grosse fatigue, déprime et culpabilité

Aller en bas

grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mar 5 Mai 2015 - 11:14

Bonjour, je vais me plaindre et j'ai l'impression de ne faire que ça en ce moment. Je vis en couple et je ne sais pas si c'est l'épilepsie ou les traitements (j'en ai beaucoup), je suis tout le temps épuisée. J'ai du mal à trouver le sommeil le soir mais la journée, si je le pouvais, je dormirais tout le temps. Quand je rentre du travail, je m'écroule, ce qui fait que je ne prépare pas le dîner et ça passe mal. Je culpabilise aussi de ne pas faire grand chose le week-end. On me reproche aussi de "faire la tête" en ce moment et de déprimer. Je n'arrive pas à passer ce cap et à retrouver une bonne humeur qui résoudrait pourtant tout. C'est difficile entre les reproches justifiés et la culpabilité.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par yannkuza le Mar 5 Mai 2015 - 11:18

Parlez vous de ça, toi et ton conjoint? Je comprends, pas facile d'essuyer les plâtres lorsque ce n'est pas vraiment de notre fautemais plutôt celle de cette saleté de maladie.
Cette fatigue peut être ou l'épi ou les traitements (tu m'as l'air bien dosée) ou encore la combinaison des 2... Il semblerait que les neurologues ne s'accordent pas toujours sur ça....
Courage Grenadine et ménage toi des moments de repos, tu en as besoin (je connais, même si je dors 6 h/nuit, j'ai besoin de repos en journée, trop de repos à mon goût).
sunny

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mar 5 Mai 2015 - 11:23

Bonjour et merci pour ces encouragements. Je n'aime pas en parler à la maison mais je me force à le tenir au courant. Il ne comprend pas bien les crises partielles où je suis encore consciente, il me qualifie de "bizarre" ou "débile" dans ces moments là. Et depuis qu'on sait que toutes mes crises ne sont pas épileptiques c'est encore plus difficile.
J'ai du mal à dormir la nuit et du coup je me repose le soir en rentrant et en journée le week-end. C'est difficile pour lui.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par yannkuza le Mar 5 Mai 2015 - 11:31

Mouais...Es tu stressée? Je veux dire tellement sur les nerfs que tu en arrive à un point de ne pas dormir?
Lorsque je suis trop fatigué (plusieurs jours sans sieste), morphée m'oublie....

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5713
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mar 5 Mai 2015 - 12:09

Oui je suis angoissée de nature alors ça n'aide pas.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par ninette le Mar 5 Mai 2015 - 17:25

J'étais comme toi au début de mon épi on dirait les traitements et attention vois aussi ton gynécologue moi ma neuro l'avait contacté. Pas toujours simple de combiner traitement épi et pilule.
Parle lui comme dit Yann car tu t'imagines peut être des trucs et lui d'autres.
Courage.
Continue à te reposer en rentrant. En lui expliquant que c'est nécessaire.
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 43
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mer 6 Mai 2015 - 8:44

Merci, je prends beaucoup de médicaments forts alors oui ça fatigue. Je n'aime pas en parler mais comme il vient de temps en temps aux consultations il sait où j'en suis. Et depuis qu'on sait que je fais des crises psychogènes aussi, il trouve que j'exagère. On va en parler à nouveau, oui merci du conseil.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par titilili le Mer 6 Mai 2015 - 10:52

il faut que vous puissiez vous asseoir pour en discuter et il faut sur tout pas qu'il ai peur de la maladie il ne faut pas que cela devienne tabou
avatar
titilili
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 178
Age : 41
Localisation : pontault-combault
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mer 6 Mai 2015 - 15:25

Il n'a pas peur de la maladie. Ce n'est pas son problème c'est tout.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par corinette le Mer 6 Mai 2015 - 15:51

Bonjour Grenadine, ton compagnon est il déjà venu à un rv avec le neuro? Avez vous quelqu'un dans votre entourage qui pourrait permettre cette ouverture de dialogue?
Courage Grenadine.

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
avatar
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2463
Age : 50
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Jeu 7 Mai 2015 - 10:10

Bonjour Corinette. Oui, il vient de temps en temps à l'hôpital avec moi, une fois sur trois environ.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par MuffinShow le Ven 8 Mai 2015 - 18:46

As-tu des vacances prochaines ? histoire de recharger les batteries et de te retaper un mental d'acier ?
Si non, je suis d'avis de vous poser tous 2, autour d'un sujet d'actualité : la maladie, son traitement et ses effets secondaires. Il fatigue, il use. La maladie elle fait culpabiliser mais ton compagnon te reproche t-il vraiment des choses ou n'en as-tu que le sentiment ?
C'est tellement plus clair quand on met des mots sur les choses.
Courage à vous, le dialogue n'est pas la clé à tout, mais il fait gagner du temps et fait marquer des points Wink

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Sam 9 Mai 2015 - 12:52

Je sors de vacances j'ai repris le travail lundi dernier ! Non non, mon compagnon ne me reproche pas du tout la maladie, il comprend, il n'a pas peur. On en a parlé hier, son sentiment c'est que c'est ma maladie et que ça me regarde. Là dessus je suis tout à fait d'accord, c'est très bien comme ça. Je le tiens au courant de temps en temps ou il vient chez la neurologue une fois par an environ. Ce qu'il me reproche, c'est de ne pas participer autant que lui à l'entretien de la maison et surtout à la cuisine parce que lui, il est pas doué du tout. Je rentre du travail vers 6h et je dors. S'il veut manger à 7h
30 comme il aime, il doit faire la cuisine lui même. Si c'est moi qui la fait c'est plutôt prêt vers 8h.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par titilili le Sam 9 Mai 2015 - 22:31

le problème si je peux me permettre grenadine c'est que j'ai l'impression qu'il ne pense pas trop a ton problème de santé il ferme les yeux (je peux me tromper) mais c'est ce que je ressens en te lisant un peu comme ma mère qui me téléphone et qui ne me parle jamais de ma maladie et qui tombe de nues quand je lui dis que j'ai fais ... mais il faut réellement qu'il se mette en tête que tu as un handicap et qu'il faut faire avec (désolé si je t'ai véxé ce n'été pas le but mais c'est vraiment ce que je ressens )
avatar
titilili
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 178
Age : 41
Localisation : pontault-combault
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Lun 11 Mai 2015 - 12:31

Je ne souhaite pas qu'on parle de mes maladies tous les jours ou même toutes les semaines. Je suis bien contente qu'il ferme les yeux sur mes problèmes de santé ! Le handicap, c'est à moi de faire avec. Lui, il fait avec moi.
Ce week-end j'ai bien travaillé à la maison et dans le jardin, j'étais contente de moi. Ce matin c'était dur.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par MuffinShow le Jeu 14 Mai 2015 - 15:18

Grenadine a écrit:Je ne souhaite pas qu'on parle de mes maladies tous les jours ou même toutes les semaines. Je suis bien contente qu'il ferme les yeux sur mes problèmes de santé ! Le handicap, c'est à moi de faire avec. Lui, il fait avec moi.
Ce week-end j'ai bien travaillé à la maison et dans le jardin, j'étais contente de moi. Ce matin c'était dur.
C'est important d'être fier de soi.

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 3028
Age : 40
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Lun 18 Mai 2015 - 12:21

Merci, je le suis moins concernant ce week-end ci : fièvre, grosses crises, grosse bosse et gros dodo. Je n'ai quasiment rien fait.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par titilili le Lun 18 Mai 2015 - 21:23

c'est un peu ça grenadine je passe outre la maladie lorsque je suis au boulot par exemple est le contre coup et parfois très très dur avec une tension qui redescend et là boum je pars et on me ramasse tant bien que mal
avatar
titilili
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 178
Age : 41
Localisation : pontault-combault
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mar 19 Mai 2015 - 0:19

Je me ramasse toute seule en me réveillant lol
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par titilili le Mar 19 Mai 2015 - 7:00

désolée je ne voulais pas te vexée :desole: :desole:

il m'arrive aussi de me ramasser seul quand je suis au boulot car je me cache je n'arrive pas a vivre avec a me dire qu'elle fais partie de moi et que si ça se trouve ce soir je ne reverrai pas le sourire de mes trois enfants et de ma femme

mais il faut que nous soyons fort contre la maladie alors hop debout et c'est repartie je suis avec toi grenadine
avatar
titilili
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 178
Age : 41
Localisation : pontault-combault
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Mar 19 Mai 2015 - 13:14

je ne suis pas vexée je plaisantais
Mon compagnon ne s'occupe pas de moi quand j'ai fait une crise à la maison il sait bien que ça ne sert à rien et que je ne m'en rends pas compte, c'est pour ça que je disais que je me ramassais toute seule.
Courage à toi aussi.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par jrfcp11 le Mer 27 Mai 2015 - 15:27

Bonjour.
Je crois qu'en décidant de vivre à deux, on décide de tout partager: les bons moments comme les mauvais!
La personne épileptique est à prendre dans sa globalité, avec son caractère, ses idées, ses projets, ses qualités, et puis aussi avec son épilepsie.
Il ne s'agit pas d'en parler tous les jours. Il s'agit plutôt de savoir s'adapter aux quelques aléas que ceci peut engendrer: tel jour on est plus fatigué et on a besoin de plus de repos, tel autre jour on ne pourra pas se donner rendez-vous à tel endroit parce qu'il faudrait conduire une voiture et que l'on ne peut pas. Mais globalement, ces aléas ne sont souvent pas énormes, et on peut souvent "contourner" le problème.
Tout ceci est un jeu de patience.
Bon courage. Smile
avatar
jrfcp11
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 555
Age : 39
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Grenadine le Jeu 28 Mai 2015 - 15:58

Je n'étais pas épileptique quand on s'est mis ensemble.
avatar
Grenadine
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par jrfcp11 le Jeu 28 Mai 2015 - 17:01

Je comprends.
Mais comme je le disais dans ma réponse précédente: lorsqu'on décide d'avancer à deux sur le chemin de la vie, ne décide-t-on pas de tout partager, les bons moments comme les mauvais, les imprévus heureux comme les imprévus affreux?
Il se trouve qu'avec cette épilepsie, vous êtes précisément face à un imprévu.
Mais peux-tu en être tenue pour responsable? Certainement pas. Tu ne l'as pas décidé...
Dès lors il me semble que tous les traits "positifs" et "attrayants" de ta personne pour ton compagnon, ne sont pas dissociables de ton épilepsie. Tu es une et entière. A prendre comme telle, en partageant les meilleurs moments de la vie et aussi en t'accompagnant face à des moments difficiles, ou pas du tout.
La vie n'est pas une histoire toute rose que l'on écrit comme on le souhaite. La vie est faite de choix et de décisions, mais aussi d'aléas et d'imprévus, de moments merveilleux et de moments affreux.
Et la vie se partage à deux, dans sa globalité. Pas comme un repas "à la carte" dans lequel on ne choisit que les bons moments et on laisse le reste à l'autre.
Si ton compagnon n'adopte pas ce point de vue, il me semble qu'il ne mérite de toute façon pas d'être fréquenté...
Bonne réflexion.
Smile
avatar
jrfcp11
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 555
Age : 39
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse fatigue, déprime et culpabilité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum