tabac et epilepsie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tabac et epilepsie

Message par DIOUF1986 le Dim 20 Juil 2014 - 6:59

Bonjour, parait il que la cigarette peut diminuer l'efficacité d'un traitement? ??
avatar
DIOUF1986
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 118
Age : 30
Localisation : DAKAR
Date d'inscription : 02/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: tabac et epilepsie

Message par corinette le Dim 20 Juil 2014 - 7:40

J'en sais rien, mais c'est une sacrée m...e qui colle à la peau et au reste !

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2299
Age : 49
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: tabac et epilepsie

Message par yannkuza le Dim 20 Juil 2014 - 17:05

Mon neuro m'a affimé que le tabac ne jouait aucun rôle dans l'épilepsie ni de près ni de loin....

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5473
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: tabac et epilepsie

Message par moustilou le Dim 20 Juil 2014 - 19:00

La nicotine est une substance neuro-excitatrice. Tout comme la théine, l'alcool, la caféine, le coca. Tous les stimulants nerveux peuvent majorer le risque de crise, mais tout le monde n'y sera pas sensible, ni aux même quantités. Après, c'est à chacun de nous de faire ses choix.
Tu peux très bien fumer si ton traitement te stabilise, peut être que tu en diminues l'efficacité, mais rien ne certifie que ça la diminue assez pour déclencher une crise. En fait personne ne pourra dire si c'est à cause du tabagisme que tu as refait une crise si cela se produit.
Il y a longtemps que j'ai arrêté de fumer, j'ai eu beaucoup de mal et il n'y avait alors aucune aide patch etc comme aujourd'hui. Mais ma motivation, c'est qu'avec une épilepsie j'avais assez d'ennuis comme ça, j'allais pas me rajouter un risque de cancer.
Pour l'alcool, j'ai déjà lu des témoignages d'épileptiques ayant une consommation régulière qui ont pu diminuer le nombre de crises ainsi que les dosages de cachetons, rien qu'en arrêtant totalement la boisson.
L'alcool est connu pour être fortement épileptogène d'une part et de plus cela majore les ES de nos médicaments.
Perso je suis le genre raisonnable qui ait appris à me passer de tout cela. Comme le Keppra me fait grossir j'ai aussi une alimentation réduite. C'est vrai que ce n'est pas une maladie marrante, on ne peut plus fumer, boire et s'empiffrer....c'est pas plus mal non ?
Evidemment en soirée, on fait un peu tâche...la fille qui mange que des légumes et boit de l'eau...on sera pas la star de la soirée c'est sûr, quoique je me suis déjà faite remarquer en repartant avec les pompiers  lol! mais on n'aura pas non plus de photos de nous, ivre, la tête dans les toilettes qui circuleront sur Facebook, il faut voir les choses du bon côté.
avatar
moustilou
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 46
Localisation : vaucluse
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tabac et epilepsie

Message par yannkuza le Dim 20 Juil 2014 - 22:36

Ce que tu dis est vrai Moustilou, mais je me rappelle les recommandations de ma neuro à l'annonce de l'epilepsie qui me squatte, qui m a répondu à ma demande au sujet du tabac: Pas de problèmes, fumez, le tabac ne fera rien pour l'épilepsie, le seul défaut est que c'est mauvais pour la santé...
Pas terrible à dire ici, sans en faire l'apologie, quand je fume plus qu'habituellement, j'ai moins de chances d'avoir mes maudites céphalées  :enerve: 
Ben oui, la nicotine est utilisée dans certains traitements anti-migraineux pour son action "calmante" (j'ai bien mis entre guillemets).
Mais promesse faite à mes enfants (c'est sacré ce genre de promesses) : papa arrête de fumer avant la fin des vacances scolaires  Very Happy  On verra bien si les maux de trogne reviennent en force et on avisera pour d'autres addictions  lol!  : promenades bucoliques, sieste intensive, ermitage en interim...  :sors:
Pour les autres excitants j'avais eu le droit au sermon d'usage: buvez de l'eau de sacristie, enfilez une toge et enfermez vous dans un monastère...  Suspect  (tout le monde aura compris que je parlais des excitants  Laughing  )

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5473
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: tabac et epilepsie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum