Vivre avec L'EPILEPSIE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

crise au travail

+2
corinette
juju25
6 participants

Aller en bas

crise au travail Empty crise au travail

Message par juju25 Lun 4 Jan 2016 - 0:01

Bonjour je suis serveuse en arret de travail pour le moment et les crises c est nouveau pour moi. 
J ai eu ma 2 ème crise au travail devant les client alors ma patronne je vois bien qu elle aimerai me dégager mais bon je suis en cdi. 
Elle a peur que sa se reproduise et elle me demande que faire en cas de crise je lui ai Di pas grand chose à part me mettre en sécurité, attendre que la crise se finisse ,et quand c est fini me donner mon médoc pour pas en refaire une autre mais le problème c est que elle, il lui faut un truc miracle  je n ai pas de solution je me fais du souci pour tout sa vous en pensez quoi ?
juju25
juju25
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 34
Localisation : doubs
Date d'inscription : 26/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par Invité Lun 4 Jan 2016 - 6:17

J'en pense que je suis outrée de la réaction de ta patronne. Quel manque d'humanité, il n'y a que le business qui compte à ce que je vois. Surtout ne lâche rien, c'est elle que ça dérange. Si elle veut te virer qu'elle le fasse mais il va falloir qu'elle justifie qu'elle te vire car tu es malade...
Courage juju !!!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par juju25 Lun 4 Jan 2016 - 9:16

merci boucle d or, Oui elle s en fou de moi elle pense qu a son porte monnaie. Elle me reproche la peur que les gens on eux quand j ai eu ma crise nais moi je n y peux rien je suis malade !!!enfin je lâcherai pas hors de question. En plus comme tu dis boucle d or c est elle que je vais déranger.
juju25
juju25
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 34
Localisation : doubs
Date d'inscription : 26/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par corinette Lun 4 Jan 2016 - 10:13

Prends le temps, si ce n'est déjà fait, de lui expliquer ce qu'est l'épi. C'est pénible, j'en conviens, mais bien souvent c'est la peur qui fait ainsi réagir les gens. Elle met en avant la peur que peuvent ressentir les clients, il y a aussi incontestablement la sienne.
Je crois qu'avant de conclure que le dialogue est impossible et que l'autre en face n'en vaut pas le coup, il faut essayer.
La peur chez l'autre est compréhensible, du moins c'est ma perception des choses. Prendre le temps d'en parler, hors temps de boulot, peut faire avancer les choses. Cela vaut le coup d'essayer je crois!
Courage à toi et tiens nous au courant!
corinette
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2501
Age : 55
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par Camguimilale Lun 4 Jan 2016 - 13:34

Coucou Juju, je suis d'accord avec Corinette, la peur vient souvent d'une incompréhension. Peut-être que si tu prends le temps de bien lui expliquer tout, elle se sentira plus en confiance et aura peut-être une réaction différente. Et puis, si ça marche pas, tu n'auras aucun état d'âme si ça se corse !
Bon courage et repose toi !
Camguimilale
Camguimilale
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 697
Age : 42
Localisation : ch'timi délocalisée
Date d'inscription : 21/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par jrfcp11 Lun 4 Jan 2016 - 15:08

Bonjour juju.
Comment se manifestent tes crises?
A+
jrfcp11
jrfcp11
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 565
Age : 45
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par juju25 Lun 4 Jan 2016 - 16:46

Bonjour pour le neuro se serai des crise généralisé tonico clonique mais bon je suis en attente d un eeg longue durée
juju25
juju25
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 34
Localisation : doubs
Date d'inscription : 26/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par juju25 Lun 4 Jan 2016 - 16:53

J ai parler avec ma patronne je pense qu elle a eu peur en effet vous avez raison et d un autre côté elle craint aussi pour son commerce mais non la situation reste bloquer je vais laisser faire le temps je crois toute façon elle a pas le choix, elle m à dis que la médecine du travail me mettrai inapte de toute façon vous en pensez quoi ?
juju25
juju25
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 427
Age : 34
Localisation : doubs
Date d'inscription : 26/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par ninette Lun 4 Jan 2016 - 19:16

Bonjour, au sujet de la médecine du travail si cela peut te rassurer moi le médecin m'a dit je cite "on ne va pas arrêter tous les épileptiques de France, vous êtes apte et cela se voit ..." c'était il y a deux ans et je suis malade depuis 4ans.
Ne l'écoute pas : ta patronne biensûr!!!
ninette
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 611
Age : 48
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par jrfcp11 Mar 5 Jan 2016 - 9:53

Bonjour.
L'aptitude au travail étudie les problèmes de santé (ici, l'épilepsie) de telle sorte que le travail effectué respecte les critères suivants:
-Ne pas se mettre en danger au travail. Typiquement, l'ouvrier épileptique gérant un marteau-piqueur serait inapte car il risque de se découper lui-même lors d'une crise.
-Ne pas mettre autrui en danger au travail. Une personne travaillant en crèche, ne faisant que des crises partielles sans chute, ne risque rien pour lui, par contre expose clairement le nourrisson qu'il porte à du danger.
-Ne pas mettre le matériel de l'entreprise, ni la collectivité ou l'environnement en danger pendant son travail. La personne gérant un incinérateur, si elle fait une crise, risque de contaminer toute une région!
Pour une personne qui est serveuse, j'aurais tendance à dire que selon le type de crise, il peut éventuellement y avoir mise en danger d'autrui ou du matériel, par exemple en manipulant du matériel tranchant ou en lâchant des objets. Mais cela dépend vraiment du type de crise, du moment de la journée où elles ont lieu, etc...
Je t'invite donc à estimer les différents critères que j'ai cité, et à revenir ensuite vers nous si nécessaire.
Bonne réflexion.
jrfcp11
jrfcp11
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 565
Age : 45
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par Mac_Col Sam 13 Avr 2024 - 19:53

Bonjour,

j'ai fait une belle crise en janvier, dans le bus qui m'amenait au boulot. Comme c'est le petit mal, il n'y avait pas de signes extérieurs et aucun de mes collègues dans le bus ne s'en était aperçu. C'est au moment de sortir du bus sur le parking de l'usine, alors que j'était revenu à moi et que je me sentais très faible, et que je me rendais bien compte que si je me levai, je tombai que j'ai demandé de l'aide. Les collègues ont appelé les infirmiers du site. Ceci m'ont posé des questions pour voir si j'avais les idées claires. J'ai su répondre à toutes les questions. Ils voulaient appeler les pompiers pour qu'ils m'amènent à l'hôpital. J'ai refusé car j'étais revenu dans un état normal. Les infirmiers m'ont donc amené à l'infirmerie du site. Le médecin voulait me renvoyer chez moi et je ne voulais pas. Il m'a dit qu'il fallait qu'on voient si ma hiérarchie accepte que je reste sur le site. Je lui ai dit que ma hiérarchie n'avait rien à dire car c'était un problème médical. Il m'a dit qu'il ne voudrait pas que si je refaisais une crise dans la journée, on lui reproche de ne pas m'avoir renvoyé chez moi. Une demi-heure, plus tard, il est re-rentré dans la salle de soin et m'a dit que je rentrais chez moi. Il avait surement discuté avec ma hiérarchie entre temps.
Pendant que les infirmiers s'occupaient de moi sur le parking, j'entendais une personne qui s’inquiétait pour savoir si tout le monde était d'accord sur le fait que ce n'était pas sur le site que c'était arrivé mais sur le parking. J'ai dit qu'on s'en foutait où c'était arrivé.
La personne qui s’inquiétait de où c'était arrivé m'a répondu qu'on ne s'en foutait pas car ce n'était pas gérer de la même façon selon que ça soit arrivé sur le site ou non. Je lui est répondu que je le savais, c'est bien ce que je disais: on s'en fout.
En fait: si c'était arrivé 5 mètres plus loin, on était sur le site et c'était considéré comme un accident du travail. Mais là où c'est arrivé, c'est un accident de transport. Dans le premier cas, cela rentre dans les stats d'accidents du travail qui servent à fixer les cotisations de l'entreprise à la sécu. Et pas dans le second. Mad Qu'ils soient assez cons pour + s’inquiéter de leur cotisations que de la santé de leurs employés, c'est déjà grave. Mais qu'en plus, ils le fassent à porter oreilles de la personne ayant fait le malaise, là ça n'a pas de noms.

Un mois plus tard, j'ai refait une crise moins forte assis à mon bureau. J'ai dis à ma voisine de bureau que ça allait pas bien. Mes collègues m'ont donc amené à l'infirmerie du site. Le même médecin du travail a voulu me renvoyer chez moi. Je n'ai même pas discuté et je suis rentré chez moi. Le médecin du travail m'a donné une lettre dans une enveloppe fermée et m'a demandé de la remettre à ma neurologue. Comme j'avais RDV que 2 mois plus tard, j'ai appelé le secrétariat de la neurologue. Ils m'ont dit d'ouvrir l'enveloppe, de scanner la lettre et de leur envoyer par mail. Ce que j'ai fait. Bien entendu, une fois l'enveloppe ouverte, j'ai lu la lettre puisqu'elle parlait de moi. Je n'aurais jamais ouvert de moi même l'enveloppe, mais puisqu'elle était ouverte!
Le médecin du travail se plaignait des 2 crises et qu'il avait dû par 2 fois me renvoyer chez moi pour ne pas m'envoyer à l'hôpital.Il remettait en cause ces compétences.


Hier, j'ai eu mon RDV avec la neurologue. Comme d'habitude, j'ai raconté les crises que j'avais fait depuis notre dernier RDV. Quand j'ai dis que le médecin du travail m'avait renvoyé chez moi contre ma volonté, elle a dit que c'était vachement malin (elle disait cela au second degré: elle voulait dire vachement con) car j'étais plus en sécurité assis à mon bureau entouré de tous mes collègues que tout seul chez moi! Je lui ai répondu que je le savais, c'est d'ailleurs pour cela que je ne voulais pas rentrer chez moi.

La neurologue m'a dit de demander au médecin du travail de lui téléphoné, qu'elle lui avait déjà demandé mais qu'il ne l'avait pas fait. Elle m'a demandé que je dise au médecin du travail de lui téléphoner. D'après le ton, j'ai crû comprendre que c'était la dernière fois qu'il lui demandait gentiment.
Mac_Col
Mac_Col

Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 57
Localisation : oullins
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

crise au travail Empty Re: crise au travail

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum