épilepsie et conduite

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

épilepsie et conduite

Message par DIOUF1986 le Ven 1 Fév 2013 - 0:05

Bonjour, est ce que quelqu'un à une fois fait une crise au volant?? comment à t-il géré si,oui???
avatar
DIOUF1986
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 118
Age : 30
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 02/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par feline65 le Ven 1 Fév 2013 - 5:52

[b]onjour
Non malheureusement]
avatar
feline65
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 863
Age : 52
Localisation : suisse
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Cedric97432 le Ven 1 Fév 2013 - 6:01

Non plus
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Ptit-loup le Ven 1 Fév 2013 - 8:12

ça t'es arrivé DIOUF1986 ? autre question qui à le permi ici ?
avatar
Ptit-loup
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 27
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par feline65 le Ven 1 Fév 2013 - 8:22

Je suis en possession du permis de conduire mais quand je dois conduire je dois être bien reposée et surtout ne pas être stressée
avatar
feline65
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 863
Age : 52
Localisation : suisse
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Ven 1 Fév 2013 - 10:08

Crise oui, mais partielle complexe...j'ai eu le temps et la possibilité de m'arrêter...Cela ne m'ai arrivé qu'une fois. J'impute ça à une molécule qui a été arrêtée depuis...plus rien depuis a part de rares auras sans conséquences Smile me laissant le temps de me ranger sur le bas côté.

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Cedric97432 le Ven 1 Fév 2013 - 10:21

J'ai le permis de conduire et jusqu'à peu je conduisais indifféremment, fatigué ou pas.
J'ai aussi le permis côtier en bateau.
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par BRAQUET le Ven 1 Fév 2013 - 10:38

[Crise oui, mais partielle complexe...j'ai eu le temps et la possibilité de m'arrêter...Cela ne m'ai arrivé qu'une fois. J'impute ça à une molécule qui a été arrêtée depuis...plus rien depuis a part de rares auras sans conséquences me laissant le temps de me ranger sur le bas côté]

Helas j'avais des crises partielles complexes également, j'ai cru longtemps également que j'avais le temps de m'arreter jusqu'au jour ou j'ai causé un accident qui aurait pu etre tres grave et je n'ai plus voulu conduire car j'ai pris conscience que j'étais un danger pour les autres. C'est une des raisons également qui m'ont "conduit" Smile à me faire opérer, par chance l'opération m'a guérit et depuis je n'ai plus de crises et je reconduit
avatar
BRAQUET
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par petitesandroo le Ven 1 Fév 2013 - 11:45

un jour j'ai fait une absence en conduisant et mon copain a hurlé: "mai qu'est ce que tu fais?" tout en récupérant le volant, sinon c'était la catastrophe assurée: une voiture arrivait en face et c'était dans un virage...
je conduis mais sous autorisation après être passée en commission (il y a un topic la dessus).
avatar
petitesandroo
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 523
Age : 27
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Ven 1 Fév 2013 - 14:33

petitesandroo a écrit:
je conduis mais sous autorisation après être passée en commission (il y a un topic la dessus).

Moi aussi, j'ai un permis limité mais en règle.

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Kinetic le Mer 13 Fév 2013 - 11:32

yannkuza a écrit:
petitesandroo a écrit:
je conduis mais sous autorisation après être passée en commission (il y a un topic la dessus).

Moi aussi, j'ai un permis limité mais en règle.

Gnagna !!!
Jaloux ?
Oui !
:kissme:

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Mer 13 Fév 2013 - 21:05

Non, c'est pour préciser que je ne suis pas hors la loi...
:chépa:

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Kinetic le Mer 13 Fév 2013 - 21:29

Je sais mais c'était pour préciser que j'étais jaloux ! Wink

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Mer 13 Fév 2013 - 21:39

Tu n'avais pas dit que tu avais le permis mais que tu ne t'en servait pas?
Me rappelle plus trop scratch

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Kinetic le Mer 13 Fév 2013 - 21:50

Oui mais si je veux m'en servir, il faudrait faire une déclaration en préfecture et là, je ne passe pas...

Je te taquinais aussi un peu.

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Mer 13 Fév 2013 - 22:24

Y'a pas de lézards,j'avions tout compris :coucou: , des fois faut m'expliquer un peu plus longtemps, surtout à des heures plus tardives Sleep

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par MuffinShow le Jeu 28 Fév 2013 - 18:04

Si certains échappent à la catastrophe grâce à des auras ou des personnes passagères, je leur conseillerai de s'alerter. C'est une boîte de Pandore que chaque épileptique a au dessus de la tête et il est bon que chacun soit suffisamment responsable pour le reconnaître.
Moi même, je ne l'ai pas toujours été, après un second crash en 2 roues, j'ai réalisé que je m'en étais miraculeusement sortie mais surtout que je n'avais aucun sang sur les mains.
Et pourtant comme beaucoup, je pensais contrôler la quasi totalité de mes absences.
J'ai connu un homme brisé, retranché dans l'alcool, parce qu'il avait tué 6 personnes lors d'un accident de voiture sur autoroute. C'était quelqu'un de très honorable et ce drame l'a conduit directement en HP.

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Jeu 28 Fév 2013 - 18:12

Tu leur conseillerai de s'alerter? c'est à dire? de ne plus conduire ou...
J'vois pas trop ou tu veux en venir :chépa:

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Kinetic le Jeu 28 Fév 2013 - 18:14

Personnellement, je leur conseille de suivre la législation de leur pays.

Ensuite, une fois en règle, nul n'est à l'abri d'un accident, épileptique ou non...

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par MuffinShow le Jeu 28 Fév 2013 - 18:31

yannkuza a écrit:Tu leur conseillerai de s'alerter? c'est à dire? de ne plus conduire ou...
J'vois pas trop ou tu veux en venir :chépa:

Bien entendu ! S'ils ont évité de justesse la crise au volant, je leur conseille vivement une prise de conscience.
Ils ne jouent pas qu'avec leurs vies. Ils sont aussi des dangers publics et des personnes qui ne peuvent pas se permettre d'outrepasser les lois :non:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Jeu 28 Fév 2013 - 18:46

Merci de cette précision Muffin Wink

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par MuffinShow le Jeu 28 Fév 2013 - 19:17

.. et d'ailleurs puisqu'on en parle Shocked
Résumant l'évolution à mon "copain" de généraliste (homme très strict m'ayant menacé de faire le nécessaire pour m' empêcher toute tentative du passage de permis)
.. je lui confie que j'étais finalement très satisfaite de mes "malheurs" : les mésaventures avec keppra ont débouché sur un sevrage salvateur et les bienfaits de l'opération pouvaient enfin se faire ressentir. J'ajoutais avec une touche d'humour que la quasi totalité des problèmes se déroulaient à l'horizontal ( à tel point que mes draps s'en souviennent Razz tachés de sang..) il rétorqua : "dans un an tu peux passer ton permis"
L'épilepsie nocturne, même non stabilisée, n'est pas incompatible avec la conduite. Quelqu'un peut en témoigner ??
Merki :top:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Jeu 28 Fév 2013 - 19:35

Alors il ne faut pas conduire de nuit alors, et ne pas s'endormir au volant clown

Non je n'en sais rien mais je trouverai ça néanmoins bizarre...
Quelqu'un sait?

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par emmanuel le Jeu 28 Fév 2013 - 23:58

Bonjour,

J'ai rediscuté il y a peu de temps avec mon généraliste en ce qui concerne le permis de conduire, il m'a répondu qu'il ne fallait pas que je compte le passer dans les 10 années à venir vu que mon épilepsie est revenue et d'après lui je ne pourrais jamais le passer. Je ne sais pas si je dois le croire où devrais-je plutôt aborder le sujet avec ma neuro, sachant que l'utilisation d'un quelconque deux roues à moteurs elle me l'à déjà déconseillé car je l'utilisais pour me rendre à mon travail. Elle m'a bien expliqué que ce soit en voiture ou en deux roues, je pourrais avoir des gros problèmes si je suis impliqué dans un accident grave à cause d'une crise, et je ne pourrais jamais nier que j'en avais été avertis par les médecins et donc même assuré je ne serai pas forcément couvert.

Voilà ce qu'on m'a expliqué en gros, sa me rend triste de penser que je pourrais jamais conduire, d'être toujours tributaire des transports en commun où alors devoir toujours demander à des amis....
Je reparlerai de tout cela avec ma neuro mais j'ai peu d'espoir, car mon tracé EEG actuel ne passerai pas aux yeux d'une commission du permis comme il y a des anomalies et j'ai un traitement lourd qui joue sur la vigilance.

Bonne soirée à tous.

Manu.
avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 33
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Elodi le Ven 1 Mar 2013 - 15:10

Bonjour à tous
La loi est claire:en cas d'épilepsie avérée, il faut passer devant la commission des permis de conduire.
Même en possession de son permis, conduire sans être être passé devant cette commission équivaut à conduire sans permis.
C'est à chacun de prendre sa décision en son âme et conscience.
avatar
Elodi
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 55
Localisation : derrière mon ordi
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum