Permis de conduire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Permis de conduire

Message par FTG le Dim 2 Nov 2014 - 12:22

A lire les messages, je m'aperçois que certains neuro font eux même une demarche - sans accord des patients et sans les avoir avisés - auprès de la commission des PC pour que les PC soient retirés.. Même si je comprend que l'intérêt collectif prime l'intérêt individuel, ces neurologues sont-ils légitimes a dénoncer leurs patients?
avatar
FTG
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 155
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 12/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par aladin le Dim 2 Nov 2014 - 13:28

Ils ont le droit de le faire mais je pense à un membre du forum qui a été dénoncé par son neuro et qui fait vraiment beaucoup de bêtises hein !! Donc certains cherchent quand même ...
Je conduis, ma neuro le sait, elle est contre, elle rouspète régulièrement mais je suis prudente, elle le sait aussi. Quand je refais beaucoup de crises, c'est une des 1ères choses qu'elle me dit "ne prenez plus la voiture hein!!"
Honnêtement, même si elle me faisait retirer le permis par la préfecture, je continuerai de conduire sans permis...j'habite à la campagne (la vraie de vraie) depuis 7 ans, je n'ai jamais été contrôlée, il y a très très peu de contrôles dans ma région et je n'ai pas la tête ni la voiture qu'on contrôle...
Si vous êtes prudent, que vous connaissez bien votre épilepsie et que votre neuro sait que vous êtes sérieux à ce sujet, y a pas de raison qu'il nous dénonce.

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par FTG le Dim 2 Nov 2014 - 14:22

OK je crois que ta neuro se comporte comme un médecin digne de ce nom. A mon avis, dénoncer un patient au service des permis de conduire relèverai presque de la violation du secret professionnel. Mais si qq'un a la réponse, merci de me la donner.
Moi aussi, j'habite en pleine campagne. Pas de bus. alors je fais comme toi : je conduis mais je limite mes déplacements (bien que mon boulot exige souvent des déplacements). Je fais attention au moindre signe de fatigue, aux petits signes qui me rappellent de la bête est proche ....Mon neuro me mets en garde à chacune de mes visites.
Cela dit, il n'est pas nécessaire d'être épi pour se rendre compte que la simple fatigue, même si elle ne déclenche pas de crises chez les gens "normaux", diminue tout de même les réflexes et l'attention. C'est juste du bon sens.
On a au moins cela pour nous : on est plus attentives aux éléments de notre quotidien.
Very Happy
avatar
FTG
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 155
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 12/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par aladin le Dim 2 Nov 2014 - 17:58

L'exemple opposé, mon médecin traitant qui me parlait d'un de ses patients épileptiques, il était à 2 doigts de le dénoncer (pour ca que je sais qu'ils peuvent le faire), il est chauffeur routier et a déjà eu 2 accidents lors de crises au volant ! Là je trouve le comportement de mon médecin irresponsable, il aurait dû le dénoncer suite au 1er accident en sachant que le aptient souhaitait reprendre son travail de chauffeur, il met la vie de tout le monde en danger, chauffeur routier et épilepsie ca va pas ensemble c'est quand même logique...
Mon médecin vient de prendre sa retraite, ce n'est maintenant plus son problème, mais il attendais quoi ? qu'il tue qq'un, qu'il se tue?

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par yannkuza le Lun 3 Nov 2014 - 9:47

Je suis pour que chaque &pileptique se "dénonce" de lui même... Je sens que je vais m'attirer les foudres de plusieurs mais pas grave, j'assume.
Faut savoir une chose: le médecin agréé préfecture se borne à lire le dernier compte rendu du neuro, alors dénonciation par le neurologue ou pas, son avis compte de toutes façons...
Cela se passe ainsi pour moi.

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5582
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par MuffinShow le Lun 3 Nov 2014 - 9:50

aladin a écrit:L'exemple opposé, mon médecin traitant qui me parlait d'un de ses patients épileptiques, il était à 2 doigts de le dénoncer (pour ca que je sais qu'ils peuvent le faire),
MuffinShow a écrit: Je confirme, mon généraliste m'avait menacée d'une dénonciation aussi
.
il est chauffeur routier et a déjà eu 2 accidents lors de crises au volant ! Là je trouve le comportement de mon médecin irresponsable, il aurait dû le dénoncer suite au 1er accident en sachant que le aptient souhaitait reprendre son travail de chauffeur, il met la vie de tout le monde en danger, chauffeur routier et épilepsie ca va pas ensemble c'est quand même logique...
Mon médecin vient de prendre sa retraite, ce n'est maintenant plus son problème, mais il attendais quoi ? qu'il tue qq'un, qu'il se tue?
C'est effectivement de la non assistance à personne (s) en danger. Bravo à ce toubib de campagne, plus irresponsable, je ne connais pas.
Décidément, on voit de tout et surtout du n'importe quoi :zeeen:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2979
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par Cedric97432 le Mer 5 Nov 2014 - 7:18

Extrait d'un assureur: Médecin et permis de conduire

Le médecin ne peut interdire à son patient de conduire
Mais le médecin doit alerter le patient sur les risques de la conduite automobile

Que faire dans les cas les plus extrêmes ?

Lorsqu'il semble au médecin que les risques sont vraiment très élevés et qu'une information n'est pas suffisante ( par exemple dans certains cas de maladies mentales ), il peut conseiller à la famille d'alerter le Préfet, seul habilité à ordonner un examen médical d'aptitude. En fonction des conclusions de la commission médicale préfectorale, le Préfet pourra décider d'une interdiction temporaire ou définitive de la conduite.

Dans ses recommandations précitées, l'Académie de Médecine préconise que tout médecin ayant examiné un patient totalement incapable de conduire ou se refusant à toute démarche responsable, s'il est persuadé du risque grave que celui ci fait courir à lui même ou aux autres, puisse partager son secret médical avec un médecin agréé de la Commission Départementale d'aptitude à la conduite, plus à même d'évaluer la dangerosité du sujet.

Conformément à l'article 12 du code de déontologie médicale, il serait évidemment nécessaire qu'un texte législatif autorise cette transmission.
Quelle responsabilité pour le médecin si le patient provoque un accident ?

Sur le plan civil, la responsabilité du praticien pourrait se trouver engagée s'il était établi qu'il n'a pas rempli son devoir d'information et n'a formulé auprès de son patient aucune mise en garde alors que, du fait de la maladie ou des médicaments absorbés, il savait la conduite automobile très risquée.

Sur le plan pénal, la responsabilité du médecin pourrait être retenue à deux titres :

- Mise en danger de la vie d'autrui
: Elle est sanctionnée par l'article 223-1 du nouveau code pénal et concerne les situations exposant directement une personne à un risque immédiat d'une extrême gravité, en violation d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence, et de manière manifestement délibérée. Même s'il n'existe aucun dommage, le seul fait d'avoir exposé autrui à un risque justifie des poursuites. Encore faut-il qu'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par les textes ait été violée ? Cette violation sera difficile à établir, s'agissant du médecin, puisqu'il n'existe pas à l'heure actuelle de dispositions législatives ou réglementaires permettant au médecin d'interdire la conduite automobile à un patient.

- Accident entraînant des dommages pour un tiers (blessures ou décès) : L'article 121-3 alinéa 3 du nouveau code pénal, permet de sanctionner l'auteur indirect d'un dommage, c'est-à-dire celui qui a contribué à créer la situation dommageable ou qui n'a pas pris les mesures permettant de l'éviter. Cependant, il faut qu'il soit relevé, soit une violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou les règlements, soit une faute caractérisée exposant autrui à un risque d'une particulière gravité. Comme nous l'avons déjà dit, cette violation délibérée sera difficile à établir à l'égard du médecin puisqu'il n'existe aucune disposition réglementaire ou légale l'obligeant à agir à l'égard de son patient. En ce qui concerne la faute caractérisée, il faut, pour qu'elle soit ainsi qualifiée, qu'elle présente une certaine gravité. Il est à noter que ces développements sont également valables lorsque le praticien est confronté à un patient alcoolique chronique qui persiste à utiliser son véhicule.
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par Cedric97432 le Mer 5 Nov 2014 - 7:21

yannkuza a écrit:Je suis pour que chaque &pileptique se "dénonce" de lui même... Je sens que je vais m'attirer les foudres de plusieurs mais pas grave, j'assume.
Faut savoir une chose: le médecin agréé préfecture se borne à lire le dernier compte rendu du neuro, alors dénonciation par le neurologue ou pas, son avis compte de toutes façons...
Cela se passe ainsi pour moi.

Pourquoi t'attirer les foudres? C'est ce que j'ai fait et je n'ai pas conduit pendant 1 an et demi après 17 ans de conduite.
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par ninette le Mer 5 Nov 2014 - 8:39

Bonjour à tous moi après un accident j'ai arrêté et été arrêté 6 mois par ma neuro bous savez pourquoi mieux vaut ne pas avoir 2 accidents en six mois. .. drpuis ma neuro me laisse conduire, j'ai fait ma déclaration en préfecture permis ca renouveler auprès d'un médecin tous les 2 ans, le médecin du travail m' a dit de me déclarée à la mdph elle me demande un poste près de chez moi et stable. Je suis déjà près de chez moi cette année. 
Je ne prends pas le volant quand comme la plupart d'entre vous je sens que ça ne va pas aller.
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 42
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par yannkuza le Mer 5 Nov 2014 - 10:51

Cedric97432 a écrit:
yannkuza a écrit:Je suis pour que chaque &pileptique se "dénonce" de lui même... Je sens que je vais m'attirer les foudres de plusieurs mais pas grave, j'assume.
Faut savoir une chose: le médecin agréé préfecture se borne à lire le dernier compte rendu du neuro, alors dénonciation par le neurologue ou pas, son avis compte de toutes façons...
Cela se passe ainsi pour moi.

Pourquoi t'attirer les foudres? C'est ce que j'ai fait et je n'ai pas conduit pendant 1 an et demi après 17 ans de conduite.

Parce que je donnais mon avis perso, je suis aussi pour la visite médicale pour les personnes arrivées à un certain âge... Je suis contre tout ce qui peut "entraver" toute conduite en sécurité... Maintenant si on a l'aval de la préfecture, on se connaît et on sait quand on est "limite"...Il y a la raison.
Bon j'aurais dû poster dans "coup de gueule"...

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5582
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par ninette le Mer 5 Nov 2014 - 13:39

C'est très bien là Yannkuza. Oui on se connaît ...au bout d'un moment dur au début c'est pour cela aussi qu'on nous arrête au départ.  
Et après s'il y a quelque chose il sera trop tard pour  Sad
Alors assumons c'est aussi pour cette raison que je ne cache pas forcément ma maladie.
ASSUMONS ...oui coup de gueule finalement ok Yannkuza
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 42
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par stephy le Mer 5 Nov 2014 - 23:17

D'accord avec vous il faut assumer ce que l'on a!!!!
Fort heureusement les conditions de visites se sont améliorées parce qu'en 1999 on se retrouvait à la préfecture avec à la main son verre d'urine! Autour d'individus qui eux avaient fait un délit comme l'alcool ou autre! Un jour un pépé a eu le permis pour 2 ans alors qu'il lui avait retiré pour avoir trop bu et moi qui faisait que prendre mon traitement ils me l'on accordé que pour une année!!!!pale Maintenant ça a changé il suffit d'aller voir un neurologue agréé puis un généraliste agréé lui aussi qui est sur la liste qu'on vous donne: donc on choisit. Le seule bémol c'est qu'on est obligé de payer de notre poche!!!:chépa: Eh oui c'est un luxe d'être épileptique!!!! geek
avatar
stephy
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 44
Localisation : Saint Florent/Cher
Date d'inscription : 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par MuffinShow le Ven 7 Nov 2014 - 10:14

stephy a écrit:D'accord avec vous il faut assumer ce que l'on a!!!!
Fort heureusement les conditions de visites se sont améliorées parce qu'en 1999 on se retrouvait à la préfecture avec à la main son verre d'urine! Autour d'individus qui eux avaient fait un délit comme l'alcool ou autre! Un jour un pépé a eu le permis pour 2 ans alors qu'il lui avait  retiré pour avoir trop bu et moi qui faisait que prendre mon traitement ils me l'on accordé que pour une année!!!!pale Maintenant ça a changé il suffit d'aller voir un neurologue agréé puis un généraliste agréé lui aussi qui est sur la liste qu'on vous donne: donc on choisit. Le seule bémol c'est qu'on est obligé de payer de notre poche!!!:chépa: Eh oui c'est un luxe d'être épileptique!!!! geek
Mais c'est fou Suspect On peut payer son permis auprès d'un neurologue sans scrupule qui se fout royalement des conséquences ?!! .. c'est une belle illustration de la cupidité tiens ! :enerve:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2979
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par yannkuza le Ven 7 Nov 2014 - 16:39

Non c'est la visite médicale qui est payante, au titre d'une consultation médecin, mais non remboursée....ajoute à ça les photos d'identités avec un joli minois et ça nous fait une quarantaine d'euros (on peut s'en payer des choses avec cette argent :fleurs: )

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5582
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par ninette le Ven 7 Nov 2014 - 17:25

Ça sent  la révolution le pire c'est qu'on ne tiendrai même pas ...physiquement je veux dire. Moralement pour leur bourrer dedans on pourrait  cheers :youpi:
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 42
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par yannkuza le Sam 8 Nov 2014 - 11:12

ninette a écrit:Ça sent  la révolution le pire c'est qu'on ne tiendrai même pas ...physiquement je veux dire. Moralement pour leur bourrer dedans on pourrait  cheers :youpi:

Que veux tu dire Ninette?

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5582
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par FTG le Mar 11 Nov 2014 - 20:44

Conduire ou pas, nous n'avons pas tous le choix. Comment assurer sa vie (juste l'alimentation bien sur, pas le reste) quand on a aucune aide personnelle ou, très très accessoirement (pour ceux qui vivent d'amour et d'eau fraîche), aucune aide sociale ou financière? Et bien on va au travail comme on peut ! 😇
avatar
FTG
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 155
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 12/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par ninette le Mer 12 Nov 2014 - 13:50

Yannkuza je  veux  dire si on se met en cortège révolutionnaire pour le respect des épileptiques par exemple...comme physiquement on fatigue vite on ne tiendrai pas longtemps par contre moralement on tiendrai car  on a de la hargne quelquefois...souvent même pour arriver à vivre comme on le fait.


Dernière édition par ninette le Mer 12 Nov 2014 - 18:42, édité 1 fois
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 42
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par legoix anne marie le Mer 12 Nov 2014 - 16:06

bonjour,je ne sais pas si vous vous rendez compte des conséquences de ce que vous risquez pour vous même et pour les autres.n'ayant pas mon permis j'ai voulu le passer, je suis passer devant une commission de médecin,qui m'ont dit non,pas de permis car il ne faut pas faire de crise pendant 2 ans pour essayer de le passer,et après ils m'ont parlés de ma responsabilité si jamais je faisais une crise au volant....
avatar
legoix anne marie

Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 61
Localisation : NOGENT-LE-ROTROU 28400
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par Anna7 le Jeu 13 Nov 2014 - 18:59

Ok il faut être dans la loi mais il ne faut pas oublier qu'il y a différents types d'épilepsie, que chaque médecin a sa propre opinion. Hélàs ils ne sont pas tous d'accord et c'est une des raisons pourquoi on se sent parfois si démuni ...
avatar
Anna7
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 259
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 28/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par bgiorda le Jeu 26 Mar 2015 - 9:45

Anna7 a écrit:Ok il faut être dans la loi mais il ne faut pas oublier qu'il y a différents types d'épilepsie, que chaque médecin a sa propre opinion. Hélàs ils ne sont pas tous d'accord et c'est une des raisons pourquoi on se sent parfois si démuni ...
C'est bien vrai.
J'ai toujours conduit malgré la loi mais je ne pense pas que cela soit dangereux car je n'ai jamais fait de crise en dehors du sommeil. Evidemment j'évite de conduire la nuit et lorsque je suis fatigué.
avatar
bgiorda

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 53
Localisation : Bruxelles/Thionville
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum