Les Auras.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par emmanuel le Mar 11 Déc 2012 - 1:14

Bonsoir,

Je vois que je ne suis pas le seul à avoir lors d'une AURA un goût désagréable dans la bouche, dans mon cas c'est un goût métallique, cela me provoque également des nausées. Il y aussi une sensation de déjà vu, de déjà vécu, plus difficile à expliquer comme par exemple me rendre dans un lieu alors que j'y suis allé la veille, revoir un objet à sa même place, et plus je vais voir de choses similaires plus l'aura augmente en intensité... Depuis mon intervention chirurgicale du lobe temporale droit toutes mes sensations corporelles ne se situent que du côté gauche (sensation d'engourdissement, de chaleur ascendante, et un bruit sourd dans mon oreille gauche ) ce que je n'avais pas avant l'opération. J'ai toujours eu des AURAS même en étant opéré, mais cette intervention a complètement modifiées mes sensations, sachant que tout les autres symptômes sont restés présent. Un trouble émotionnel serait également responsable de certains auras. Ceci-ci dit, on considère tout ces symptômes comme des alertes mais l'Aura reste tout de même une forme d'épilepsie très difficile a soigner car trop minime au niveau neurologique.
avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 34
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par emmanuel le Sam 9 Mar 2013 - 16:26

Bonjour,

J'ai une petite question qui s'adresse aux personnes qui ont des auras, car lorsque j'en ai une, j'ai l'impression de salivé plus que la normal, ce qui est nouveau pour moi, est-ce l'aura qui peut me provoquer cela ?? quelqu'un a t-il ce genre de symptôme ?? Après c'est peut être moi qui me fait des idées mais j'en doute fortement.

Merçi d'avance pour vos éventuelles réponses.

Manu.
avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 34
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Dim 10 Mar 2013 - 9:41

Bonjour Manu,
Tiens regardes par là les témoignages sur l'hyper salivation après crises:
http://epilepsie.forumpro.fr/t3023-apres-la-crise

Pour ma part j'ai des auras, mais c'est tout le contraire... Essaies d'imaginer une bouche comme une plage...Tu fais tremper tes petits petons sur le bord de l'eau et soudainement le ressac stoppe, les oiseaux arrêtent de chanter et l'eau à tes pieds se retire et disparais à plusieurs dizaine de mètres en arrière...Le calme avant le raz de marée....
C'est l'image que j'ai quand une aura se manifeste chez moi...La salive se "retire" de ma bouche et me retrouve avec la sensation de bouche assséchée et prend conscience que d'autres symptômes se manifestent...
Notes ton observation et relate le à ton neuro, si tu veux, à ton prochain rendez vous.
@+

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par mycia le Dim 10 Mar 2013 - 11:37

Bonjour,
Avez-vous toujours une crise après une aura?
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 416
Age : 48
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par DIOUF1986 le Dim 10 Mar 2013 - 14:53

moi personnellement non il m'arrive defois ou j'au un aura ne pas faire de crise mais rarement .



avatar
DIOUF1986
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 31
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 02/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par MuffinShow le Dim 10 Mar 2013 - 15:03

Je connais les auras mais aucun phénomène décrit plus haut ne m'est familier.
Rien à signaler sur le plan buccal mais j'imagine qu'il y a autant de manifestations que d'épileptiques.
La question de mycia est intéressante car c'est un phénomène qui interpelle. Beaucoup semblent les vivre avec des "effets secondaires" déstabilisant accompagnant la crise, tandis que pour ma part c'est un "vécu sensoriel" qui me met en alerte. Dans pareilles conditions, ces auras m'ont souvent permise de "contrôler" mes absences. Je reconnais que c'est une chance quelque part :desole: , même si la combine ne fonctionne pas à 100% :mdr2:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3026
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par emmanuel le Dim 10 Mar 2013 - 16:25

Bonjour,

Merci Yannkuza pour le lien Smile
Oui je vais faire comme tu me le conseilles j'en parlerai à ma neuro à mon prochain rendez-vous. C'est dommage car quand je l'ai eu au téléphone ce vendredi j'ai oublié de le lui dire, elle m'a demandé en plus ce que j'avais ressenti pendant mon aura jeudi soir avant de faire cette crise partielle, j'ai perdu un peu mes moyens quand elle m'a prononcé le mot "réopérer", j'étais à la limite d'en pleurer à cause de mon trouble émotionnel, j'en tremblé.

Depuis qu'elle m'a reparlé ce jour là que l'on allé peut être me réopérer je n'ai plus que cela en tête, j'ai vraiment hâte que les examens débutent et d'avoir le verdict en quelque sorte.

Je n'ai pas forcément une crise après une Aura, le seul souci c'est que j'en ai beaucoup, c'est assez désagréable, depuis l'âge de 8 ans suite à mon purpura. Mes Auras peuvent évoluer sur une crise partielle comme ce jeudi soir puis secondairement généralisé où des fois je généralise directement.
A ce que j'ai compris je vivrai sûrement avec cela toute ma vie.

avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 34
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par mycia le Dim 10 Mar 2013 - 18:51

Parce que personnellement, il m'arrive lorsque je suis très stressé ou contrarié (ou les 2 en même temps) d'avoir des auras à répétitions mais alors là...journées de merdes parce que c'est viendra viendra pas l'absence. Je préfère encore quand l'absence arrive commence ça d'un coup. Car 5 à 6 heures au boulot avec des auras et puis rien, c'est épuisant; Je rentre, je me couche. Je suis vidé; Qu'une absence me fatigue moins que le fait d'avoir eu des auras et le stress de l'absence qui au bout du compte ne viendra peut etre pas.
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 416
Age : 48
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par mycia le Dim 10 Mar 2013 - 18:58

Mais je crois que pour les neuros, les auras et leurs "symptomes" font parties de l'épilepsie aussi, parce que lors de ma seeg j'avais fait des electro stimulation et j'avais les même sensation que lors de mes auras et pour le neuro, sur l'electro le neuro il disait "s'aillait début de crise" puis cela s'arretait, car simple aura. Car il exitait une partie du cerveau et donc réaction. Donc les auras sont quand même plus ou moins une sorte de crise à part que se sont de "petit cours circuit" avant le grand cour circuit. Qui s'amplifie selon les personnes au régions du cerveau.
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 416
Age : 48
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Dim 10 Mar 2013 - 21:27

MuffinShow a écrit:
Beaucoup semblent les vivre avec des "effets secondaires" déstabilisant accompagnant la crise, tandis que pour ma part c'est un "vécu sensoriel" qui me met en alerte. Dans pareilles conditions, ces auras m'ont souvent permise de "contrôler" mes absences. Je reconnais que c'est une chance quelque part :desole: , même si la combine ne fonctionne pas à 100% :mdr2:

C'est la même chose de mon côté...Mais ma neurologue m'avait dit qu'une "aura" était déjà une "crise"...
Affaire à suivre scratch

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Dim 10 Mar 2013 - 21:32

mycia a écrit:Donc les auras sont quand même plus ou moins une sorte de crise à part que se sont de "petit cours circuit" avant le grand cour circuit. Qui s'amplifie selon les personnes au régions du cerveau.

Je ne fais plus de généralisées depuis un bail, mais elles ont été remplacées par des partielles complexes (rien à voir avec la faculté).
Une aura ne débouche pas forcément sur la "grande crise"... Mais effectivement c'est quand le petit court circuit se propage dans la totalité de la cervelle que démarre la générale...
J'espère que c'est pas trop confus, mon encéphale est brumeux ce soir drunken

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par Kinetic le Dim 10 Mar 2013 - 22:02

yannkuza a écrit:
mycia a écrit:Donc les auras sont quand même plus ou moins une sorte de crise à part que se sont de "petit cours circuit" avant le grand cour circuit. Qui s'amplifie selon les personnes au régions du cerveau.

Je ne fais plus de généralisées depuis un bail, mais elles ont été remplacées par des partielles complexes (rien à voir avec la faculté).
Une aura ne débouche pas forcément sur la "grande crise"... Mais effectivement c'est quand le petit court circuit se propage dans la totalité de la cervelle que démarre la générale...
J'espère que c'est pas trop confus, mon encéphale est brumeux ce soir drunken
C'est un peu ce que m'avait expliqué mon premier neuro : une aura est le début du court-circuit qui en fonction du type d'épilepsie et de l'efficacité des traitements va déboucher ou non sur une crise "visible" ou "perceptible" par soi ou l'entourage. Pour lui l'aura était déjà une anomalie de l'activité électrique, donc une crise.
Il m'a aussi dit à un moment de ne pas écouter tout le temps mon corps que ce que je ressentais n'était pas toujours des auras, qu'il m'arrivait avant de me sentir "bizarre", etc...
Je crois qu'il faut du temps pour arriver à bien se connaître et en même temps la maladie évolue, donc c'est souvent difficile d'être certain. :chépa:

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par MuffinShow le Dim 10 Mar 2013 - 23:20

mycia a écrit:Parce que personnellement, il m'arrive lorsque je suis très stressé ou contrarié (ou les 2 en même temps) d'avoir des auras à répétitions mais alors là...journées de merdes parce que c'est viendra viendra pas l'absence. Je préfère encore quand l'absence arrive commence ça d'un coup. Car 5 à 6 heures au boulot avec des auras et puis rien, c'est épuisant; Je rentre, je me couche. Je suis vidé; Qu'une absence me fatigue moins que le fait d'avoir eu des auras et le stress de l'absence qui au bout du compte ne viendra peut etre pas.

Ah oui !! ça, je connais aussi :mdr2:
Je reconnais c'est usant, limite on souhaite une crise afin d'être "tranquille". C'est comme du beug en rafale qui parasite ta journée parce que tu l'a passée à te concentrer pour faire cesser ces auras. En pareilles circonstances, ces auras sont accompagnés d'une grande fatigue et on me recommande le repos...
Néanmoins, on a vraiment pas à se plaindre car ça n'occasionne aucun bobo

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3026
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Lun 11 Mar 2013 - 10:12

MuffinShow a écrit:....avoir des auras à répétitions...ça n'occasionne aucun bobo
Peut être que si: les bobos de l'âme Suspect

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par aladin le Lun 11 Mar 2013 - 16:55

MuffinShow a écrit:
mycia a écrit:Parce que personnellement, il m'arrive lorsque je suis très stressé ou contrarié (ou les 2 en même temps) d'avoir des auras à répétitions mais alors là...journées de merdes parce que c'est viendra viendra pas l'absence. Je préfère encore quand l'absence arrive commence ça d'un coup. Car 5 à 6 heures au boulot avec des auras et puis rien, c'est épuisant; Je rentre, je me couche. Je suis vidé; Qu'une absence me fatigue moins que le fait d'avoir eu des auras et le stress de l'absence qui au bout du compte ne viendra peut etre pas.

Ah oui !! ça, je connais aussi :mdr2:
Je reconnais c'est usant, limite on souhaite une crise afin d'être "tranquille". C'est comme du beug en rafale qui parasite ta journée parce que tu l'a passée à te concentrer pour faire cesser ces auras. En pareilles circonstances, ces auras sont accompagnés d'une grande fatigue et on me recommande le repos...
Néanmoins, on a vraiment pas à se plaindre car ça n'occasionne aucun bobo

Hihi ca me parle aussi lol! Je ressens tout pareil en période de crises fréquentes ! Et comme vous je préfère une "bonne crise", au point d'aller me coucher et de savoir par avance qu'il y aura une crise pendant le sommeil mais qu'après ca "ira mieux" geek Pendant quelques jours ...
L'avantage c'est que ca nous prévient efficacement et progressivement, l'inconvénient c'est que ca nous pourrit toute la journée et nous mets bien plus KO, en plus c'est difficile a expliquer aux autres...(hors épileptiques hien geek )

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5910
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par emmanuel le Lun 11 Mar 2013 - 17:40

Bonjour,

Je ne sais pas si une personne d'entre vous pourrez m'aider sur comment gérer mes auras. Car lorsque j'ai une Aura j'ai une sensation de déjà vu et de déjà vécu et d'autres sensations. J'ai déjà pensé à fermer mes yeux pour ne pas voir ces "déjà vu" mais le problème c'est que le fait de fermer mes yeux comme cela n'est pas une situation habituel, d'ailleurs pour n'importe qui, et du coup l'aura revient de plus belle, j'ai comme l'impression qu'il se "nourrit" de cette situation inhabituel pour augmenter en intensité si je peux dire ça comme cela, alors quoi faire ?? Si je ne ferme pas les yeux de toute façon, il augmente en "intensité" avec tous ce que j'ai déjà vu.
Un autre exemple il y a peu de temps j’utilisais de l'eau de javel, une aura survient à ce moment là et avec l'odeur de la javel cela m'a rappeler ce que l'on peut sentir a la piscine municipal quand on passe dans le petit bac pour les pieds, cette forte odeur de javel et là d'un coup mon Aura a amplifier d'un coup. Pourquoi j'ai pensé a la piscine et pas à autre chose a ce moment là je ne saurais jamais vous l'expliquer.

Cela vous paraît-il normal ??? Mais qu'est-ce que je pourrais faire ???
avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 34
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Lun 11 Mar 2013 - 18:39

C'est vrai que ça épuise, surtout que l'on doit rester en vigilance en permanence!

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Lun 11 Mar 2013 - 18:45

Ben les auras, il n'y a pas grand chose à faire à part subir et attendre que ça passe. Et surtout espérer que cela ne dégénère pas en générale!

Il y avait un topic sur trucs pour éviter les crises,vas y faire un tour, si tu veux
ici

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par emmanuel le Lun 11 Mar 2013 - 19:57

Oui je pense comme toi Yannkuza il n'y a rien a faire.
Par moment j'ai des Auras tellement intense que j'angoisse beaucoup, cela ne termine pas alors en crise d'epilepsie mais en crise de tétanie ou spasmophilie parfois.
Il m'est arriver ce genre de chose pendant un EEG vidéo prolongé, et la neurologue me raconté qu'il y avait une crise d'angoisse suite à mon aura mais qu'il y avait aussi des traces d'épilepsie, donc dur pour eux de faire la part des choses.
J'espère maintenant que si le professeur de Nancy me sclérose plus l'hypoccampe que les neurones qui me provoquent mes Auras seront compris dedans pour ne plus en avoir.
avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 34
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par yannkuza le Lun 11 Mar 2013 - 21:23

C'est tout le mal que je te souhaite! Very Happy

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Auras.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum