épi et chaleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

épi et chaleur

Message par corinette le Jeu 12 Juin 2014 - 18:10

Bonjour à vous!
L'été dernier pour Elladou a été compliqué (de nombreuses crises particulièrement intenses). Vous m'aviez confirmé que la chaleur ne facilitait pas les choses. Ella est plus fatiguée actuellement. La mamounette redouble de vigilance  lol! 

On m'a dernièrement donné un début d'explication : il est possible que cette fragilité soit liée au traitement. l'organisme aurait plus de mal à "intégrer" la molécule.  La circulation sanguine serait plus compliquée (un peu comme pour les personnes qui ont une mauvaise circulation en été au niveau des jambes). Bref, c'est pas très clair pour moi tout cela!

Quelqu'un a t il une explication à cela? J'incite "lourdement" Ella  a s’hydrater régulièrement! Et elle refait une cure de radis noir affraid à son grand désespoir  lol! 
Mais y a t il autre chose de possible à mettre en place?

Bonne soirée à vous sunny

_________________
C'est Elladou qui a choisi notre avatar  santa
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2267
Age : 48
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par yannkuza le Jeu 12 Juin 2014 - 19:08

Tu n'es pas sans savoir Corinette, que la chaleur, en général pouvait induire des crises convulsives, et ça, à n'importe qui... Pourquoi la chaleur?

PREVENTION.

En particulier chez les personnes a risques (nourrissons, personnes âgées, femme enceinte, personnes de sante fragile (cardiaques, asthmatique), la prévention repose sur des actions de bon sens
Eviter les zones et les périodes de la journée les plus chaudes (12h-15h. voire 10h-16h) sunny 
Toujours porter un chapeau ou une casquette et privilégier les vêtements amples (comme moi lapin  )
Boire en quantité suffisante sans attendre d'avoir soif; de l'eau juste fraiche (pas glacée) :beurk: 
Eviter tout facteur de thermogénèse supplémentaires comme les activités physiques... et sexuelles surtout diurnes scratch 
Faciliter la thermolyse (vêtements, ventilation, humidification cutanée, climatisation, etc..) santa 
Lors des voyages, acclimater son organisme (quelques jours) et montée progressive des activités physiques. tongue 
Eviter les boissons alcoolisées  drunken

Source: http://www.esculape.com/urgence/coup_de_chaleur.html

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par corinna.beuve le Jeu 12 Juin 2014 - 19:12

radis noir ???? beurk!!!!

salut corinette j'ai vu mon médecin ce matin même et effectivement en période de chaleur la vie épileptique est plus contraignante et sujette a plus de vigilance.

En fait tout dépends de la personne. Une personne épileptique qui est photosensible sera sujette a en faire plus en présence de flash lumières ou stimulis lumineux.

Effectivement beaucoup de nous peinent plus en été, mais pour ma part la chaleur ne me pose pas de souci particulier par contre la sensation d'étouffer, les lieux enfumés ou il y a beaucoup de monde et ou on ne se sent pas forcément respirer agissent de la même façon que quand je stress énormément. C'est a dire crise dans la foulée.
Les médicaments ne changent pas leur mode de fonction non plus (si en plus il fallait un traitement hiver et un traitement été...quelle galère Rolling Eyes )

Tout dépends de ce que tu as pu observer chez ta fille. Et dans quelles conditions elle a pu faire des crises l'été dernier

voilà j'espère t avoir aidée un peu
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 26
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par corinna.beuve le Jeu 12 Juin 2014 - 19:19

Yannkuza tu es en manque de boissons et d'activité physique et émotives ou pas ????Shocked Shocked Shocked :ptdr: :ptdr: 

tu mets des avatar partout en laissant tout tes petits commentaires!!!! A toi tout seul tu ferai rire une salle!! Ca fait du bien Very Happy 

Je ne met jamais de vêtements amples, je ne porte jamais de casquettes, je bois quand j'ai soif et c'est tout avec des glaçons plein, les "activités" diurnes ca me convient bien aussi

Et je fais du sport encore plus peu importe l'heure de la journée



Je sais je suis une vrais chieuse et ne respecte décidément rien Smile 
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 26
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par aladin le Jeu 12 Juin 2014 - 22:12

Je n'avais pas d'explications mais je faisais partie des personnes t'ayant expliqué que mon épi s'aggravait avec la chaleur. Merci pour cet élément de réponse.
Quant aux précautions, difficile...

Quand j'étais enfant ma chambre était a l'étage, donc l'été très très chaud, pour éviter la recrudescence des crises, je dormais dans la chambre de mon frère au rez de chaussée quand il faisait trop chaud. Après une grosse crise dans sa chambre, ils ont aménagé une chambre dans la cave pour les jours de grosse chaleur, c'était ma chambre secondaire!! Ca franchement, ca aide car le sommeil est vraiment important et par temps de canicule, mal dormir n'arrange rien...

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 33
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par corinna.beuve le Jeu 12 Juin 2014 - 23:42

Salut aladin je ne sais pas qui tu remercie.

Mais tu semble faire parti des personnes qui au contact de trop de chaleur déclenche une crise. C'est que tu es ainsi et qu'effectivement pour toi s'en ai un facteur dont attention au précautions respecte les autant que possible.

Chaque personne à ses éléments déclencheur différents. Moi la chaleur n'en ai pas un.
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 26
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par yannkuza le Ven 13 Juin 2014 - 17:16

aladin a écrit:Je n'avais pas d'explications mais je faisais partie des personnes t'ayant expliqué que mon épi s'aggravait avec la chaleur. Merci pour cet élément de réponse.
Quant aux précautions, difficile...

Quand j'étais enfant ma chambre était a l'étage, donc l'été très très chaud, pour éviter la recrudescence des crises, je dormais dans la chambre de mon frère au rez de chaussée quand il faisait trop chaud. Après une grosse crise dans sa chambre, ils ont aménagé une chambre dans la cave pour les jours de grosse chaleur, c'était ma chambre secondaire!! Ca franchement, ca aide car le sommeil est vraiment important et par temps de canicule, mal dormir n'arrange rien...

J'aurais aimé dormir dans une cave  What a Face   :sors: 
Cette nuit j'ai très mal dormi à cause de la chaleur, je ne la crains pas en général  scratch  (j'ai pourtant déjà eu des alertes) , c'est surtout le manque de sommeil, alors 4 heures à peine aïe aïe.

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par corinna.beuve le Ven 13 Juin 2014 - 17:42

Oh ba moi 4h c'est l'heure a laquelle j'ai commencé a piquer du nez pour me lever vers 7h30...
J'envie ceux qui ont le sommeil lourd et je donnerais des billets pour que quelqu'un me punisse en me mettant au lit (pour dormir je précise)

Moi pas de gêne pour la chaleur d'en ce moment et je n'en ai jamais eu.
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 26
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par blaugrana le Sam 14 Juin 2014 - 12:15

Punaise vous parler de chaleur chez moi dans l'est l'autre jour + de 35 degres a l'ombre ........pfiouf dur dur

Perso j'ai jamais eu d'aggravation d'epilepsie avec la caleur et dieu merci.
avatar
blaugrana
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 119
Age : 40
Localisation : haut rhin
Date d'inscription : 28/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par corinna.beuve le Sam 14 Juin 2014 - 14:46

Ba tu sais blaugrana je suis de la Champagne-Ardenne donc pareil plus de 35.
Pour moi pas dur dur j'adore la chaleur. Le soleil... Avant j'habitais à Agde et le.sud me manques.
Donc.c'est une vrai joie pour moi davoir des jours comme ça. Va me rebooste
Pas d'aggravation pour moi je le répète.
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 26
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par blaugrana le Dim 15 Juin 2014 - 8:04

corinna.beuve a écrit:Ba tu sais blaugrana je suis de la Champagne-Ardenne donc pareil plus de 35.
Pour moi pas dur dur j'adore la chaleur. Le soleil... Avant j'habitais à Agde et le.sud me manques.
Donc.c'est une vrai joie pour moi davoir des jours comme ça. Va me rebooste
Pas d'aggravation pour moi je le répète.


Lol étant moitié espagnole et français j'aime aussi la chaleur mais a plus de 35c a l'ombre ca devient lourd surtout le soir quand ta envie de te pieuter et qu'il fait encore 30c meme avec un ventilateur .....
Tant mieux pas d'aggravation , je crois que ça un impact minimum sur peu de personnes la chaleur , du moment que l'on boit de l'eau en grande quantité , et pas autre chose comme certains !!!!!
avatar
blaugrana
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 119
Age : 40
Localisation : haut rhin
Date d'inscription : 28/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par corinna.beuve le Dim 15 Juin 2014 - 12:46

Oui je suis tout à fait d'accord avec toi. Par contre les lieux étouffant comme si on ne parvenait pas à respirer malgré qu'il ne fasse pas si chaud que ça provoque une crise radical. Étouffant et chaleur n'est pas pareil et beaucoup de gens confonde les deux et rejette les.crises sur la chaleur.
Moi moitié française moitié italienne. Sicilienne pour être exacte même si ils ne s'aiment pas. Pourtant je suis blonde yeux gris bleu. La seule chose est que je bronze vite et très bien. Mais toutes les sicilienne n'ont pas les cheveux bruns. Ma grand-mère paternelle était ainsi. Je tiens d'elle.
Pour boire beaucoup d'eau c'est essentiel. C'est sur
avatar
corinna.beuve
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1295
Age : 26
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 19/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par permanence le Sam 12 Juil 2014 - 12:01

Pour ce qui me concerne, les deux conditions (jusqu'à présent) qui me déclenchent des crises sont la lecture qui "défile" verticalement (genre quand on cherche une info dans une liste très longue), ça me met tout de suite dans un état bizarre et là vite vite je fixe un point du mur ou plafond ou alors de ferme les yeux) et les efforts physiques intenses. Donc le tiers de mes crises se sont faites un jour de chaleur lors de courses à pieds.
Donc j'ai considérablement réduit mes activités physiques lorsqu'il fait très chaud. Je dis ça mais le w-e dernier j'ai fait un raid multi sport . IL faisait 30°c donc j'avais très peur. Mon binôme ne sait pas que je suis épi et j'avais pas envie de lui dire que je faisais des .....malaises (on utilise un mot plus générique pour pas faire peur). J'ai du monté une côte de 7 km en plein cagnard, là j'ai vraiment eu peur d'en faire une.
Les efforts font monter la température interne du corps, ça c'est pas nouveau donc hydratation +++ recommandée.
avatar
permanence
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 430
Age : 45
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épi et chaleur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum