ninette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ninette

Message par ninette le Lun 23 Déc 2013 - 13:23

Bonjour à tous,

D'abord merci car rien que de vous lire me remonte le moral depuis quelques mois.
Je suis épileptique depuis 2 ans : à caractère hormonal.
C'est rare, et en plus je fais des absences le midi au moment de ma pause repas.
Je suis institutrice, et du coup c'est quand les nerfs tombent et souvent à caractère émotionnel.
Je suis sous keppra ( même le midi!) et depakine le soir au coucher (1/2).
La semaine dernière j'ai fait une absence devant mon responsable qui après m'avoir visité,
s'est entretenu avec moi sans m'avoir laissé plus de 15 min de pause le midi résultat absence et crise partielle
pendant notre entretien bilan avec la directrice.
J'ai repris ma classe après : pas de souci.
Là je suis convoquée par un médecin prévention de l'Inspection académique c'est quoi?
Il me demande d'apporter mon dossier médical : j'appelle ma neurologue pour savoir si je dois le faire qu'en pensez vous?
merci ninette

avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par corinna.beuve le Lun 23 Déc 2013 - 15:27

Je suis également épileptique depuis l'age d'un an. J'ai d'abord été sous dépakine jusqu’à l'âge de 10 ans, ensuite sous valium jusqu’à l'age de 16 ans. Après quoi j'ai eu un répit de 2 ans sans crises notables. Mes crise ont repris ensuite. Depuis je suis sous keppra également lamictal aussi matin et soir a des doses relativement fortes. Dernièrement mon neurologue m'a également prescrit du laroxyl a prendre le soir. C'est un anti-dépresseur qui a pour but de calmer mes douleurs neuropathiques (sensations de brûlures dans le corps, picotements semblables à des coups d'aiguilles, membres qui s'engourdissent...) afin que je puisses dormir normalement et donc pas pour une dépression.
Malheureusement ça ne marche pas correctement. Avant je m'endormais vers 1h du matin et réveil a 8h 9h environ. Mais les douleurs ne se calment toujours pas et je dors encore moins qu'avant je ne parviens pas a m'endormir avant 4h du matin ceci depuis une semaine et je me lève 4h après. La journée si rien ne me force a me tenir en éveil j ai tendance à somnoler et avoir des maux de têtes relativement violent.
J'ai actuellement un formulaire MDPH a remplir. Seulement mon neuro m'a prévenue qu'étant donné les médicaments que je prends la préfecture m'enlèverai le permis au pire pendant au moins deux ans et me le restituerais si pendant cette période rien ne se passe et au meilleur des cas je l'aurais pour une durée de six moi dans l'année.
Mais pour travailler j'ai besoin de ma voiture, il m'est donc très difficile de m'en passer.
Si quelqu'un est dans la même situation j'aimerais avoir votre avis et partager votre expérience dans le quotidien.
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par aldo le Lun 23 Déc 2013 - 16:09

minette tu est epi par retarder mentale donc tu as le droit de taffer,par contre demande a passer au medecin conseil ainsi tu peux garder ton travail tranquile.
avatar
aldo
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 50
Localisation : pàys de loire
Date d'inscription : 31/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par Cedric97432 le Lun 23 Déc 2013 - 17:07

Bonjour a toi ninette,
Pose toutes tes question nous tenterons de répondre dans la mesure de nos possibilitées.
Concernant le médecin de prévention voici sa mission:
La mission du service médical de prévention est de prévenir toute altération de la santé des personnels du fait de leur travail (décret n°82-453 du 28 mai 1982 modifié par le décret n° 95-680 du 9 mai 1995 – titre III chapitre II).
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par ninette le Lun 23 Déc 2013 - 18:05

par contre demande a passer au medecin conseil

Bonsoir Aldo alors le médecin conseil ce n'est pas le même que le médecin prévention?
Je sais que j'ai le droit de travailler c'est pour cela que je me bats depuis ces absences du midi, la neurologue cherche aussi avec ses collègues...
Merci
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par MuffinShow le Lun 23 Déc 2013 - 18:40

Bonsoir,
Que ce soit le permis de conduire ou la capacité au travail, l'épilepsie les met à mal puisqu'elle peut occasionner un retrait du permis ou un "jugement" de non adéquation de l'état du malade avec le poste occupé.
Il y a des démarches et procédures à suivre minutieusement et avec motivation pour défendre ses droits dès qu'il y a menace qui plane sur nos têtes, car il faut l'admettre le coeur serré, l'épileptique peut être une menace pour autrui...  Neutral 

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par corinna.beuve le Lun 23 Déc 2013 - 19:38

Bonsoir muffinshow merci pour ta réponse.
Mais si je suis inapte au travail ou sans permis comment puis je avoir une situation financière correcte ?
Quelle est la meilleure solution actuellement je travaille en restauration ce qui signifie quitter tard le soir rester debout... Surtout que mes horaires et jours de repos changent constamment
À la médecine du travail je n ai pas oser leur dire que j étais épileptique, j avais peur que cela me porte préjudice pour le travail. Et à vrai dire ils ne m ont pas posé de questions particulières
Que faire alors pour que tout soit au mieux?
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par Anna7 le Jeu 26 Déc 2013 - 11:33

ninette a écrit:Bonjour à tous,

D'abord merci car rien que de vous lire me remonte le moral depuis quelques mois.
Je suis épileptique depuis 2 ans : à caractère hormonal.
C'est rare, et en plus je fais des absences le midi au moment de ma pause repas.
Je suis institutrice, et du coup c'est quand les nerfs tombent et souvent à caractère émotionnel.
Je suis sous keppra ( même le midi!) et depakine le soir au coucher (1/2).
La semaine dernière j'ai fait une absence devant mon responsable qui après m'avoir visité,
s'est entretenu avec moi sans m'avoir laissé plus de 15 min de pause le midi résultat absence et crise partielle
pendant notre entretien bilan avec la directrice.
J'ai repris ma classe après : pas de souci.
Là je suis convoquée par un médecin prévention de l'Inspection académique c'est quoi?
Il me demande d'apporter mon dossier médical : j'appelle ma neurologue pour savoir si je dois le faire qu'en pensez vous?
merci ninette

 


Bonjour Ninette et Bonnes fêtes.
Moi, je demanderai dès que possible l'avis de mon neurologue (en qui j'ai confiance).
J'ai rencontré tellement de gens C... sans rien dire (ce qui m'a affaibli), que maintenant je ne laisserai plus rien passer.
Bonne journée.
avatar
Anna7
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 257
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par Anna7 le Jeu 26 Déc 2013 - 11:40

corinna.beuve a écrit:Je suis également épileptique depuis l'age d'un an. J'ai d'abord été sous dépakine jusqu’à l'âge de 10 ans, ensuite sous valium jusqu’à l'age de 16 ans. Après quoi j'ai eu un répit de 2 ans sans crises notables. Mes crise ont repris ensuite. Depuis je suis sous keppra également lamictal aussi matin et soir a des doses relativement fortes. Dernièrement mon neurologue m'a également prescrit du laroxyl a prendre le soir. C'est un anti-dépresseur qui a pour but de calmer mes douleurs neuropathiques (sensations de brûlures dans le corps, picotements semblables à des coups d'aiguilles, membres qui s'engourdissent...) afin que je puisses dormir normalement et donc pas pour une dépression.
Malheureusement ça ne marche pas correctement. Avant je m'endormais vers 1h du matin et réveil a 8h 9h environ. Mais les douleurs ne se calment toujours pas et je dors encore moins qu'avant je ne parviens pas a m'endormir avant 4h du matin ceci depuis une semaine et je me lève 4h après. La journée si rien ne me force a me tenir en éveil j ai tendance à somnoler et avoir des maux de têtes relativement violent.
J'ai actuellement un formulaire MDPH a remplir. Seulement mon neuro m'a prévenue qu'étant donné les médicaments que je prends la préfecture m'enlèverai le permis au pire pendant au moins deux ans et me le restituerais si pendant cette période rien ne se passe et au meilleur des cas je l'aurais pour une durée de six moi dans l'année.
Mais pour travailler j'ai besoin de ma voiture, il m'est donc très difficile de m'en passer.
Si quelqu'un est dans la même situation j'aimerais avoir votre avis et partager votre expérience dans le quotidien.

Bonjour Corinna.beuve et Bonnes fêtes.
J'aimerai savoir si on t'a conseillé de remplir un dossier ou est-ce une obligation ?
Bonne journée
avatar
Anna7
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 257
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par Anna7 le Jeu 26 Déc 2013 - 11:49

corinna.beuve a écrit:Bonsoir muffinshow merci pour ta réponse.
Mais si je suis inapte au travail ou sans permis comment puis je avoir une situation financière correcte ?
Quelle est la meilleure solution actuellement je travaille en restauration ce qui signifie quitter tard le soir rester debout... Surtout que mes horaires et jours de repos changent constamment
À la médecine du travail je n ai pas oser leur dire que j étais épileptique, j avais peur que cela me porte préjudice pour le travail. Et à vrai dire ils ne m ont pas posé de questions particulières
Que faire alors pour que tout soit au mieux?

Lors d'une visite (d'embauche ou de suivi) à la médecine de travail, il ne faut pas mentir ni cacher ses problèmes de santé. Le médecin rempli ton dossier mais est tenu au secret professionnel (comme tout médecin). Il rempli 2 fiches d'aptitude, une qu'il te transmet et l'autre qu'il transmet à ton employeur. Cette fiche mentionne l'aptitude ou l'inaptitude avec parfois la mention d'une adaptation de poste. Il ne mentionne pas sur cette fiche tes antécédents. L'épilepsie est très mal perçu. Tu sais, même si je suis dans le milieu médical, certaines collègues que j'ai rencontré et qui ont su que j'étais épileptique, ont tout fait pour faire transmettre JOYEUSEMENT au drh et au directeur mon problème de santé (le médecin du travail a du avoir également la pression de son employeur). Un poste que je souhaitait vraiment occuper. Je me suis donc renfermée, fuyant toute confrontation ... Quelque part ce sont tous ces C... qui sont gagnants. Aujourd'hui, la mentalité est hélàs toujours la même (avec quelques changements) dans notre société. Je suis sûre que de NOMBREUSES personnes occupant une activité professionnelle ne font pas part à leur employeur ou à leurs collègues leur maladie, épilepsie ou autres (on n'est d'ailleurs pas obligé sauf au médecin du travail). Certains employeurs sont des crèmes, d'autres des GROS C... Le travail occupe tout de même une place importante dans la vie ... Et souvent lorsqu'une crise survient sur notre lieu de travail, on nous juge, et parfois on nous dit : "Mais pourquoi tu ne nous l'a jamais dit ?" ou par derrière : "Je savais bien qu'elle n'était pas normale !" , etc, etc, etc ... Il y a des êtres humains biens et d'autres des C... qui le sont et le resteront, et parfois des C... qui verront les choses différemment lorsqu'ils seront confrontrés à ou à des moments durs, dont une maladie.
avatar
Anna7
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 257
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par ninette le Jeu 26 Déc 2013 - 19:15

Moi, je demanderai dès que possible l'avis de mon neurologue (en qui j'ai confiance).
J'ai rencontré tellement de gens C... sans rien dire (ce qui m'a affaibli), que maintenant je ne laisserai plus rien passer.
Bonsoir Anna7
J'ai prévu cela j'appelle ma neurologue demain qui me rappelle toujours car mon rdv chez elle n'est qu'après le rdv avec le médecin prévention et je vois mon médecin traitant le 3/01.
Les deux sont pour que je travaille ils me conseilleront.
Mon médecin traitant est un médecin du travail : est-ce cela un médecin conseil?
A + Ninette
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par yannkuza le Jeu 26 Déc 2013 - 20:36

Non le médecin de travail s'occupe de la "santé" au travail, tandis que le médecin conseil ne représente que la sécurité sociale (notre assurance santé).
Le médecin du travail peut entre autre "coller" une inaptitude à un poste occupé au sein du travail.
Le médecin conseil veille au grain et peut, avec le service médical, octroyer une invalidité partielle ou totale, mais ne s'occupe pas vraiment du cadre du travail, même s'il peut demander l'avis et du généraliste, du spécialiste, du doc du travail...
C'est pas très clair ce que je raconte, si tu veux d'autres précisions n'hésite pas Ninette  Wink 

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5480
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Sans blague😎
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par corinna.beuve le Ven 27 Déc 2013 - 0:13

Bonsoir yannkuza
Alors si comprends bien c est le Medecin du travail qui pourrait faire tout capoter niveau travail?
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par MuffinShow le Ven 27 Déc 2013 - 10:37

Anna7 a répondu pour moi corinna.beuve. Il te faudra passer devant un médecin du travail, c'est la procédure. Ce n'est pas une raison pour se sentir menacée, ne va pas te stresser davantage. Il y a juste des choses à défendre, ne pas céder d'un pouce, ne pas opiner sans "moufter" si le médecin se faisait sévère sur ton aptitude. Se détendre aussi au sujet de la co***rie humaine conseillerais-je à Anna7, les mauvais coups l'ayant je crois salement amochée. Cette spécificité humaine sévit sur toute la planète et dans tous les domaines et ce depuis l'âge de pierre. Il faut donc très justement se blinder quand nous avons un secret de ce type à cacher ( car moi aussi je le tais... sauf dernièrement, car une drh l'a deviné mais me l'a gentiment formulé avec un " moi aussi je suis épileptique, je l'ai deviné quand vous m'avez dit ceci puis cela ". Alors j'ai confirmé  = ( ... Elle m'a juré de ne le communiquer à personne. Qui vivra verra, la différence c'est qu'elle ne fait une crise généralisée que tous les 2 ans. Misons sur la solidarité entre épi sinon, je montrerai les dents)
Bref, le loup est un loup pour l'homme, adage d'autant plus réaliste de nos jours.

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par Anna7 le Ven 27 Déc 2013 - 14:49

MuffinShow a écrit:Se détendre aussi au sujet de la co***rie humaine conseillerais-je à Anna7, les mauvais coups l'ayant je crois salement amochée. Cette spécificité humaine sévit sur toute la planète et dans tous les domaines et ce depuis l'âge de pierre. Il faut donc très justement se blinder quand nous avons un secret de ce type à cacher ( car moi aussi je le tais... sauf dernièrement, car une drh l'a deviné mais me l'a gentiment formulé avec un " moi aussi je suis épileptique, je l'ai deviné quand vous m'avez dit ceci puis cela ". Alors j'ai confirmé  = ( ... Elle m'a juré de ne le communiquer à personne. Qui vivra verra, la différence c'est qu'elle ne fait une crise généralisée que tous les 2 ans. Misons sur la solidarité entre épi sinon, je montrerai les dents)
Bref, le loup est un loup pour l'homme, adage d'autant plus réaliste de nos jours.


Je suis un peu à cran en ce moment MuffinShow. Beaucoup de responsabilités en ce moment. Des vacances seraient les bienvenues ... Merci de ton soutien. Bonnes fêtes à toi.
avatar
Anna7
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 257
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par MuffinShow le Sam 28 Déc 2013 - 16:02

Anna7 a écrit:
MuffinShow a écrit:Se détendre aussi au sujet de la co***rie humaine conseillerais-je à Anna7, les mauvais coups l'ayant je crois salement amochée...


Je suis un peu à cran en ce moment MuffinShow. Beaucoup de responsabilités en ce moment. Des vacances seraient les bienvenues ... Merci de ton soutien. Bonnes fêtes à toi.
ça nous arrive à tous, c'est parfaitement humain. Profite de tes congés prochains pour souffler et ne me remercie pas. Bon réveillon à toi !

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par corinna.beuve le Sam 28 Déc 2013 - 16:27

Merci pour votre soutien. Je comprends parfaitement Anna7. Je suis mois aussi de plus en plus à cran à fleur de peau.
Et d'une parce que je suis sensible de nature et de deux parce que je m arrive plus à dormir j ai
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par ninette le Dim 29 Déc 2013 - 17:52

En fait on verra bien, je pense y aller sans dossier médical, c'est ma neurologue qui l'a.
Je peux conduire, j'ai juste été arrêté 3 mois pendant que j'étais en arrêt et que l'on cherchait mon traitement.
Le reste je suis suppléante (remplaçante) en CDI c'est à dire que l'Inspection académique est mon employeur, et que l'enseignement privé doit lui prouver ne pas avoir de poste pour moi pour que je n'ai pas de contrat d'une année sur l'autre (impossible je suis la seule en CDI dans mon département!).
Et là, je vient de recevoir mon accord pour enseigner dans l'enseignement privé, celui que l'on a après avoir eu son concours, ils me l'ont donné cette semaine.
Peut-être que la visite est liée à cela?
Trop de questions et moral en baisse, dur avec un mari et 3 enfants, heureusement qu'ils sont là eux au moins, même si je sens bien que c'est dur pour eux.
L'épilepsie ce n'est pas un malade : c'est le malade et ses proches.
Encore merci.
Bonnes fêtes.
Ninette
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par MuffinShow le Lun 30 Déc 2013 - 9:18

ninette a écrit:En fait on verra bien, je pense y aller sans dossier médical, c'est ma neurologue qui l'a.
Je peux conduire, j'ai juste été arrêté 3 mois pendant que j'étais en arrêt et que l'on cherchait mon traitement.
Le reste je suis suppléante (remplaçante) en CDI c'est à dire que l'Inspection académique est mon employeur, et que l'enseignement privé doit lui prouver ne pas avoir de poste pour moi pour que je n'ai pas de contrat d'une année sur l'autre (impossible je suis la seule en CDI dans mon département!).
Et là, je vient de recevoir mon accord pour enseigner dans l'enseignement privé, celui que l'on a après avoir eu son concours, ils me l'ont donné cette semaine.
Peut-être que la visite est liée à cela?
Trop de questions et moral en baisse, dur avec un mari et 3 enfants, heureusement qu'ils sont là eux au moins, même si je sens bien que c'est dur pour eux.
L'épilepsie ce n'est pas un malade : c'est le malade et ses proches.
Encore merci.
Bonnes fêtes.
Ninette
Il n'y a plus qu'à te souhaiter que toutes ces inquiétudes et interrogations se volatilisent pour 2014, peut être que cette convocation n'a aucun rapport avec elles donc effectivement, profite des festivités et vide toi la tête  :top: 
Bon réveillon ninette  et à notre santé :flute:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2943
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par ninette le Lun 30 Déc 2013 - 9:33

Merci Muffinshow à toi aussi bon réveillon et bonnes fêtes.
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 607
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ninette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum