epileptique et triste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

epileptique et triste

Message par pauline94 le Sam 1 Mar 2014 - 11:12

Bonjour  Sad 
Comme vous le savez je suis epileptique et je suis en seconde HPS .
Depuis le debut de l'année , les gens de ma classe m'insulte et me jugent sans comprendre  No 
Depuis quelques mois je deprime , je suis triste et malheureuse Sad
avatar
pauline94
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 19
Localisation : St maur des fossés
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par sara1906 le Sam 1 Mar 2014 - 11:46

Bonjour, c'est difficile l'adolescence déjà à la base mais en étant malade c'est encore plus délicat. Il faut que tu arrives à en parler à quelqu'un de confiance pour extérioriser tout cela et ne pas te retrouver seule face à ta souffrance.

Rien n'est insurmontable ma belle
avatar
sara1906

Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 32
Localisation : gironde
Date d'inscription : 23/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par ninette le Sam 1 Mar 2014 - 13:02

Quoi te dire ... face aux insultes montre leurs que tu n'es pas atteinte et ils arrêteront peut être car ils se sentiront inintéressants. Sinon essaie de te démarquer par tes atouts quelque chose où eux ne seraient pas doués... sinon delande au directeur si tu te sens capable de le faire de présenter ta maladie pas pour avoir de la pitié maiq au moins de la compréhension. Ce sont bien sûr des suggestions courage Pauline94 .
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par stephy le Sam 1 Mar 2014 - 14:02

Je suis d'accord avec Ninette il faudrait présenter ta maladie à ta classe de plus il y doit bien y avoir ton  professeur  principal ou autre qui pourrait bien te soutenir.
Ce qu'il faut aussi savoir c'est qu'il y a  beaucoup de profs qui eux aussi ont besoin d'être informés! :chépa:
Pour moi c'est indispensable d'informer et expliquer!! Car cette situation risque de se reproduire dans la vie professionnelle des futurs lycéens  et à ce moment là. Ils seront informés et donc il n'y aura peut-être moins de tabou et de casse!! Ca suffit l'indifférence face à l'épilepsie!!!!!  :enerve:
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 44
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par ninette le Sam 1 Mar 2014 - 15:15


Ce qu'il faut aussi savoir c'est qu'il y a beaucoup de profs qui eux aussi ont besoin d'être informés! :chépa:
Pour moi c'est indispensable d'informer et expliquer!! Car cette situation risque de se reproduire dans la vie professionnelle des futurs lycéens et à ce moment là. Ils seront informés et donc il n'y aura peut-être moins de tabou et de casse!! Ca suffit l'indifférence face à l'épilepsie!!!!!


Plus que d'accord avec toi stephy : moi je suis instit et j'ai su ce qu'était l'épilepsie quand j'ai été malade. Avant j'ai eu un élève épileptique de 10 ans cela ne m'a jamais affolée, je ne savais même pas ce que c'était et son traitement était stabilisé donc je n'ai jamais vu de crise (tant mieux pour lui!).
Mais de l'info il en faut!!! cheers 
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 605
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par stephy le Sam 1 Mar 2014 - 23:46

Tout le hic est là! Cette pathologie n'est pas assez médiatisée! Regardez au début du sida tout le monde flippait, car on croyait que l'on pouvait l'attrapé presque comme un rhume à force d'informations documents télé, et j'en passe. Les gens sont devenus plus tolérants donc moins ignorants. Ce qui est inconnu fait peur!  affraid 
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 44
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par pauline94 le Dim 2 Mar 2014 - 13:45

Je leur ai déjà explique mais sa na rien donner ,ils continuent a m'insulter et le pire c que les profs les défendent Sad
avatar
pauline94
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 19
Localisation : St maur des fossés
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par corinna.beuve le Dim 2 Mar 2014 - 20:19

Répondre aux imbéciles avec le silence est le meilleur moyen de leur prouvée que tu est plus intelligente qu'eux. Je sais c'est facile a dire. Mais sache que j'ai 23 ans et que je suis épileptique depuis ma naissance alors les regards des petit camarade et les moqueries la privations d'activité scolaire car les profs donne implicitement ou explicitement raison aux autre ensuite arrive le collège ou la c'est encore pire cat c'est le ou on se forge vraiment un caractère propre a soi et quand on affronte les critiques des autres les injustices on commence a se voir soi même comme quelqu'un d'anormal. Alors comment faire face quand tout est contre nous sans s'en qu'on puisse nous défendre puisqu'on a aucunes prise la dessus !?forcément on se sent mal déprimée et impuissante a affronter les jugements. Mais cette passade finira par s'estomper parce que tu finira par te fondre aux autres tout en gardant en mémoire tout ce que tu as traverser et tu connaîtra encore des moment d'abbatements mais tu arrivera a relever la tête au bout d'un moments dis toi que personnes n'est parfait toi tu ne l'es sûrement pas non plus ni moi ni personne mais on a pas choisi d'être épileptique ce n'est pas quelque chose qu'on peut qualifier de défaut de quelqu'un et malheureusement ltes autres n'arrivent tout simplement pas a raisonner ainsi courage ça passera plus ou moins vite et ça te rendra plus forte pour les autres fois ou ton Mittal te fera défaut
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par corinna.beuve le Dim 2 Mar 2014 - 20:21

Pas Mittal j'ai voulu dire moral mon doigt a dérapé
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par stephy le Dim 2 Mar 2014 - 21:59

Pauline 94 en as tu parlé à tes parents? Car prendre sur soi c'est bien, mais il faut faire évoluer les mentalités!!! Où je vis la fille d'une amie est épileptique aussi. Elle est en 6 ème elle fait des absence c'est impressionnant!  affraid 
Mais au lycée tous sont au courant profs et camarades pas de moqueries ou autres.  sunny  Si on on ne fait rien que subir ça ne changera JAMAIS!  :non:  Encore moins dans le boulot après. Bats-toi! :enerve:  Courage.
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 44
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par MuffinShow le Lun 3 Mar 2014 - 10:28

Bonjour !
Tu dois te sentir bien seule et vivre très injustement ton quotidien.
Je ne me souviens pas de moqueries envers moi ado ou plus tard. Si il y en a eu, je n'en ai rien retenu.
Professeurs et élèves sont bien ignorants et ton mal être face à autant de bêtise est légitime.
J'aurais envie de dire qu'il faut que ça glisse sur toi, que rien ne doit t'atteindre mais c'est une question de personnalité. Les mentalités n'évoluent que très lentement notamment face aux différences. Il faut se réjouir qu'on ne soit plus brûlés pour hérésie.
Jeune fille, montre toi plus intelligente et courageuse que ces détracteurs. S'ils te tournent le dos, ce n'est pas une perte car ils ne méritent même pas ton attention. Un t-shirt disant je suis épileptique et j'assume assumez votre co**erie! ne serait pas un luxe.
Tu rencontreras tout au cours de ta vie des personnes de valeurs, c'est un passage à vide que tu traverses car tu te sens bien seule, mais ce n'est pas une raison pour que ces imbéciles te privent d'une joie de vivre : la vie est belle et il y a de belles rencontres.
Courage Pauline !  :top: 

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2939
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par stephy le Lun 3 Mar 2014 - 11:03

Muffin tu es un rayon de soleil à toi seule! cheers 
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 44
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par MuffinShow le Mar 4 Mar 2014 - 8:34

stephy a écrit:Muffin tu es un rayon de soleil à toi seule! cheers 
Je ne sais comment interpréter ça stephy, mais rappelons que le soleil est un potentiel danger pour la peau donc méfions nous de tout ce qui brille  Twisted Evil   :mrgreen:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2939
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par Héphaistos le Mar 4 Mar 2014 - 9:44

Bonjour,

Cela peut-être difficile, tes camarades peuvent être bêtes ou pas.
Il y a deux solutions principales :
- tu ne dis rien à personne, tu ne relève pas leurs critiques, mais cela t'enfermerait, t'isolerait.
- tu expliques à tes camarades ton sujet.
Dans cette deuxième solution, c'est difficile aussi, mais cela permet aux gens de connaitre et comprendre ce qu'est ton sujet.
Il existe des association qui sont partantes pour expliquer ce qu'est l'épilepsie, même trouver un médecin ou un étudiant en médecine (pas en première année non plus) qui serait prêt à venir expliquer différents cas.

C'est un autre sujet, mais quand j'étais en première au lycée (en 1995), une des filles de la classe nous avait fait une crise d'asthme sérieuse qui avait fait venir les pompiers, puis massage cardiaque, etc, bref du très lourd.
Après quand elle est revenue 2 semaines après elle nous a expliqué et nous a dit les lignes principales de son histoire médicale et surtout le nombre de personne dans son cas en France, les actions à avoir en cas de ses crises, qui contacter (pompiers, parents), lui donner son médicament (un spray pour détendre via la gorge).
Après, nous avons pu échanger avec elle, et n'a jamais refait de crise car à la fin de l'année elle nous a dit à tous que le fait d'en avoir parlé, cela l'avait soulagé.
Après dans la classe, il y a des cons qui s'étaient moqué de son cas, même après sa présentation, mais c'était moins lourd pour elle.
Après pour toutes les personnes qui veulent choisir entre expliquer ou rester muet, ce choix vous appartient, mais est à réfléchir.

Héphaïstos
avatar
Héphaistos
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 39
Localisation : Région Lilloise
Date d'inscription : 12/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par Anna7 le Mar 4 Mar 2014 - 18:18

Bonjour Pauline94,
Il y a-t-il une infirmière scolaire dans ton école ?
avatar
Anna7
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 257
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par Kinetic le Mar 4 Mar 2014 - 18:22

stephy a écrit:Pauline 94 en as tu parlé à tes parents? Car prendre sur soi c'est bien, mais il faut faire évoluer les mentalités!!! Où je vis la fille d'une amie est épileptique aussi. Elle est en 6 ème elle fait des absence c'est impressionnant!  affraid 
Mais au lycée tous sont au courant profs et camarades pas de moqueries ou autres.  sunny   Si on on ne fait rien que subir ça ne changera JAMAIS!  :non:  Encore moins dans le boulot après. Bats-toi! :enerve:  Courage.  
Oui... enfin, ce n'est quand même pas sa faute... C'est à elle de savoir si elle veut se battre et comment. C'est elle qui en portera les conséquences.

Après, je rejoins tout le monde, ce n'est pas normal. Si tu ne te sens pas en confiance avec les professeurs, essaie le ou la CPE, c'est son rôle. Demande à rencontrer la psychologue scolaire qui pourra t'aider à prendre une décision sur le mode d'action le plus approprié à ton cas. Et Stephy a raison, essaie d'en parler à tes parents.

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 44
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par feline65 le Jeu 6 Mar 2014 - 12:43

Bonjour Pauline94,

Je comprend très bien ce que tu ressens par rapport à tes camarades de classe. Pendant toute mon enfance et mon adolescence on m'a traité de folle et à l'époque l'épilepsie n'était pas aussi connue qu'aujourd'hui.
avatar
feline65
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 863
Age : 52
Localisation : suisse
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par corinna.beuve le Jeu 6 Mar 2014 - 20:23

Moi à tout ceux qui me disait que j'étais folle je répondais ''oui comme Jeanne d'arc '' pourtant c'est une grande femme quià révolutionner le monde et vous savez quoi elle était pas posséder ni folle, elle était épi !! Et toc
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 27
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epileptique et triste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum