Médecine du travail

Aller en bas

Médecine du travail

Message par aladin le Lun 10 Mar 2008 - 22:18

Bonsoir,
Sommes nous obligés de déclarer l'épilepsie a la médecine du travail ? Celui ci peut il exiger d'obtenir le dossier médical pour justifier l'aptitude ou inaptitude ?

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5910
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par Fabrice le Lun 10 Mar 2008 - 22:58

Tiens je vais répondre a tout.

Alors pour le Doc , c est toi qui vois. Ce n'est pas forcé mais bon si tu as un soucis avec ton travail et que cela implique l'épilepsie (genre crise alors que tu conduisais) , oui tu peut avoir des emmerdes. Moi j'ai juste a faire un mot pour avoir le droit de conduire. C est la seule restriction de la médecine du travail.

Après elle peut donné un avis défavorable pour ton poste, mais c est pour te protéger normalement.
Tout est une question de point de vue et de voir avec ton neurologue.

J'en suis à 3 taf et je ne l'ai déclaré que une fois (en même temps j'ai fiat une crise au taf et ca allait vite se savoir.)
avatar
Fabrice
Membre Plus
Membre Plus

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 40
Date d'inscription : 18/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par Invité le Mer 19 Mar 2008 - 19:48

IL est préférable d'avertir le médecin du travail. Mais, avant de le faire il est préférable d'en parler à son neurologue: il peut soit faire une lettre au medecin du travail soit aider sur ce qu'on doit dire.
PM

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par aiduba974 le Mer 9 Oct 2013 - 23:58

Le médecin du Travail est tenu au secret professionnel et donc n'a pas le droit de signaler qu'un des salariés d'une société est épileptique. En revanche il peut signifié une Aptitude avec réserve pour certaines fonctions, ou l'Inaptitude si l'handicap épileptique peut présenter un réel danger permanent pour le salarié.
avatar
aiduba974
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 52
Localisation : 69110
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par yannkuza le Jeu 10 Oct 2013 - 0:06

aiduba974 a écrit:Le médecin du Travail est tenu au secret professionnel et donc n'a pas le droit de signaler qu'un des salariés d'une société est épileptique. En revanche il peut signifié une Aptitude avec réserve pour certaines fonctions, ou l'Inaptitude si l'handicap épileptique peut présenter un réel danger permanent pour le salarié.
C'est ce qui m'était arrivé avant ma mise en inva 2, lorsque je travaillais encore... Le médecin avait émis des restrictions sans jamais nommer l'affliction...

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5692
Age : 39
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par aiduba974 le Jeu 10 Oct 2013 - 0:09

Pour l'affliction le médecin du travail n'a pas l'obligation de renseigner les restrictions mais dans certains profils de postes il est fortement souhaitable que les réserves soient mentionnées sur l'avis d'aptitude.
Je pense à ma femme qui a eu une double tendinite au bras et ne peut plus soulever, déplacer des choses lourdes, non seulement au travail mais à la maison aussi.
avatar
aiduba974
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 52
Localisation : 69110
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par Kinetic le Jeu 10 Oct 2013 - 10:35

Si, le médecin du travail est obligé de faire part des restrictions, sinon à quoi cela servirait-il qu'il les établisse dans un premier temps ?

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par mycia le Mer 31 Jan 2018 - 14:54

Pfouuu le medecin du travail ne m'en parlez pas ....
C'est le medecin du patron OUI
J'ai encore eu une visite avec lui hier, après 13 mois sans crise (opéré en décembre 2016).
J'étais interdis de conduite d'engins depuis octobre 2009 (au départ il me rendrait l'autorisation si 3 mois sans crise, déjà eu 9 mois sans crise après ma seeg et thermocoagulation mais pas rendu mon autorisation).
Et maintenant toujours pas car je suis sous traitement (en 2009 pendant 9 mois j'ai conduit sous traitement et en étant pas stabilisé ???).
Pourtant, je peux utiliser tous les outillages (meuleuse, disceuse, perceuse, scie sauteuse etc.. sauf travail en hauteur ....)
Et hier un mot gentil "vous parlez trop" et "si quelqu'un sous traitement comme vous renverse ma fille, j'en resterai pas là ...." très sympa pour un Docteur non ???
Il faut dire que j'en ai parlé avec les ressources humaines avant de la voir, que je comprenais pas pourquoi, je n'avais toujours pas l'autorisation de conduire d'engin malgré la notification dans mon dossier et l'amélioration de mon état de santé.
Surtout, qu'autour de moi, j'ai des collègues qui sont diabétiques (sous insulines) et qui me disent "ou la j'ai trop mangé de gateaux, ça va pas fort et reparte sur leur engin...et un autre qui fait de l'apnée du sommeil et dès qu'il reste 2 minute sans bouger s'endort ...et d'autre quiconduise avec des minerve) mais bon je dois me taire car c'est pas mon problème. D'ACCORD mais pourquoi moi c'est NON ??
Je parle trop, mais beaucoup d'autre parole désobligeante de collègue en rapport avec ma RQTH et mon travail partiel mais je dois l'accepter, c'est normal, les gens ne font pas de remarque méchamment ....
je pense que pendant l'opération, le neuro-chirurgien a du m'enlever un morceau de trop
avatar
mycia
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 416
Age : 48
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Médecine du travail

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum