Perplexe face à 2 conclusions de 2 médecins différents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perplexe face à 2 conclusions de 2 médecins différents

Message par Liyah le Jeu 29 Nov 2012 - 13:46

Bonjour,

Diagnostiquée épileptique depuis l'âge de 15 ans, je faisais uniquement des crises généralisées que nous avons réussi à stabiliser avec 2 comprimés de dépakine par jour.

Puis aout 2012, tout a changé. Sensations de flottement ou de tomber d'un coup, mouvements involontaires de la tête ou de la jambe, difficulté à aller au bout de mon inspiration ou de mon baillement.
Bref, je consulte une épileptologue qui me diagnostique des crises partielles simples, me dit que je dois me reposer car la fatigue entraine les crises et vice versa. Elle me met sous Keppra. Comme c'est les vacances, je peux me reposer donc plus de crises, tout va bien.
Reprise de l'école et dès le 2ème jour réprise des crises. Arret du Keppra, augmentation à 3 comprimés de la dépakine. EEG de longue durée programmé dans la foulée. Je fais 2 ou 3 crises en direct mais rien ne ressort sur l'EEG Rolling Eyes
Bon, déjà est-ce que cela vous arrive que rien ne ressorte sur l'EEG alors que vous faites une crise ? (l'infirmière m'a dit que c'était parce que la zone observée était trop profonde).

Je vois ensuite l'épileptologue qui me dit qu'elle n'écarte pas les crises partielles mais qu'on ne voit rien sur l'EEG et qu'elle pense que je fais des crises d'angoisse Rolling Eyes
Euh, moi angoissée ? Je ne vois pas du tout pas quoi mais elle me conseille de voir une thérapeute (chose dont je n'ai pas du tout envie, c'est long, c'est cher et ils ne font que dire "hmm").
Quand je lis les définitions, symptômes et causes de la spasmo, c'est pas du tout moi. Je n'ai absolument pas peur de mourir, j'attends sagement que ça passe, des fois en grimaçant certes mais je ne panique pas.

Je vais donc voir un kiné un peu particulier qui a aidé ma soeur alors qu'elle rencontrait des problèmes de santé et je lui explique tout ce que je viens de vous écrire + les différents éléments de mon passé. Et pour lui, il est clair que je ne suis pas spasmophile. Alors il ne maintient pas que je suis épileptique mais je ne suis pas spasmophile.

Ma question maintenant, que dois-je faire en vue de ces 2 diagnostics opposés (sachant que je penche plus pour la 2nde mais que le "vrai" médecin c'est l'épi)?
Quelqu'un a déjà eu droit à ce genre de conclusion de la part de son neuro ?
En fait, j'ai l'impression d'être dans une impasse car je ne sais pas quelle décision prendre pour arranger ma situation...
avatar
Liyah
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 32
Localisation : Le sud
Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perplexe face à 2 conclusions de 2 médecins différents

Message par MuffinShow le Jeu 29 Nov 2012 - 17:43

Tu peux être perplexe, c'est une situation complexe scratch
Ce neuro te diagnostique des crises partielles simples pour revenir sur son diagnostic, te conseillant un thérapeute mais en maintenant le traitement? ou te conseille t-elle de voir un thérapeute en parallèle ??
Bon je me mouille un peu : si de ton point de vue, ou plus exactement de ton ressenti tu n'es pas une angoissée alors soutiens le. Si elle maintient son analyse alors demande un suivi psy du service de neurologie, tu y as droit, la situation sera peut être plus claire sans rien avoir déboursé.

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perplexe face à 2 conclusions de 2 médecins différents

Message par Liyah le Jeu 29 Nov 2012 - 18:56

Merci pour ton avis, c'est ce que je recherche ici.

En fait je suis bien épileptique (crises généralisées) mais elle n'est pas sure des crises partielles, donc elle laisse bien le traitement pour les crises généralisées. Mais elle l'a qd meme augmenté.

Elle m'a conseillé de voir un thérapeute en parallèle (en fait, il y a une dizaine d'années j'ai vécu un évènement difficile mais pour moi c'est le passé, ça n'a pas eu de conséquences sur ma vie à proprement parler) car selon elle, cet évènement serait le facteur déclenchant. En gros, pendant ans, j'avais d'autres soucis plus prioritaires à régler et là, comme je suis posée dans ma vie, que rien n'est urgent à régler, paf, soit disant que mon souci ressurgirait. Sauf que moi j'y crois pas. Et elle maintient que c'est un psychologue ou psychothérapeute et pas un psychiatre donc c'est payant.

Bien sur que je suis de nature stressée mais c'est comme ça, je veux dire, en ce moment c'est rien comparé à quand j'étais une étudiante fauchée préparant un concours lol.
avatar
Liyah
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 32
Localisation : Le sud
Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perplexe face à 2 conclusions de 2 médecins différents

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum