Le droit de dire non

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le droit de dire non

Message par Kinetic le Ven 11 Oct 2013 - 13:32

- « Pensez à tout ce que cela pourrait changer pour vous : la tranquillité, le travail, la conduite, la liberté, le sport, l’escalade, plus de danger… Imaginez des semaines et des mois entiers sans crises. Pesez le pour et le contre, les avantages et les inconvénients. Les avantages vous seront tout acquis, les inconvénients ne sont qu’hypothétiques, temporaires, aléatoires…
Vous vous fermez des portes en refusant. Aujourd’hui, les risques sont maîtrisés et limités. Nous travaillerons avec vos médecins.
Prenez conseils auprès de vos proches, je suis certain qu’ils vous aideront à prendre la bonne décision.
Considérez la chance que vous avez de pouvoir être candidat à une telle opportunité !
Ecoutez Monsieur, prenez le temps de réfléchir à nouveau. Les listes d’attente sont longues et vous aurez le temps de vous faire à l’idée… »
- « C’est toi qui décide bien sûr, mais je ne comprends pas pourquoi tu refuses. Imagine tout ce que tu as à y gagner ! Tu iras mieux, tu ne feras plus de crises, tu pourras faire tout ce dont tu as envie ! Je n’aurai plus peur pour toi…
Tu as peur ? Je pensais que tu n’étais pas du genre à te laisser arrêter par la peur.
Réfléchis, mon chéri, ce serait bon pour toi et bon pour nous aussi. »
- « Eh mon pote, c’est toi qui décides mais je ne comprends pas pourquoi tu te butes comme ça. C’est pour aller mieux tout ça ! »
- « Oui, ça pourrait aller mieux. Et si c’est pire, tu y as pensé ? Il y a trop de risques, frangin ! Je ne veux pas que tu te fasses trifouiller dans la cervelle. »
- « Vous avez parfaitement conscience des risques. Nous pouvons mettre en place avec vous et l’équipe chirurgicale un protocole. Vous en connaissez les bases. Ici, l’enjeu en est plus élevé, vous en avez conscience. L’intervention est cependant tout à fait envisageable de mon point de vue et l’hémophilie si elle représente une complication majeure n’est pas un obstacle. »
- « Tu es adulte, c’est ta décision mon fils. Personne n’a le droit de la prendre à ta place ou de t’influencer dans ton choix. Depuis que tu es en âge d’en comprendre les enjeux, je t’ai toujours laissé libre dans les décisions concernant ta santé, je ne vais pas changer maintenant. Nous te soutiendrons quelle que soit ta décision. »
... … …

Des avis divergents, des points de vue arrêtés, des conseils tranchés, etc… un seul refus de conseils. Du soutien, oui… Pas trop d’écoute de mes inquiétudes, de prise en compte de mes peurs considérées comme infondées… Un refus de prendre ma décision comme étant arrêtée et déjà réfléchie.
Résultat, je suis pommé devant ma décision, cette décision qu’on me refuse parce que c’est pour mon bien. Je n’ai pas le droit de décider de ce qui justement est bon ou pas pour moi.
Je n’ai pas l’impression d’avoir le droit de refuser ce qui est considéré comme une solution à tous mes problèmes.
Personne ne voit l’ensemble de la situation, les gens qui me conseillent, m’influencent, n’envisagent qu’un seul aspect du problème.
Je pense avoir le droit de dire « non » et ce même si ce n’est pas dans ce que d’autres considèrent comme mon meilleur intérêt.
Je doit justifier ma décision. Je n'ai pas le droit de refuser cette "chance", cette opportunité sans susciter la critique ou l'incompréhension.

J'aimerais avoir le droit de dire "non" sans avoir à le justifier ou à passer pour un ingrat, quelqu'un qui se complet dans sa situation ou un lâche.

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par corinette le Ven 11 Oct 2013 - 15:12

Au bout du compte ce sera ta décision. Ce qu'elle peut engendrer chez l'autre n'est pas ton problème mais bien le leur. A eux de gérer cela, pas à toi. sunny 

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par aladin le Ven 11 Oct 2013 - 16:00

Ce post est bon a lire...
Tu n'es pas le seul a prendre cette decision, et je trouve que dans ton cas, je comprends encore mieux tes craintes !
C'est super dur d'avoir pris une decision et d'entendre regulierement a quel point on passe a coté de toutes ces belles choses...c'est pas faute de ne pas vouloir y gouter.
Je trouve ca egoiste de la part de ceux qui le font. De la part des medecins, c'est encore plus lourd et pesant !! On leur fait confiance mais eux ont un avis purement medical, une vie est une vie parmis d'autres mais quand il s'agit de NOTRE vie, c'est different !


_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5909
Age : 35
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par aiduba974 le Ven 11 Oct 2013 - 22:48

Merci Kinetic de ton post,
il y a un bon nombre d'informations sur l'opération est les conséquences.
Je suppose que ce n'est qu'un avis personnel qui n'engage en rien les autres?

J'aime cette analyse afin d'éveiller certaines consciences de l'hésitation d'une éventuelle opération.
Merci, Danke Shön, thank you, gracias...
avatar
aiduba974
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 52
Localisation : 69110
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par yannkuza le Ven 11 Oct 2013 - 23:39

Ta décision est à toi et elle t'appartiens Kinetic! Il s'agit de ta vie, point!
Peu importe les dires des autres, ils n'ont effectivement pas toutes les cartes et les aspects en main....

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Sam 12 Oct 2013 - 1:10

Merci Corinette, Aladin et Yannkuza. Smile
Je sais bien tout ça. Il faut quand même composer avec les autres. On ne peut pas mentir en permanence, surtout sur quelque chose qu'on a besoin de partager.
Je crois que j'avais juste besoin de me plaindre ! Wink


aiduba974 a écrit:Merci Kinetic de ton post,
il y a un bon nombre d'informations sur l'opération est les conséquences.
Je suppose que ce n'est qu'un avis personnel qui n'engage en rien les autres?

J'aime cette analyse afin d'éveiller certaines consciences de l'hésitation d'une éventuelle opération.
Merci, Danke Shön, thank you, gracias...
Je ne comprends pas trop ce que tu me demandes. Ce n'est pas une analyse, c'est un étalage de mon égarement total au milieu d'une situation que je suis justement incapable d'analyser rationnellement...
Comment ça "ce n'est qu'un avis personnel qui n'engage en rien les autres" ? C'est mon ressenti face aux avis personnels des autres, justement !
Soit c'est moi qui ne comprends rien à ton message, soit c'est toi qui n'as rien compris au mien. :chépa: 

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par corinette le Sam 12 Oct 2013 - 8:43

En lisant aiduba, je comprends que "la décision est un avis perso et que cela n'engage en rien les autres" C'est ainsi que je l'entends néanmoins la tournure de phrase peut perdre lol! 

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Sam 12 Oct 2013 - 10:02

On va t'attribuer le rang de "traductrice" ! Merci Corinette ! Smile

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par MuffinShow le Sam 12 Oct 2013 - 10:32

Le droit de dire non, on ne le sollicite pas, on le prend.
J'imagine bien que cette intervention, si elle se passait bien (car dans ton cas comme dans tous les autres, rappelons que le risque 0 n'existe pas), soulagerait bon nombre de personnes, mais ce qui passe en priorité est ta sérénité, non pas celle de ton entourage. Il te faut rester hermétique à ces conseils, ces influences, quitte à t'isoler et réfléchir ta décision. Nul n'est en droit d'exiger une justification de ta part. ça ne t'avance pas davantage c'est certain, mais ici tu le constates, nous comprenons tous ta réticence et ta décision ne sera jamais critiquée. Bonne chance pour "trouver un consensus avec toi même".
Les plus lâches et égoïstes finalement seraient ceux qui ne respecteraient et n'accepteraient pas ta décision, défendant leurs intérêts en priorité ...

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par joe44 le Dim 13 Oct 2013 - 16:48

C'est fou, pour ma pars c'est pareil l'opération me fera que du bien d'après ma famille.

Je dit MER.., même si c'est compliqué pour Notre famille de comprendre, il ne savent pas ce que l'on ressent et surtout ce que c'est et vivre avec ça. C'est pas eux qui passeront sur le billard, écoutes Kinetic c'est Ta décision, ça regarde que toi. Cependant ta famille est en droit de s'exprimer et de savoir quel est Ton choix mais en aucun cas il doivent te dicter ce que tu dois faire.
J'ai la Chance d'avoir une famille qui est compréhensible, la discussion sur l'opération a pas été de tout repos, mais il on compris mon choix. Il me soutienne maintenant.

Je pense parler au nom de chaque épi, on peut te dire notre opinion mais le choix te reviens et doit être accepter. Je cite MuffinShow " le risque 0 n’existe pas".
avatar
joe44
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 30
Localisation : St Sébastien sur Loire.
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par MuffinShow le Dim 13 Oct 2013 - 19:14

joe44 a écrit:... Je cite MuffinShow " le risque 0 n’existe pas".
Oula oula oula !!! pale Je rectifie le tir.
C'est un paramètre dont il faut tenir compte mais je ne veux affoler ou décourager personne. Au contraire j'ai tendance à conseiller l'intervention.
Je suis passée sur le billard tandis que l'avis de mon entourage était défavorable.
Mais soulignons plutôt ceci : chacun ses motivations et son profil. Certains, comme Kinetic, ont un profil plus délicat que d'autres. Donc la décision doit être mûrement réfléchie.

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 19:24

Dans la théorie, le risque zéro n'existe pas, les documents à signer avant une intervention en sont la preuve. Dans la pratique, c'est au cas par cas. La plupart des gens qui vont chez leur dentiste ne pensent pas aux risques, chez moi, ça demande une préparation d'une semaine avant et quelques jours après... Alors pour me faire ouvrir la boîte crânienne, je suis loin du risque zéro, en effet.
Il y a des domaines, où j'accepte les risques. Les sports dits à risques étaient ma passion. L'ouverture du cerveau, un peu moins... Les gens ont du mal à comprendre et j'ai du mal à l'expliquer.
Le pire, c'est que si quelqu'un me demandait mon avis, je crois que je lui dirais de foncer...

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par aladin le Dim 13 Oct 2013 - 20:06

Tu as aussi le droit de changer d'avis que ce soit rapidement ou dans plusieurs mois ou années. Pas vraiment d'urgence a prendre cette decision.
Comme dirait ma neuro, la porte de la neurochir est toujours ouverte...

Peut etre qu'un jour un déclic se fera dans un sens ou un autre.
C'est deja bien de savoir que tu as le choix, ca laisse toujours une issue :-)

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5909
Age : 35
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 20:09

Mon neuro m'a fait remarquer que j'étais déjà à un âge limite (ça fait toujours plaisir Wink )

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par stephy le Dim 13 Oct 2013 - 21:45

Du coté médical tu es peut-être à la limite ma la quarantaine je trouve que c'est l'âge du bilan et de la réflexion. Pas toi? yeah 
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 45
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 21:52

stephy a écrit:Du coté médical tu es peut-être à la limite ma la quarantaine je trouve que c'est l'âge du bilan et de la réflexion. Pas toi?  yeah 
On m'a d'abord dit que je ne serais jamais majeur... J'ai pourtant passé ce cap.
On m'a aussi dit que quarante ans serait un grand maximum pour moi. Encore une fois, râté, je peux me faire une crise de la quarantaine tranquillement.
Aujourd'hui, on me dit qu'on ne sait pas mais que j'ai de la chance...
Alors, l'âge du bilan, oui ! Mais, moi je l'ai fait plusieurs fois, le bilan final... ça commence à être lassant ! Wink


Dernière édition par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 22:13, édité 1 fois

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par stephy le Dim 13 Oct 2013 - 22:03

Je peux le comprendre, dans ma famille ils veulent toujours que je remette en question car une personne comme moi pour eux : est caractériel, instable et j'en passe....
Effectivement je peux concevoir qu'entendre toujours la même chose est lassant et agaçant!!! Mad :Mad 
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 45
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 22:13

Je parlais du corps médical.
Ma famille a toujours été présente pour moi et ne me considère pas comme quelqu'un de plus caractériel que ce que je n'étais déjà avant d'être épileptique !

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par stephy le Dim 13 Oct 2013 - 22:18

Mais je faisais juste une comparaison avec mon cas pour essayer de te réconforter. Jamais je me serai permise de dire que tu es caractériel! Ce soir j'ai du fumer la moquette car personne ne comprend ce que je baragouine!!!! confused 
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 45
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 22:23

Je n'ai pas dit que tu l'avais dit... scratch Wink

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par yannkuza le Dim 13 Oct 2013 - 22:25

Les enfants on se calme sinon j'appelle muffinshow et je peux vous dire que ça va barder...
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Dim 13 Oct 2013 - 22:34

Mais on est calme grand Maître !

Pourquoi, elle est charcutière Muffin, maintenant ?

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par stephy le Dim 13 Oct 2013 - 22:41

Calme oui. Kinetic est adorable du fait que dans 10 secondes il va nous affirmer le contraire! :sors: 
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 45
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par aiduba974 le Dim 13 Oct 2013 - 23:10

Bonsoir Joe44 et vous tous,

Joe44, je n'ai pas cette chance d'avoir une famille compréhensive. Je suis trop bien écarté non seulement physiquement mais également moralement. Je suis banni d'une maladie que je n'ai pas choisi, ni mérité, ni hérité.
avatar
aiduba974
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 52
Localisation : 69110
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Kinetic le Lun 14 Oct 2013 - 11:28

aiduba974 a écrit:Bonsoir Joe44 et vous tous,

Joe44, je n'ai pas cette chance d'avoir une famille compréhensive. Je suis trop bien écarté non seulement physiquement mais également moralement. Je suis banni d'une maladie que je n'ai pas choisi, ni mérité, ni hérité.
Pourquoi, il y en a qu'on choisit ou mérite ?
Quant aux maladies héritées, au final, il n'y a pas de différences avec les maladies idiopathiques, elles sont là et bien là, c'est tout ce qu'il y a à voir...
C'est un discours que je n'aime pas.

Personnellement, j'aimerais bien être banni de l'épilepsie, moi aussi ! Laughing 

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de dire non

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum