Invalidité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invalidité

Message par pollux le Jeu 2 Juin 2016 - 15:07

Bonjour ,
Avec tout mes arrêts (crises, fatigue, dépression) je "frole" la réforme, c'est à dire la mise en invalidité. J'attends encore la mise en place d'un nouveau traitement. Pour le moment j'ai du norentin 600 matin 600 soir + lamictal 75 mg (je devrais être à 100 mg mais je ne le supporte plus) + urbanyl 5 mg matin et soir et somnifère.
L'épileptologue rencontrée début mai a d'emblé dit que ce traitement était inadapté quand elle a écouté (c'est la première qu'on m'écoute !!! ) m'a vie.
Mais elle voulait que je fasse un EEG vidéo avant de mettre en place un traitement / EEG normal, évidement je n'ai pas déclenché de crise ! Bref le temps qu'elle choisisse la ou les molécules, qu'on trouve le bon dosage il va s'écouler encore du temps d'arrêt et je ne suis pas sûre qu'elle tombera juste. Bon comme je suis fonctionnaire j'ai encore un peu de solution devant moi mais plus trop car cela fait si longtemps que l'entreprise ne peut plus compter sur moi et actuellement je n'ai plus la capacité de travailler donc je sais que je suis proche de la mise à la réforme. Cette épreuve me fais peur. Et je ne sais vers qui me tourner pour les aides. Car je n'aurai plus beaucoup d'argent et je voudrai tant garder ma maison et son brin de jardin c'est important pour le moral et mes petits chiens (qui sont les êtres les plus importants à mes yeux dans ma vie). Je n'ai pas fais d'enfant j'ai rompu avec mon compagnon il y a 1 an 1/2 et mes parents ont leurs problèmes aussi. Alors je suis très seule et je vie comme l'hermitte.
Bref, je ne veux pas faire un mauvais roman ici mais si quelqu'un est en invalidité je voudrai des conseils.
Par avance merci.
Bonne journée


Dernière édition par pollux le Mar 2 Aoû 2016 - 10:00, édité 1 fois
avatar
pollux
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 236
Age : 47
Localisation : Reims
Date d'inscription : 15/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par isabella le Jeu 2 Juin 2016 - 22:28

Bonsoir, je ne peux t'aider, non pas seulement parce que je ne suis pas en invalidité, mais que je suis sous le régime Belge, et que du coup il doit y avoir des différences
Je suis sûre que qq'un doit en savoir plus long que moi Wink
courage
avatar
isabella
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1066
Age : 42
Localisation : belgique
Date d'inscription : 15/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Boucled'or le Ven 3 Juin 2016 - 6:06

Bonjour Pollux, je ne peux malheureusement t'aider car je ne me suis jamais penchée sur le sujet mais si tu es fonctionnaire (comme moi) tu dépends forcément d'un centre de gestion ou d'une académie qui peuvent te donner les informations dont tu as besoin.
N'hésites pas à les appeler et à expliquer ta situation.
En attendant, bon courage.
avatar
Boucled'or
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 1860
Age : 42
Localisation : haute-marne
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Sloth le Ven 3 Juin 2016 - 14:05

Moi j'ai aucun conseil à te donner là dessus à part d'éviter de trop stressé.
Le stresse est très mauvais pour les épileptiques. C'est d'ailleurs ça qui me l'a aggravé ces dernier temps :/
Te fais pas de soucis pour ton taff, au pire des cas tu peux t'inscrire allocation des personnes handicapé. Nous autre épileptique on y est éligible. ( Financièrement tu aurais au moins ca. )

C'est tout ce que je peux te dire =)
avatar
Sloth
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 26
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Lahel le Sam 4 Juin 2016 - 8:14

Pollux, l'invalidité a 3 catégories , dont une que tu peux conjuguer avec ton emploi si il passe a mi temps.
Sans te donner de conseils, si je dois donner mon avis, ne te laisse pas faire. Conserver son emploi est très important, primordial même tant au niveau financier que pour celui du moral. Je crois comprendre que toi aussi tu vis très mal cette maladie, t'isoler n'est pas la bonne solution. Les troubles associes viennent vite pourrir le quotidien même quand tu n'as pas de crise. Garder une activite et des contacts est impératif, surtout que tu dis toi même être très isolée ! 
Quoi qu'il en soit et ce que disent les médecins conseils et ton employeur, ne casse pas ton cdi.
La loi française est quand même assez bienveillante....profites en ! 
Depuis quand es tu en arrêt ?
avatar
Lahel
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 472
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Rudy 06 le Sam 4 Juin 2016 - 11:50

Moi non plus je ne sais pas trop quoi te conseiller mais déjà as tu monté un dossier mdph ?
Si ça n'est pas le cas je pense qu'il est très important de le faire et en parallèle essaie d'en parler avec ton médecin et ton epileptologue voir ce qu'ils en pensent !
Qu'elle est la fréquence de tes crises ?
J'étais resté presque un an en arrêt il y a presque 2 ans et car mes crises étaient quasi quotidiennes mais uniquement partielles et j'ai eu beaucoup de mal à reprendre le boulot par la peur d'autant plus qu'au départ je bossais en 3/8... J'ai cru que l'épileptologue allait me gifler quand il l'a su lool
Du coup mon patron m'a trouvé un poste en journée.

Donc voilà je pense que si les médecins pensent que tu peux médicalement je dirais, reprendre à mi temps pour commencer pendant un temps, ça te ferait du bien moralement déjà sans me permettre de te dire ce que tu as à faire évidemment ^^

_________________
" long et dure est le chemin qui de l'enfer, conduit à la lumière " Twisted Evil
avatar
Rudy 06
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 573
Age : 30
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Casanfrancisco le Mar 7 Juin 2016 - 23:40

Même si tu cumules de nombreux arrêts maladie, tu ne seras pas placée en invalidité aussi facilement.
Il faudrait que tu aies eu des périodes de longue maladie, mi temps thérapeutique et qu'on t'ai aménagé ton poste actuel ou proposé un poste adapté à ton état de santé.
Es-tu reconnue travailleur handicapé ? Es-tu bien suivie par la médecine préventive de ton administration ?
Je suis fonctionnaire territorial, permanente de mon organisation syndicale. Je siège, entre autres, en commission de réforme
Si tu veux m'en dire plus, je pourrai te renseigner.
Tu peux te faire aider par des membres du CHSCT et de la commission de réforme qui sont élus à la CAP. Il y en a forcément dans la fonction publique à laquelle tu appartiens.
Ne t'inquiète pas outre mesure, ça devrait bien se passer.
avatar
Casanfrancisco
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 51
Localisation : Gard
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par pollux le Mer 8 Juin 2016 - 11:25

Bonjour à tous et merci pour vos messages, pour répondre à tous : oui je suis déclarée travailleur handicapée, j'ai un dossier à la MDPH valable jusqu'en 2019. J'ai eu plus d'un an d'arrêt, j'ai repris fin janvier en mi-temps thérapeutique, avec aménagement de poste et des personnes bienveillantes autour de moi mais fin mars patatrac crises etc donc re arrêtée. Alors je sais que pendant 5 ans j'ai droit à 3 ans d'arrêt et 1 an de mi temps thérapeutique mais depuis le temps je dois avoir bientôt cumulé ces 3 ans !!! car ce n'est pas parce qu'on reprends un peu son travail que les compteurs se remettent à zéro (avant si mais trop d'abus) alors un médecin de ma caisse me demande souvent des comptes . J'ai tout de même un avenir incertain et comme le suggère Casanfrancisco je suis entourée de collègues d' un syndicat qui ne me laisse pas tomber et m'aide, parfois même quand j'avais repris, il me dégageait 1/2 journée soit pour que je me repose soit j'allais leur donner un coup de main pour me changer les idées. C'est vrai comme vous le dites tous il faut que je garde mon travail en plus j'ai cette chance d'être fonctionnaire, et ça me fait un lien social, car j'en ai plus, mais c'est devenu si difficile et j'ai développé une phobie sociale, je ne sais plus comment dialoguer avec les gens, souvent ce que j'entends me touche, me blesse, je ne gère plus les conflits, je ne supporte plus les mesquineries humaines.... alors c'est pas facile. Bon si au moins j'avais le bon traitement, je pourrai revenir dans le monde du travail mais déjà dans ma région il y a de moins en moins de poste de ma qualification (cadre) et quand il y en a il faut faire une astreinte donc conduire ce qui m'est interdit, donc je suis dans un placard quand je reviens et je le comprends, on ne peu plus compter sur moi en raison de mes abscences mais aussi de ma lenteur et de mes pertes de mémoires etc. Cependant je réfléchie à d'autres solutions : j'ai droit à des formations donc trouver un truc qui me plait et me former, j'ai droit d'être dégagée de mon entreprise soit pour une activité syndicale ou autre : par exemple je suis adhérente et militante dans une association "la santé de la famille" qui aide les personnes qui souffre de dépendances (alcool, drogue etc), actuellement je ne peux plus les aider mais une fois restabilisée j'aimerai être "détachée à 100 %) dans cette association, accompagné les gens en cure (nous avons 2 centres de cures), monter des forums de prévention. En début d'année j'ai déjà passé le module A de ma formation en addictologie, en fin d'année le module B est prévue, j'y suis inscrite. J'ai d'autres idées mais elles ne sont que dans ma tête je n'ai personne avec qui partager. Bon puis il y a la loi : quand tu es fonctionnaire tu n'as pas le droit de travailler ailleurs ou alors monter une micro entreprise. Bref il faut vraiment que les medecins me trouvent un bon traitement et que j'accepte la fatigue (pas l'épuisement! ) j'irai me coucher à 9h et que je m'organise en ayant l'interdiction de conduire.... Bonne journée et encore merci à tous
avatar
pollux
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 236
Age : 47
Localisation : Reims
Date d'inscription : 15/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Lahel le Mer 8 Juin 2016 - 21:37

Vu de l'extérieur ça reste quand même assez positif, il n'y a pas urgence, tu as des bons représentants syndicaux qui te soutiennent, des solutions de reclassement...Pense d'abord à ta santé, le travail ne semble pas un problème a traiter dans l'immédiat Pollux Smile
Évite de te polluer la tête avec tout ce qui est superflu, une chose apres l'autre, un jour apres l'autre aussi...pas plus mais pas moins Very Happy
Courage ! La solution est peut être toute proche avec la mise en place d'un nouveau traitement .
avatar
Lahel
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 472
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Rudy 06 le Jeu 9 Juin 2016 - 11:15

Oui en effet tu semble bien entouré et c'est génial ! Very Happy
Donc justement n'hésite pas à échanger avec eux quand tu vas pas bien etc... et en priorité pense à toi ! Tu vas y arriver j'en suis sûr Wink

_________________
" long et dure est le chemin qui de l'enfer, conduit à la lumière " Twisted Evil
avatar
Rudy 06
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 573
Age : 30
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Invalidité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum