La vie de couple

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: La vie de couple

Message par utibou le Jeu 5 Mar 2015 - 20:08

muffin,
je me reconnais bien dans ta description....
effectivement, on ne se souvient plus de "qui on est rééllement" et cela fait un drôle d'effet...d'autant qu'on s'en rend compte au bout d'un certain nbre d'années et de tt différents ou non.
Pour ma part je me suis souvent demandée comment je pouvais être à "l'état normal" et si j'aurai eu une vie différente, au niveau de mes réactions, de mes études , de mon travail, de mes relations aux autres, sans traitement.
j'ai eu le sentiment que chaque tt me changeait au niveau personnalité. J'en suis au 3ème tt depuis l'âge de 17 ans, et comme tu le dis très bien "je ne sais plus trop qui je suis" et cela crée une sorte de manque de confiance en soi , surtout avec les proches qui nous considèrent comme "bizarre" ou "non fiable"... pale
avatar
utibou
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 177
Age : 47
Localisation : 69
Date d'inscription : 23/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de couple

Message par aladin le Jeu 5 Mar 2015 - 20:20

oui cette expérience ressemble par exemple aux femmes qui subissent une ablation de sein et dont les maris ne supportent pas ... sauf que dans notre cas , ce n'est pas forcément le conjoint qui ne supporte plus l'autre, ce peut être nous aussi avec le chgt lié au tt.. a écrit:

J'imaginais pas qu'un homme puisse quitter sa femme pour cette raison, une relation tient a si peu de choses???

Je pensais plus a l'opération du cerveau qui change l'opéré et qui voit son compagnon différemment et le quitte généralement dans la foulée de l'opération. Il y aussi l'aspect, aimer une personne qui est malade pendant des années, l'a protéger et d'un coup, le malade n'est plus malade et le protecteur perds son role et donc la relation se modifie.

le pb : si les neuros nous expliquent qu'avec le tt on va avoir plein de problèmes : ils prennent le risque que l'on arrête le médoc... a écrit:

mais s'ils ne le disent pas et qu'on s'en rends compte, et que le patient n'est pas entendu, ils prennent aussi le risque qu'on arrête les tt par nous mêmes ... et de plus en plus rapidement Embarassed
de toute facon, avec l'expérience, quoi qu'il dise, on sait très bien a quoi s'attendre avec les anti épileptiques. :chépa:

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5909
Age : 35
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de couple

Message par ninette le Sam 7 Mar 2015 - 18:43

Libido normale même avec ttt et pourtant je fais de l'épi hormonale. Par contre cela est devenu vraiment normal quand ma neuro et mon gyneco se sont mus d'accord. Ma pillule et aucune autre ne collait avec le ttt. Du coup sterilet (les anciens cuivre) pas de sterilet hormonal évidemment. Depuis ça va très bien pour la Libido. Je surprend même mon mari !!!
Par contre lui me fait remarquer gentiment quand mes humeurs (pas au lit!!!) changent : ça aide.
Bieb d'accord avec vous certains ttt n'aident pas.
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 43
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie de couple

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum