Film crise généralisée convulsive

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par kikinette le Mar 6 Aoû 2013 - 21:54

moi j'adore les gens qui essaye d'empêcher les articulations de bouger au début.
Le film mets mal à l'aise car nous ne voyons pas ce qu'il se passe pour la plupart d'entre nous et aussi le montage mets en avant les éléments déclencheurs (bruits...). Mais je l'ai montré à mon compagnon qui n'a pas encore vu une "vraie" crise et j'ai pu lui indiquer ce qu'il y a faire et ce qu'il ne faut pas faire. c'est un bon moyen pédagogique.
avatar
kikinette
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 31
Localisation : Maintenon (28)
Date d'inscription : 17/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par corinette le Mer 7 Aoû 2013 - 8:35

Bonjour, je viens de visionner le film. J'ai eu question : lorsqu'il est dans l'ambulance ce qui l'agite est de l'ordre de l'épilepsie ou d'une crise de panique, de peur, suite à la crise?

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 49
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par permanence le Ven 16 Aoû 2013 - 15:22

Dur dur ce film. Il y a un truc que je ne comprends pas. Quand je fais des crises, je ne vois rien. Je tombe et c'est le noir total. Dans le film, la personne qui fait la crise semble voir qq chose et donc en avoir conscience. Par ailleurs, il ne m'a jamais semblé que je me débattais comme ça dans l'ambulance (et on ne m'a jamais relaté ce fait).
Le pompier est complètement paniqué. Son comportement n'est pas du tout adapté à la situation. Heureusement que je n'ai jamais eu de pompier comme ça. Au contraire, chaque fois j'ai eu des pompiers cools. Sauf une fois, où je m'endormais et le pompier m'a secouée en me disant de ne pas dormir...

Autre question: Nathan (celui qui fait une crise dans le film) respire très fort. Je pense que je fais pareil. AU réveil, j'ai une douleur dans la gorge comme si j'avais la gorge toute sèche et j'aie toussé à m'en faire mal. Avez vous cette sensation?
avatar
permanence
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 430
Age : 46
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par MuffinShow le Sam 17 Aoû 2013 - 10:11

permanence a écrit:Dur dur ce film. Il y a un truc que je ne comprends pas. Quand je fais des crises, je ne vois rien. Je tombe et c'est le noir total. Dans le film, la personne qui fait la crise semble voir qq chose et donc en avoir conscience. Par ailleurs, il ne m'a jamais semblé que je me débattais comme ça dans l'ambulance (et on ne m'a jamais relaté ce fait).

Selon une formule de certains neurologues " il y a autant d'épilepsies que d'épileptiques "
Gardons bien cela en tête pour éviter de généraliser Wink 

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par permanence le Sam 17 Aoû 2013 - 10:28

Je pensais qu'il n'y avait qu'un type de crise "tonico-clonique" avec les mêmes éléments constitutifs de la crise (cri, chute, phase tonique puis clonique.....).
Alors apparemment, ça n'est pas comme ça pour tout le monde.
Décidément le cerveau est un organe bien compliqué.
avatar
permanence
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 430
Age : 46
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par MuffinShow le Sam 17 Aoû 2013 - 10:31

permanence a écrit:Je pensais qu'il n'y avait qu'un type de crise "tonico-clonique" avec les mêmes éléments constitutifs de la crise (cri, chute, phase tonique puis clonique.....).
Alors apparemment, ça n'est pas comme ça pour tout le monde.
Décidément le cerveau est un organe bien compliqué.
Les réactions sont propres à chacun, même si l'on retrouve de grands traits communs, difficile de comparer les "symptômes" d' épilepsies de même type.

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2989
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par yannkuza le Sam 17 Aoû 2013 - 13:41

permanence a écrit:Je pensais qu'il n'y avait qu'un type de crise "tonico-clonique" avec les mêmes éléments constitutifs de la crise (cri, chute, phase tonique puis clonique.....).
Alors apparemment, ça n'est pas comme ça pour tout le monde.
Décidément le cerveau est un organe bien compliqué.
Ce que tu décris ressemble aux généralisés que je faisais au début, avant de faire place aux absences... Ensuite il y a la durée, il peut y avoir ou non cri, émission d'urines, de matières fécales, un retour à la réalité plus ou moins long à la réalité... Même si l'on peut trouver des ressemblances, rien n'est identique finalement.

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5674
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par aiduba974 le Sam 17 Aoû 2013 - 23:36

Si l'on souhaite comparer notre cerveau à quelque chose je vous propose cela :
L'environnement cosmologique dans lequel nous gravitons. Différentes galaxies, explosions d'étoiles, Trou noir...)
Le trou noir : c'est l'absence avec perte de connaissance
Différentes galaxies : différentes formes d'épilepsie
Explosions d'étoiles : la crise épileptique.
Et je peux continuer la liste.
avatar
aiduba974
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 52
Localisation : 69110
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Film crise généralisée convulsive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum