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 31
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 21:53

Non, ce sont des céphalés, confirmées par le médecin du centre anti-douleur...
Depuis je suis traité au neurontin, et oxygène: ça marche du tonnerre! What a Face 

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Orilana le Sam 20 Juil 2013 - 21:57

J'ai préféré t'en parler, il y a énormément de personnes migraineuses et qui ne le savent pas et mettent ca sur le compte de simples maux de tête importants Sad (dixit mon médecin)
Tant mieux si tu as le bon traitement ! Smile
Bon courage!!
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 31
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 22:00

Merci, toi aussi pour tes réveils nocturnes...

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par corinette le Sam 20 Juil 2013 - 22:02

yannkuza a écrit:Non, ce sont des céphalés, confirmées par le médecin du centre anti-douleur...
Depuis je suis traité au neurontin, et oxygène: ça marche du tonnerre! What a Face 
Bonsoir Yannkuza, peux tu m'expliquer comment tu procèdes avec l'oxygène? Il est "conditionné" comment? Qui le prescrit? J'ai le mari d'une amie qui souffre de migraines+++ Cela pourrait être une solution dans son cas?!

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Orilana le Sam 20 Juil 2013 - 22:04

yannkuza a écrit:Merci, toi aussi pour tes réveils nocturnes...

Merci Yannkuza Smile
Je préfère ca, plutôt que les crises d'épilepsie! j'ai des migraines depuis l'introduction du Zonegran, mais avec, je suis stable au niveau épi. Le choix est vite fait Wink
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 31
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 22:10

Oui, ce sont des bouteilles blanches (comme à l'hopital)
Le masque:

Dans mon cas c'est le doc du centre qui me l'a prescrit a raison de 10/12 litres par minutes pendant 20 minutes....


_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 22:12

Orilana a écrit:
yannkuza a écrit:Merci, toi aussi pour tes réveils nocturnes...

Merci Yannkuza Smile
Je préfère ca, plutôt que les crises d'épilepsie! j'ai des migraines depuis l'introduction du Zonegran, mais avec, je suis stable au niveau épi. Le choix est vite fait Wink

Je ne sais pas ce que je préfererais: mal de tête ou épilepsie ou...des fois j'ai envie de me foutre la tête dans un coin de mur tellement ça tape...

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par corinette le Sam 20 Juil 2013 - 22:14

yannkuza a écrit:Oui, ce sont des bouteilles blanches (comme à l'hopital)
Le masque:

Dans mon cas c'est le doc du centre qui me l'a prescrit a raison de 10/12 litres par minutes pendant 20 minutes....

:top:  Merci!

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Orilana le Sam 20 Juil 2013 - 22:17

Ah oui moi aussi, j'en pleure parfois, surtout comme ca la nuit mais mes crises d'épilepsies me bousiliaient le quotien, la mémoire (épilepsie temporale), perturbaient le fonctionnement de mes implants.
Sans crises, je n'ai plus de soucis de mémoire, mon cerveau est à nouveau assez vaillant pour gérer mes implants donc j'entend mieux forcément !
Après voila ca dépend de la personne, je l'accepte parce que j'y vois un mieux dans ma vie. Je disais ailleurs que l'Epitomax me mange un peu le champ visuel périphérique mais c'est pareil, la vie sans crises, ca n'a pas de prix Smile
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 31
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 22:19

C'est bon pour les explications Corinette, ou tu en veux encore? Elles sont succintes je le reconnais Suspect 

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 22:21

Orilana a écrit:Ah oui moi aussi, j'en pleure parfois, surtout comme ca la nuit mais mes crises d'épilepsies me bousiliaient le quotien, la mémoire (épilepsie temporale), perturbaient le fonctionnement de mes implants.
Sans crises, je n'ai plus de soucis de mémoire, mon cerveau est à nouveau assez vaillant pour gérer mes implants donc j'entend mieux forcément !
Après voila ca dépend de la personne, je l'accepte parce que j'y vois un mieux dans ma vie. Je disais ailleurs que l'Epitomax me mange un peu le champ visuel périphérique mais c'est pareil, la vie sans crises, ca n'a pas de prix Smile

Un mal pour un bien, Orilana...
La dernière consult, le doc voulait me rejouter de l'épitomax: j'ai refusé, lui arguant que je gérais pas trop mal!!! drunken 

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par corinette le Sam 20 Juil 2013 - 22:27

yannkuza a écrit:C'est bon pour les explications Corinette, ou tu en veux encore? Elles sont succintes je le reconnais Suspect 

Attends, je suis OP ce soir, je comprends tout du premier coup Very Happy 

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par yannkuza le Sam 20 Juil 2013 - 22:30

Je ne me moquais pas, je voulais m'assurer que toi avoir tout bien bien compris?
Rien de plus...Je rigole mais jamais ne me moque tongue 

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Orilana le Sam 20 Juil 2013 - 22:31

L'épi, y a pas de mode d'emploi pour la gérer, c'est vraiment du cas par cas; on m'avait dit que l'Epitomax était mal toléré, j'y survi depuis 2 ans déjà :mrgreen: y a que mon champ visuel périphérique qui apprécie moins mais c'est pas dramatique non plus. On a trouvé un dosage où c'est tolérable.

Voila après c'est selon, la personne, comme elle vit son épi, son quotien aussi, son passé médical. Bref plein de choses à prendre en compte!

Mais, tu as raison, dans mon cas, c'est qq points négatifs pour un gros point positif cheers 

yannkuza a écrit:
Orilana a écrit:Ah oui moi aussi, j'en pleure parfois, surtout comme ca la nuit mais mes crises d'épilepsies me bousiliaient le quotien, la mémoire (épilepsie temporale), perturbaient le fonctionnement de mes implants.
Sans crises, je n'ai plus de soucis de mémoire, mon cerveau est à nouveau assez vaillant pour gérer mes implants donc j'entend mieux forcément !
Après voila ca dépend de la personne, je l'accepte parce que j'y vois un mieux dans ma vie. Je disais ailleurs que l'Epitomax me mange un peu le champ visuel périphérique mais c'est pareil, la vie sans crises, ca n'a pas de prix Smile

Un mal pour un bien, Orilana...
La dernière consult, le doc voulait me rejouter de l'épitomax: j'ai refusé, lui arguant que je gérais pas trop mal!!! drunken 
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 31
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par corinette le Sam 20 Juil 2013 - 22:32

yannkuza a écrit:Je ne me moquais pas, je voulais m'assurer que toi avoir tout bien bien compris?
Rien de plus...Je rigole mais jamais ne me moque  tongue 

Je sais🔝 Rassuré tu peux être! tout compris j'ai bien:geek: 

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions céphalées et anéantissement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum