utilitaire et permis eB

Aller en bas

utilitaire et permis eB Empty utilitaire et permis eB

Message par yannkuza le Lun 27 Oct 2014 - 21:22

Je ne trouve pas de réponse à une question bête comme chou....Ayant un permis B validée par la préfecture et soumis à une visite médicale tous les 2 ans donc. Est il possible pour un épi de passer le permis remorque pour totomobile?
Explication, j'ai le projet de tracter une remorque de 3 tonnes 500 avec soit un véhicule utilitaire d'un PTRA de 5t500 (normal, il faut additionner le "tracteur" au "remorqué), soit avec un pick up 4X4 répondant aux mêmes normes...
Oui je sais, j'ai qu'à appeler la préfecture mais non, j'y suis allé dernièrement...
A vos claviers Smile

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
yannkuza
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5795
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

utilitaire et permis eB Empty Re: utilitaire et permis eB

Message par Cedric97432 le Mar 28 Oct 2014 - 4:35

Réponse: Oui
Je viens de récupérer mon permis.

Extrait:
"Epilepsie et permis de conduire
L’arrêté du 31 août 2010, publié au J.O. du 14 septembre 2010, actualise les conditions requises en matière d’aptitude médicale à la conduite automobile.

Dispositions propres à l’épilepsie
L’arrêté rappelle que les crises d'épilepsie ou autres perturbations brutales de l'état de conscience constituent un danger grave pour la sécurité routière lorsqu'elles surviennent lors de la conduite d'un véhicule à moteur.

Une personne est considérée comme épileptique lorsqu'elle subit deux crises d'épilepsie ou plus en moins de cinq ans.

Les conditions de délivrance du permis de conduire sont différentes selon qu’il s’agit de conduire un véhicule du groupe léger ou groupe 1 (permis A, A1, B1, B et EB) ou un véhicule du groupe lourd ou groupe 2 (permis C, D, EC, ED et B professionnels).

Cas des véhicules du groupe 1

Les caractéristiques de l’épilepsie, sa fréquence, ses facteurs déclenchants et son évolution sont pris en
compte au cours d’un examen médical périodique. Ainsi :

L’absence de crise depuis au moins cinq ans, permet la délivrance d’une autorisation définitive de conduire par la Commission Médicale Départementale.
Toute personne épileptique n’ayant pas fait de crise depuis au moins un an pourra se voir délivrer une autorisation temporaire de conduire si la Commission Médicale Départementale juge les conditions réunies.
En cas de modification ou d’arrêt de traitement ordonnés par un médecin, il peut être recommandé au patient de respecter une période de six mois sans conduire ; en cas de crise, puis de réintroduction du traitement précédent, le patient doit cesser de conduire pendant trois mois.
Les patients ayant subi une opération chirurgicale visant à traiter l’épilepsie pourront être déclarés aptes à la conduite, après l’observation d’une année sans crise.
Cas particulier des crises survenant pendant le sommeil ou des crises n’affectant pas la conscience ou les actions : bien que pouvant sembler ne pas affecter la conduite automobile, ces types d’épilepsies requièrent néanmoins une période d’observation d’une année avant que soit délivrée l’aptitude à la conduite.

Une première crise d’épilepsie sans cause déterminée conduira à un suivi du patient sur une période de six mois. Le passage subséquent devant la Commission devrait aboutir à une déclaration d’aptitude à la conduite si l’événement s’est avéré être une crise unique.

Enfin, lorsqu’une crise est provoquée par un facteur causal identifiable, qui est peu susceptible de se produire au volant, l’aptitude à la conduite peut être déclarée cas par cas, après avis d’un neurologue.

Toute autre perte de conscience (non diagnostiquée « crise ») doit être évaluée en fonction du risque de récurrence lors de la conduite.

Cas des véhicules du groupe 2

L’épilepsie ne fait plus partie des affections interdisant totalement la conduite d’un véhicule de type poids lourd. Les conditions d’obtention de l’aptitude à la conduite sont néanmoins très restrictives.
Le candidat ne devra prendre aucun médicament antiépileptique pendant une période d’observation de dix ans au cours de laquelle auront lieu les examens médicaux et examens neurologiques destinés à montrer l’absence d’événement épileptiforme. En cas d’éléments pronostiques favorables, la période peut être écourtée.
L’examen neurologique ne devra révéler aucune pathologie cérébrale notable.
Si ces conditions sont réunies, le conducteur pourra prétendre à l’obtention d’un certificat d’aptitude définitif à la conduite, de la part de la Commission Médicale Départementale.

Autres crises d’épilepsie :

Une première crise non provoquée par une cause connue entraîne l’inaptitude ; si le patient, suivi ensuite par un neurologue pendant cinq ans, sans aucun traitement antiépileptique, présente, à l’issue de la période, des conditions favorables, il pourra être déclaré apte.
Une première crise d’épilepsie dont la cause est clairement identifiée, peu susceptible de se reproduire au volant, ne fait pas obstacle au maintien de l’aptitude à la conduite, sous réserve de l’avis favorable d’un neurologue. Toutefois, s’il est détecté une lésion intracérébrale structurelle présentant un risque accru l’aptitude sera subordonnée à une réduction du risque de crises à 2% par an.
Toute autre perte de conscience doit être évaluée en fonction du risque de récurrence lors de la conduite ; celui-ci ne doit pas dépasser 2 % par an.
Cedric97432
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 42
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

utilitaire et permis eB Empty Re: utilitaire et permis eB

Message par Cedric97432 le Mar 28 Oct 2014 - 4:56

Flute y a déjà quelqu'un qui l'a fait avant moi: permis EB
Cedric97432
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 42
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

utilitaire et permis eB Empty Re: utilitaire et permis eB

Message par yannkuza le Mar 28 Oct 2014 - 7:15

Merci Cedric!

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
yannkuza
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5795
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

utilitaire et permis eB Empty Re: utilitaire et permis eB

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum