Dur à accepter et vivre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dur à accepter et vivre

Message par dolfine le Jeu 9 Nov 2017 - 22:29

Bonjour 

Le 18 octobre je suis allée voir ma neurologue et j'ai reçu mon compte rendu avant hier je lui en ai parlé de mes crises qu'il n'avait que 3 jours sans en faire une et ce qu'elle m'a écrit c surtout d'être suivie par sms (centre médical psychologique ) et cattp centre activités  là où il y a des personnes avec bipolaire, Alzheimer et parkinson en pourtant je lui ai parler de ludopital et elle m'a dit sue n'est pas une bonne idée 

Je veux plus la voir Est ce que des personnes connaissent des bons neurologue et serieux dans le nord lille car ma neuro ne m'a fait examens depuis 1 an 

Et un autre problème que j'ai eut ce mercredi a la piscine et je suis accompagnée des infirmiers on est en groupe et il y a 3 semaines es j'ai fait 2 crises dans la cabine le responsable du coup il le savait il m'a demandé de le dire aux maître  nageurs je l'ai fait et là ils m'ont répondu que je ne pouvais plus venir 

Cela m'a mis de rage colérique 

Les infirmiers qu'ils l'accompagnent ils ont intérêt à réagir avec moi directeur et i infirmiers 

Que me conseillez vous
avatar
dolfine
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dur à accepter et vivre

Message par yannkuza le Ven 10 Nov 2017 - 7:39

A la piscine les maitres nageurs malheureusement peuvent refuser un baigneur pour X raisons.... mais si l infirmier est au courant , c est a lui qu incombe la surveillance...
Il faut comprendre que les maitres nageurs assurent la securite de tout le public et ne peuvent pas surveiller qu une ou deux personnes....en cas de noyade c est eux qui seraient inquietés et pénalement responsables...
Je te suggere d en parler avec ton groupe d infirmiers....
J avoue que ce n est pas si simple que ca...

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5582
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dur à accepter et vivre

Message par Steuf le Ven 10 Nov 2017 - 8:00

pourquoi ce refus catégorique d’aller vers une aide psychologique ? Comme si pour toi c’était insultant qu’on t’envoie vers eux. Avec des maladies telles que la nôtre le suivi psycho n’est pas négligeable vu que c’est un facteur déclenchant des crises. C’est plus un conseil pour t’aider à aller mieux...
Elle t’a dit qu’elle ne voulait plus te voir du tout ?
Si tu ne te sens pas bien avec, changes-en. Mais après si au bout de chai pas combien tous te disent la même chose, faudra aussi les écouter. Y’a pas de honte à ce que ton mal-être psycho soit facteur de ta maladie. Et si psychologiquement tu arrives à aller mieux. Tu auras peut-être moins de crises.

Tu sais j’ai été très réticente quand ma géné et ma neuro m’ont proposé cette option. Pas que j’avais honte ou quoi, mais juste que je n’en ressentais pas le besoin, puis un jour j’ai dit oui. Et finalement, j’arrive plus à « la quitter »... j’en avais besoin, et je le ressens encore... et je ne me sens pas folle à aller voir un psy, ou je ne sais quoi, c’est juste des préjugés qu’ont les gens qu’il faut cacher tout ce qui atteint le psycho. Comme si tout le monde allait bien dans sa tête dans ce bas monde.
avatar
Steuf
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 234
Age : 30
Localisation : BDR
Date d'inscription : 08/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dur à accepter et vivre

Message par dolfine le Ven 10 Nov 2017 - 17:45

Bonsoir 

Le traitement  c le vimpat 200 2/jour ,urbanil  10mg matin avec star ac 3 fois par jour matin midi et soir, et zebinix moitié matin et 1 entier le soir, ce traitement  ma neurologue me l'a donné depuis janvier 2017

Le cmp qui me suit n'a rien avoir avec mon epilepsie 

Il me suivent pour la raison d'avoir vécu une histoire avec mon beau-père quand j'avais 15ans  ils me suivent depuis 1998 et en habitant avec ma mère alcoolique c pour cela que j'ai le cmp avec moi 

Tandis pour épilepsie j'ai personne à qui en parler et quand je suis allée voir ma neurologue  mois octobre  2017 je lui ai demandé de changer mon traitement et elle a refusé je suis allée voir la teppe qu'ils sont spécialisés sur epilepsie 

Est ce que vous connaissez la teppe à  valence
avatar
dolfine
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 87
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 13/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dur à accepter et vivre

Message par yannkuza le Ven 10 Nov 2017 - 18:45

Cherche dans le forum, je crois que le sujet a ete ouvert....tu y trouveras quelque information....

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5582
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dur à accepter et vivre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum