les boules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les boules

Message par aladin le Lun 17 Mar 2008 - 17:52

Je suis dégoutée, une fois de plus, l'épilepsie vient foutre sa m**** dans ma vie !
Je viens de m'embrouiller avec un ami a cause d'elle. No
Hier nous discutions sur le net, je me suis déconnetée sans le prévenir, il s'est beaucoup inquiété pour moi.
Ma réaction quand j'ai vu son message inquiet , je lui ai expliqué que tout allait bien et que je ne voulais pas qu'il s'inquiète autant pour moi.

Ha oui mais ca va pas du tout ca
C'est très gentil a toi de t'inquiéter pour moi, je sais que tu es sincère et ca m'agace encore plus...
Je deteste profondément qu'on s'inquiète pour moi, je sais que tu ne pense qu'a bien, mais ca me gêne beaucoup. Je ne veux inquiéter personne, alors je te prie oublie que j'ai cette maladie...je vais très bien et si j'allais mal soit j'en parlerai pas, soit je minimerai car je ne veux pas inquiéter qui que ce soit. Je ne te dirai plus rien sur ce sujet si tu t'inquiète comme ca

Et non, si j'ai envie de me déconnecter, je ferai exprès de ne plus te prévenir Comme ca le jour ou je me déconnecte sans raison apparente, tu t'inquiétera pas

Ce matin, j'étais pas là car j'entrainais voyelle, j'ai eu du mal a sortir du lit alors si je m'étais remise au pc, j'aurai jamais décollé

Tu vois a quel point, je peux etre chiante maintenant ?


J'ai toujours des réactions disproportionnées au sujet de cette maladie, j'ai déjà du mal a en parler. Pas envie de faire souffrir mes proches ou amis a cause d'elle, en voulant le protéger de cette inquiétude, je viens de le blesser encore d'avantage en lui parlant sur ce ton. J'ai tenté de lui expliquer mais ... il m'en veut beaucoup je crois et ca l'a profondément touché. Sad

J'ai fait du mal a beaucoup de gens avec cette facon de parler et d'envoyer chier pour qu'on me lache ...quitte a me faire detester sur le moment, je pensais que c'était une bonne chose, un bon moyen de leur faire dire "que je ne valait pas la peine qu'on s'inquiète pour moi"

Je suis vraiment triste de cette réaction Sad

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 33
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par savana le Lun 17 Mar 2008 - 17:58

J'ai toujours des réactions disproportionnées au sujet de cette maladie, j'ai déjà du mal a en parler. Pas envie de faire souffrir mes proches ou amis a cause d'elle, en voulant le protéger de cette inquiétude, je viens de le blesser encore d'avantage en lui parlant sur ce ton. J'ai tenté de lui expliquer mais ... il m'en veut beaucoup je crois et ca l'a profondément touché. Sad

J'ai fait du mal a beaucoup de gens avec cette facon de parler et d'envoyer chier pour qu'on me lache ...quitte a me faire detester sur le moment, je pensais que c'était une bonne chose, un bon moyen de leur faire dire "que je ne valait pas la peine qu'on s'inquiète pour moi"

Je suis vraiment triste de cette réaction
Sad


Tu devrais recontacter ton ami et lui dire exactement ce que tu viens de nous dire. Je suis sure qu'il comprendra très bien.
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 31
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par aladin le Lun 17 Mar 2008 - 17:59

ca fait 1h qu'on communique par mail, il ne comprends pas apparemment... Sad

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 33
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par savana le Lun 17 Mar 2008 - 19:46

Il faut peut être lui laisser le temps de digérer. Il finira par comprendre...
avatar
savana
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2644
Age : 31
Localisation : PACA
Date d'inscription : 08/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par Nesejet le Lun 17 Mar 2008 - 19:58

Va falloir qu'un jour tu te décides à t'ouvrir aux autres telle que tu es.
Moi je comprends très bien ton ami. Faut se mettre à sa place aussi.

Quand je viens pas pendant 2 ou 3 jours, vous vous posez des questions (on se connait pas assez bien pour parler d'inquiétude, mais ça en est pas loin).
Le jour où tu trouveras l'homme de ta vie, tu auras beau faire tout ce que voudras, il s'inquiétera toujours pour toi, et ça, ça a un nom : L'AMOUR !!! (que ça soit amical ou plus)
avatar
Nesejet
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 2205
Date d'inscription : 01/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par aladin le Lun 17 Mar 2008 - 20:29

Nesejet a écrit:Va falloir qu'un jour tu te décides à t'ouvrir aux autres telle que tu es.
Moi je comprends très bien ton ami. Faut se mettre à sa place aussi.

Quand je viens pas pendant 2 ou 3 jours, vous vous posez des questions (on se connait pas assez bien pour parler d'inquiétude, mais ça en est pas loin).
Le jour où tu trouveras l'homme de ta vie, tu auras beau faire tout ce que voudras, il s'inquiétera toujours pour toi, et ça, ça a un nom : L'AMOUR !!! (que ça soit amical ou plus)

T'es obligé de dire des choses vrai ? :mdr2: :triste:
J'ai déjà viré un petit ami car il s'inquiétait trop pour moi....a cause de l'épilepsie.

Je viens de tenter d'expliquer a cet ami, que le fait qu'il s'inquiète pour moi, c'était me rebalancer dan la tete que j'était épileptique et qu'a chaque instant il y a ce risque ! Je ne veux pas qu'on me le rappelle, comment je fais pour oublier la maladie si on me le rappelle constemment ?! Si je n'avais pas été épi, il ne serait pas inquiété comme cela. :triste:
C'est aussi par "amour" que je ne veux pas les inquiéter. Suspect

Je me dis qu'a nouveau, j'aurai mieux fait de ne pas en parler, je ne me serai pas pris la tete avec lui aujourd'hui. Finalement le tabou ca a du bon... Sad

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 33
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par Nesejet le Mar 18 Mar 2008 - 20:14

aladin a écrit:
T'es obligé de dire des choses vrai ? :mdr2: :triste:
J'ai déjà viré un petit ami car il s'inquiétait trop pour moi....a cause de l'épilepsie.

Je viens de tenter d'expliquer a cet ami, que le fait qu'il s'inquiète pour moi, c'était me rebalancer dan la tete que j'était épileptique et qu'a chaque instant il y a ce risque ! Je ne veux pas qu'on me le rappelle, comment je fais pour oublier la maladie si on me le rappelle constemment ?! Si je n'avais pas été épi, il ne serait pas inquiété comme cela. :triste:
C'est aussi par "amour" que je ne veux pas les inquiéter. Suspect

Je me dis qu'a nouveau, j'aurai mieux fait de ne pas en parler, je ne me serai pas pris la tete avec lui aujourd'hui. Finalement le tabou ca a du bon... Sad

Tu n'auras pas une vie normale tant que tu ne t'accepteras pas telle que tu es, moi je t'aime telle que tu es et je ne ne comprendrais pas que tu refuses que je m'inquiète pour toi.
Enfin, j'espère que tu ne penses pas réellement la dernière phrase de ton dernier message.
avatar
Nesejet
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 2205
Date d'inscription : 01/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par Fabrice le Mar 18 Mar 2008 - 23:55

Aladin,
Ce sentiement d'enfermement, de je ne dit rien , je suis le plus fort, je le connait par coeur.
Je déteste que l'on s'inquète pour moi. Ca sert a rien. Et si on le fait, je gueule , j'envoie chier et tout.

Les raisons que j'ai identifiées sont les suivantes :

1 je suis un humaniste et je ne veut pas faire souffrir les autres, donc s'inqueter, pour moi. Mais l'être humain est fait comme ça. Les gens que tu connais s'inquète pour toi. Quoi de plus normal, un ami c est fait pour ça. Je pari que toi tu t'inquète pour eux et t'en arroge le droit. Eux aussi peuvent le faire non ?

2 C est aussi une peur de montrer une faiblesse. Ils ont peur, pense que je suis un incapable et tout. Et non je vais bien seul , fait les choses seuls , et je vis seul . Une vrai armure.
J'ai même été me ballader loin, vivre loin, pour leur montrer que je suis pas un handicapé. Ils ont compris. Et me demande toujours de mes nouvelles. Comme je demande des nouvelles de leur mômes.
Bref oui des fois c est un peu chiant la peur pour rien d'une mère,d'un pote ou d'un frère. Mais des fois, ils sont la au bons moments , et tant mieux.

un dernier point est que oui, s'assumer seul, c est génial, on est fort, grand et admirer. Une vraie armure. Mais ils ce passe quoi le jour ou ça craque ?
Crois moi, ça fait très mal.

Fabrice, un poil rude, mais qui est passé par la.

Pis aller bon courage.
avatar
Fabrice
Membre Plus
Membre Plus

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 39
Date d'inscription : 18/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par fabs87 le Mer 19 Mar 2008 - 14:38

je suis d'accord avec nesejet il faut que tu t'assume tel que, je sais c'est tres dure pour ma part j'ai perdu ma meilleure amie a cause d'une crise depuis on se parle plus, j'espere que pour toi ton ami va comprendre.
on est obligé de vivre avec l'épilepsie mais desfois il faut que l'oublie un peu
avatar
fabs87
Membre Plus
Membre Plus

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 34
Localisation : 87
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par aladin le Jeu 20 Mar 2008 - 9:42

Cyril, justement j'ai une vie normale; c'est ca que je ne veux aps perdre, et j'ai l'impression qu'en parlant je n'aurai plus cette vie mais une vie de malade. Pour le tabou peut etre suis je allée un peu mais "ne pas en parler", oui ca a du bon.

Fabrice, j'ai l'impression que c'est moi qui est écrit ton msg a quel point, je me reconnais en effet dans ce que tu dis; j'ai fais le meme chemin que toi. Partir seule au fond de la cambrousse auvergnate, loin de ma famille et amis, acheter une maison seule, me débrouiller a chaque instants. En effet c'est une carapasse, et une facon de prouver que j'en sui capable que "moi la petite malade, je m'en sors vachement bien"
Prouver aussi qu'on y arriver.
Maintenant c'est sur que parfois c'est difficile a vivre parce que malgré tout, l'épilepsie n'est jamais loin et que les souffrances du passé sont bien en moi, pretes a ressurgir a tout moment...

Je ne sais aps 'il y a une manière de vivre la maladie, a partir du moment ou on est heureux, je crois qu c'est l'essentiel.

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 33
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par Nesejet le Jeu 20 Mar 2008 - 20:21

Sages paroles...
avatar
Nesejet
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 2205
Date d'inscription : 01/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par Fabrice le Lun 31 Mar 2008 - 23:32

Le plus dure avec la maladie est de l'accepté sans que cela bloque une relation avec un autre.
Après le reste, la définition du bonheur est relative et est a chaque personne.
avatar
Fabrice
Membre Plus
Membre Plus

Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 39
Date d'inscription : 18/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par panthere noire le Jeu 3 Avr 2008 - 19:40

moi je résume sa en 1 mots : la fièreter . c'est le cas de mon père qui me rejette depuis tout gamin et encore aujourd'hui.
Bref c'est son problème et pas le mien.
supprimer tout ce qui ce rattache a ce mots et vous verrez la vie différament Smile

dite vous bien que la fièreter c'est relatif!

panthere noire
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 319
Age : 42
Date d'inscription : 20/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: les boules

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum