depakine et larmes?

Aller en bas

depakine et larmes?  Empty depakine et larmes?

Message par ninette le Lun 28 Avr 2014 - 11:57

Bonjour à tous,
Je prends 1/2 de depakine le sour depuis novembre je crois,  et depuis qq temps il m'arrive de pleure comme ça...A noter que je suis en arrêt depuis le 25 /02 accident au volant absence. Je vivais tous les jours avec 25 élèves autour de moi et là...seule à la maison sans autorisation de conduire logique.
Ceux qui ont depakine qu'en pensez vous?
ninette
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 44
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par corinna.beuve le Lun 28 Avr 2014 - 13:09

Salut ninette. J'ai eu de la depakine mais quand j'étais toute petite. Des ma naissance jusqu'à l'âge de 10ans. Mais aucun problème pour moi j'étais beaucoup trop jeune pour m'en souvenir mais apparemment ça allait. Par contre il m'est arrivé de pleurer après la prise de certains de médicaments. Mais ça fini de passer. C'est un effet secondaire comme un autre. Le sentiment d'être perdue,de se sentir seule, les larmes qui montent sans raison apparente les coups de blues comme ça. Effectivement il se peut que tes traitements y jouent un rôle mais ça passe normalement. Après là je prends des médicaments et j'ai eu le temps de m'y faire et pourtant en ce moment je traverse un coup de blues sans raison. C'est courant chez les épileptique. Après si tes sentiments tournent plus à des pensées de dépression sévère ou même tendance à en finir parle en immédiatement à ton neuro médecin psy mais ne reste pas comme ça.
Et n'oublie pas que tu as tout notre soutien quoi qu'il en soit alors n'hésite pas à nous en parler si va ne va pas et donne nous de tes nouvelles
Courage
corinna.beuve
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1315
Age : 29
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par ninette le Lun 28 Avr 2014 - 14:45

Merci Corina c'est justement parce que je vois ma neuro demain que j'en parle et aussi parce que je sais que vous êtes toujours là. 
Ce n'est pas dépressif juste du blues comme tu dis.
Je lui en parlerai demain je redirai.
Je prends également keppra forte dose ...on verra
ninette
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 44
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par corinna.beuve le Lun 28 Avr 2014 - 15:22

Oui j'ai connu ça aussi et surout n'oublie pas de nous tenir au courant et de ce qu'en dira ta neuro.
Moi j'avais un simple neuro et mon moral chutait de plus en plus, au boulot ca se passait mal, je n'avais plus faim, je prenais du lamictal et du keppra a très fortes doses et pourtant mes crises ne cessait d'augmenter. Quand j'en ai référer a mon neuro pour lui il fallait augmenter les doses déjà très fortes pour mon age et mon poids. Il m'a mis également du laroxyl car je faisais nuits blanche sur nuits blanches, j'étais a cran, sans cesse nerveuse, anxieuse avec des coups de blues des baisses de moral et l'envie de m'oublier moi-même. J'en avais marre que je me disais que j'étais au bord du rouleau.
Et j'avais beau dire a mon neuro que son traitement faisais rien et que je ne supporter pas le laroxyl qu'il m'empecher de dormir alors qu'a la base c'était ce qui devait m'empecher de faire des nuits blanches, il n'a rien voulu savoir. Pour le keppra et le lamictal il a encore augmenté et pour le laroxyl aussi en remettant ça sur le compte d'un trouble psychologique parce que il n'est pas notifié dans la notice de ce dernier qu'il peut avoir des effets indésirable sur le sommeil.
J'ai donc consulter un neuro-psy, plus spécialisé dans le cerveau et il m'a dit que dans 6 a 7% des cas, il agissait de maniere totalement contraire. Ce qui est mon cas. Et maintenant je me fais suivre uniquement par lui. Il m'a fait un sevrage qui s'est terminer le 12 mars 2014 mais durant la période de sevrage je cumulais le nouveau traitement et l'ancien puisqu'il ne pouvait pas me le faire arreter comme ça.
Donc pendant 5 mois j'ai cumulé le lamictal+keppra+laroxyl+urbanyl+lyrica+alprazolam+valium
Maintenant je n'ai plus ni keppra ni laroxyl. Bon il me reste tout les autres ce qui est déjà beaucoup mais pour ça il ne faut rien changer pour le moment. voila
Alors c'est dur de garder la tête sur les épaules et d'être toujours bien dans son corps et sa tête sans jamais se laisser aller au découragement.
corinna.beuve
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1315
Age : 29
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par ninette le Lun 28 Avr 2014 - 16:49

C'est bien que tu me précises cela car moi j'ai changé pour cette neuro psy en octobre, donc là elle cherche et est géniale. Elle n'augmente pas comme l'autre avant et me fait tout noter, je la vois tous les trois mois. Moi c'est de l'épilepsie hormonale dur dur à gérer et rare apparemment. Honnêtement je fais 3/4 absences par semaine depuis que je suis en arrêt. Mais elle m'a toujours dit que j'étais faites pour travailler,  le médecin su travail également c'est juste ne  pas conduire cela joue sur le moral aussi. Je redis demain ou mercredi matin. Merci Corinna.
ninette
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 44
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par MuffinShow le Lun 28 Avr 2014 - 17:25

ninette a écrit:Merci Corina c'est justement parce que je vois ma neuro demain que j'en parle et aussi parce que je sais que vous êtes toujours là. 
Ce n'est pas dépressif juste du blues comme tu dis.
Je lui en parlerai demain je redirai.
Je prends également keppra forte dose ...on verra
En ce cas, keppra peut engendrer ce type d'effet secondaire :un état dépressif.
Voyons ce qu'en dit ton neurologue.

Mais personnellement je crois que ton arrêt, cet isolement et cet accident peuvent expliquer ce méchant coup de blue's.
A toi de lui botter le fessier en te trouvant une parade : une sortie, une visite, un dîner, un agenda bien rempli et de nouvelles têtes à visiter.
Facile à dire je sais  :mrgreen: 
Allez zou, ça va passer, ce n'est qu'une question de temps  :zeeen: 
... ou de molécule  Suspect

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
MuffinShow
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3034
Age : 41
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par corinna.beuve le Mar 29 Avr 2014 - 8:47

Comme le dis muffins le fait de ne pas pouvoir conduire n'améliore pas.les.choses. Et effectivement une fois encore elle a raison en disant que le keppra peut avoir.ce.genre d'effets. Mais n'abandonne pas.
Comme je te l'ai dit je ne sais pas trop pourquoi j'ai le moral dans les.chaussettes actuellement. J'ai des nuits très agitées,recommance à mal dormir, et envie de pleurer tout le temps. Alors est ce le fait de travailler tard la nuit en ce moment ou de voir mon conjoint pas bien: il tente de récupérer la garde de sa fille que la première fois il.n'a pas eu car la mère de la grand-mère maternelle de sa fille travail à l'ambassade de France et est juriste elle a le bras très long et même s'il prends un très bon avocat qu'il a payer très cher avec la rente de sa jambe (il réserver cet argent pour qu'on aille tout les trois en vacances avec sa fille de 12 ans) la bataille est plus qu,incertaine. La mère fait du chantage à la petite et lui dit que si elle reste avec son père elle reverra plus jamais ses petits frères et elle parce qu'il partirai s'installer au Maroc définitivement où ils ont une maison. Et oui sa mère s'est reconverti et donc.elle.fait pression en lui disant que au lieu de voir ses deux parents elle.n'en verra plus qu'un.
Il y a aussi le boulot ou il s'en prend plein la tête depuis qu'il est passé Dp.
Moi dans cette histoire je ne peux rien faire pour l'aider. Et il est de plus en plus distant quand je le lui fait remarquer il evade d'un geste la discussion en remettant toujours ça a plus tard. Je me sens un peu abbatue par.cette froideur et abandonnée. Autant sur le plan quotidien que intime ou même moral. Mais je comprends tout à fait ce qu'il peut ressentir je ne lui en veut absolument pas j'attends que ça.s'apaise.
Rajoutons à ça que mon traitement pour les douleurs neuropathiques ne fonctionne pas et que j'ai sans cesse mal, que je n'ai toujours pas retrouvé du travail et ba voilà. Je n'ai plus envie de parler juste envie de m'isoler le temps que la tempête se calme.
Donc oui les médicaments peuvent beaucoup jouer et plein de facteurs entrent en compte.
Mais vois avec ta neuro elle saura te conseiller au mieux. Après l'effort devra venir de toi.
Il y aura toujours des hauts et des bas. Pour les absences j'en ai déjà fait au volant mais sans dommage pour moi. Juste la voiture. Mais je ne l'a prends plus en ce moment je.ne me sens pas bien et comme j'ai du mal moralement en ce moment et qu'apparement je fais des crises la nuits même si elles sont moins terribles sauf cette nuit ou paraît il j'ai eu de grosses secousses je culpabilise d'empêcher mon conjoint de dormir correctement.
J'ai rdv avec mon neuro le. 26 juin. On fera une mise au point et voir pour le lyrica qui pour le moment n'agit pas
En tout cas tiens nous au courant et garde en tête que tout peut finir par s'arranger. Vois avec ta neuro et tiens nous au courant. Tu as tout notre soutien.
corinna.beuve
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1315
Age : 29
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par ninette le Mer 30 Avr 2014 - 11:17

Bonjour
Alors j'ai vu ma neurologue hier résultat elle pense que cela peut être le keppra.  Elle me le baisse cette semaine et la semaine prochaine puis prisecde sang pour voir le dosage. Je la revois le 13 juin. Rien que le fait de baisser la dose me remonte le moral il faut dire que j'en prends le midi car au boulot mes absences étaient toujours pendant ou après le repas. Donc c'est cette dose qu'elle baisse. En vous lisant je me rends compte que le moindre stress jpue également cela ne fait que 2 ans 1/2 que je suis malade alors je dois aussi m'y habituer. Et cela c'est grâce à vous car je n'écris pas souvent mais vous lis tous  les jours. MERCI
ninette
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 44
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par corinna.beuve le Mer 30 Avr 2014 - 11:24

Je souhaite que ta neuro ait raison et que tout rentrera dans l'ordre
En attendant essai au maximum de garder le moral car oui le stress cause pas mal de dégâts alors courage et si tu as besoin nous sommes là
Smile
corinna.beuve
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1315
Age : 29
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

depakine et larmes?  Empty Re: depakine et larmes?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum