la pharmacienne et la discrétion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la pharmacienne et la discrétion

Message par permanence le Jeu 25 Aoû 2011 - 21:57

Non, non ce n'est pas une fable.
J'étais en vacance dans le sud (oh veinarde que j'étais sous le soleil). J'avais besoin de mes médicaments. Pas de problèmes je rentre dans la première pharmacie. La pharmacienne regarde mon ordonnance, va voir dans l'arrière boutique et chante sur tous les toits: "ah ben y en a pu de lamictal 200. Si vous voulez j'en recommande sinon, j'ai du lamictal 50 on peut vous en donner 4 boîtes" "Françoise tu sais s'il en reste du lamictal". Après mûre réflexion et surtout grosse gêne, je la vois revenir et lui dis très bas que je préfèrerais avoir une boîte de 200. Pas de soucis, et la voilà qui prend tous les renseignement sur mon neuro, la ville où il est "alors vous êtes en vacances ici" qu'elle dit. et vas-y qu'elle pianote sur son ordi en répétant à haute voix tous les éléments de l'ordonnance. Je suis partie de là énervée. J'ai pas osée lui dire qu'elle avait un devoir de discrétion. Mais vu la pépette, je me suis dis qu'elle comprendrait pas. Bref, je suis revenue le lendemain avec mon petit ticket pour récupérer la boîte de 200mg. Mais franchement je n'ai jamais vu ça depuis que je vais dans les pharmacie pour ce ttt.
avatar
permanence
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 430
Age : 45
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par permanence le Jeu 25 Aoû 2011 - 22:00

je me rends compte que j'aurais du poster ce message dans la rubrique coup de gueule.
avatar
permanence
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 430
Age : 45
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 18/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Kinetic le Jeu 25 Aoû 2011 - 22:16

J'ai connu ça et je ne me suis pas fait prier pour lui rappeler haut et fort que les préparateurs en pharmacie sont tenus au secret médical et supposés respecter une certaine discrétion dans la délivrance des médicaments.
Moi, ce n'était pas en vacances, c'était une pharmacie proche de mon domicile à l'époque et ils ont perdu ma pratique qui aurait été plus que régulière.

Théoriquement toutes les pharmacies sont équipées d'un espace de confidentialité mais je crois qu'il est tellement confidentiel qu'on ne le voit jamais ! Very Happy
Par contre on voit de plus en plus des bandes au sol qui délimite une zone de discrétion à respecter par ceux qui font la queue, si le pharmacien ne hurle pas, ça suffit.

A part cet événement désagréable, les vacances se sont bien passées ?

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Orilana le Ven 26 Aoû 2011 - 13:18

Bonjour,

J'ai eu le coup une fois que la pharmacienne me sorte tout haut et devant tout le monde "c''est votre état qui s’aggrave ou c'est pour perdre les kilos superflus ?"

Je l'ai regardé étonnée avec mes yeux qui sortait de leur orbites en me demandant pourquoi elle me disait ca et là elle me répond "la dernière fois, vous aviez la moitié de la dose prescrite; c'est la sécu qui va être contente ce mois-ci!"

Je lui ai répondu "si vous pouviez faire votre boulot et vous mêlez de vos *****, ca serait très aimable à vous!!!" :enerve:
PS : en plus, c'était une ordonnance de mon neurologue et elle ose me poser une question pareille! bon, même si une ordonnance de généraliste, une pharmacien n'a pas à dire ca ! j'étais verte !! :grrrr:
avatar
Orilana
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 30
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 15/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par aladin le Ven 26 Aoû 2011 - 15:39

Y a un pharmacien qui me posait des questions a chaque fois sur mon état de santé qui s'aggravait ect... j'ai changé de pharmacie! J'aime pas ca non plus !!!

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par BRAQUET le Ven 26 Aoû 2011 - 16:56

Dans le village d'à coté, il y avait une pharmacie. La première fois que j'y ait été, j'ai été servi par une employée qui habitait le même village que moi et quelques semaines plus tard la moitié du village savait de quoi je souffrait !!!....depuis je n'y suis plus retourné.
avatar
BRAQUET
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Kinetic le Ven 26 Aoû 2011 - 17:24

BRAQUET a écrit:Dans le village d'à coté, il y avait une pharmacie. La première fois que j'y ait été, j'ai été servi par une employée qui habitait le même village que moi et quelques semaines plus tard la moitié du village savait de quoi je souffrait !!!....depuis je n'y suis plus retourné.
Ce qu'on décrit Permanence, Aladin, Orilana et moi, c'est un non respect de la discrétion, ce dont tu parles toi, c'est une véritable faute professionnelle où le secret médical auquel sont soumis les préparateurs en pharmacie est ignoré ! C'est plus grave !
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Alpaga le Dim 28 Aoû 2011 - 23:36

En ce qui me concerne je n'ai jamais eu ce genre de problèmes: manques de discrétion, pharmaciens maladroits dans leurs actions à mon égard.
Je vais à la même pharmacie depuis que je suis épi. et avant même, et elles m'appellent par mon prénom, me demandent comment je vais etc... Et me tutoie même! C'est vraiment très sympa Wink


Dernière édition par Alpaga le Lun 29 Aoû 2011 - 0:14, édité 1 fois
avatar
Alpaga
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 1377
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Kinetic le Lun 29 Aoû 2011 - 0:12

Bonsoir Alpaga ! C'est vrai, on n'a parlé ici que de nos mauvaises expériences mais tu as raison, il ne faut pas généraliser ou oublier toutes les pharmacies où le personnel est professionnel ET sympathique.
Plusieurs fois on m'a dépanné sur une ordo périmée, ou alors en appelant une autre pharmacie pour une boîte qu'ils n'avaient plus et que je venais chercher bêtement au dernier moment !
A eux aussi, je leur fais savoir ce que je pense de leurs services et je les remercie régulièrement.

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 45
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par aladin le Lun 29 Aoû 2011 - 6:53

Vous avez raison, y a aussi de bonnes expériences ! Dans celle ou je vais actuellement par exemple.
Au début, je ne souhaitais pas y aller car c'est sur ma tournée et j'avais peur d'y croiser mes clients (d'ailleurs les 3 pharmaciens sont aussi mes clients :mdr2: ) et qu'ils apprennent ma maladie. Finalement les pharmaciens ont été super, ils ont compris de suite mon besoin imépratif de discrétion et quand il y a un client dans la pharmacie, ils n'utilisent JAMAIS les mots qui fachent. :top: :top:
Même lorsque je viens pour un autre médoc et leur demande de vérifier s'il n'y a pas d'interaction, je n'ai pas besoin de finir ma phrase, ils savent de quoi je parle et a quel point, c'est important pour moi que certains mots ne soient pas prononcés!
La seule fois ou la patronne est entrée plus dans le détail, c'était pour savoir pourquoi je ne faisais plus cette partie de tournée en voiture, si c'était lié a ca ... elle a attendu que je lui fasse signe que l'autre cliente présente a la pharma n'était pas ma cliente, pour utiliser les vrais mots. :top: :desole:

_________________
Ce qui ne tue pas, rends plus fort !
avatar
aladin
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 5907
Age : 34
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Alpaga le Lun 29 Aoû 2011 - 22:13

aladin a écrit:Vous avez raison, y a aussi de bonnes expériences ! Dans celle ou je vais actuellement par exemple.
Au début, je ne souhaitais pas y aller car c'est sur ma tournée et j'avais peur d'y croiser mes clients (d'ailleurs les 3 pharmaciens sont aussi mes clients :mdr2: ) et qu'ils apprennent ma maladie. Finalement les pharmaciens ont été super, ils ont compris de suite mon besoin imépratif de discrétion et quand il y a un client dans la pharmacie, ils n'utilisent JAMAIS les mots qui fachent. :top: :top:
Même lorsque je viens pour un autre médoc et leur demande de vérifier s'il n'y a pas d'interaction, je n'ai pas besoin de finir ma phrase, ils savent de quoi je parle et a quel point, c'est important pour moi que certains mots ne soient pas prononcés!
La seule fois ou la patronne est entrée plus dans le détail, c'était pour savoir pourquoi je ne faisais plus cette partie de tournée en voiture, si c'était lié a ca ... elle a attendu que je lui fasse signe que l'autre cliente présente a la pharma n'était pas ma cliente, pour utiliser les vrais mots. :top: :desole:
Je trouve ça super chouette ce "codage" que tu aies pu trouver entre la pharmacie et les pharmacien(-ne)s pour ne pas être dérangée :top:
avatar
Alpaga
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 1377
Age : 36
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Mac_Col le Ven 29 Sep 2017 - 22:12

Alpaga a écrit:En ce qui me concerne je n'ai jamais eu ce genre de problèmes: manques de discrétion, pharmaciens maladroits dans leurs actions à mon égard.
Je vais à la même pharmacie depuis que je suis épi. et avant même, et elles m'appellent par mon prénom, me demandent comment je vais etc... Et me tutoie même! C'est vraiment très sympa  Wink

La pharmacie à laquelle je vais se trouve à 15 Km aller-retour (c'est la plus proche). Un jour, il leur manquait un des médicaments de l'ordonnance. Pourtant, je les commande toujours à l'avance par téléphone. Ils m'ont expliqué que certains types de médicaments sont limité en quantité par pharmacie dans le mois et qu'ils n'avaient donc pas pu avoir une des boîtes. Mais qu'ils l'auraient quelques jours plus tard car on changeait de mois. Je leur ai demandé si ils étaient sûr car j'était obligé de venir en vélo (à cause du permis) et que cela faisait une trotte. Une pharmacienne m'a proposé de me déposer le médicament chez moi car elle passait dans mon village en rentrant chez elle. Je lui ai répondu que c'était gentil de me le proposer mais que je pouvais revenir si j'étais sûr qu'ils avaient la boîte.
J'avais trouvé sympa qu'ils proposent de m'aider.
avatar
Mac_Col

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 50
Localisation : oullins
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Steuf le Dim 1 Oct 2017 - 16:53

J’ai le cas régulièrement du pharmacien qui revient de l’arrière-boutique en disant « Désolé ! J’ai plus de Keppra, mais c’est bon pour le Fycompa ! » ou inversement... Je suis parfois mal à l’aise de ce manque de discrétion, surtout quand il y a du monde... Mais je me dis qu’y’a personne qui connait tous les médicaments... surtout ce genre là.
avatar
Steuf
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 30
Localisation : BDR
Date d'inscription : 08/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par yannkuza le Dim 1 Oct 2017 - 21:12

Ob tu sais y a quelques annees c etait l officine entiere qui me regardait avec mefiance quand j allais me ravitailler en trileptal....souvenez vous que certains epis (si ce n est pas tous) jouissent d une double casquette: ils sont avant tout des neuroleptiques visant a traiter des sournoiseries electriques et peuvent par exemple servir d anti-douleur, de regulateur d humeur (le mien en fait partie et pourtant je suis calme!!!!!!😝😱😲😠😠😈)
Le jour ou j ai annoncé aux epiciers euh.....aux pharmaciens et preparateurs que j etais epileptique ils se sont rasserenés....va savoir pourquoi.... clown clown

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5540
Age : 38
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par jrfcp11 le Lun 9 Oct 2017 - 12:13

Perso, je me contrefous du regard des autres et de ce qu'ils peuvent penser!!!
Je suis français, châtain, physicien, épileptique, montagnard, fonctionnaire, etc...
Ce que les gens pensent de tout ça me passe très loin au-dessus de la tête. Soit on me prend tel que je suis, soit on ne vient pas vers moi. Les gens choisissent et assument. C'est leur problème, mais pas le mien!
D'ailleurs si des gens veulent en savoir plus sur mon épilepsie, ils n'ont qu'à lire mon bouquin, tout est détaillé en 200 pages...
Et le plus fou (j'en rigole), malgré cette transparence énorme et la case "épilepsie" bien cochée: aucune pénalité sur 200 k€ d'emprunt immobilier !
avatar
jrfcp11
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 524
Age : 38
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par yannkuza le Lun 9 Oct 2017 - 13:04

Quoi? Quand je pense qu on me refuse le moindre euros en terme immo dt qu on veut bien me preter de quoi acheter un baleze de camping car poids lourd....
Ha c est peut etre a cause de mon avc lol

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5540
Age : 38
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Marla16 le Mar 7 Nov 2017 - 18:22

Je pense que ces soucis sont le propre des pharmacies rurales ou tout au moins de quartiers. Personnellement j'ai tendance à parler un peu de mon état de santé avec mes pharmaciens (que je connais bien maintenant) mais le plus souvent ça se passe de façon discrète et alors qu'il y a peu de patients dans l'officine. Toutefois un jour une pharmacienne a "mer*é" - elle a commencé à me parler des risques que je prenais à prendre de la Dépakine, elle voulait savoir où j'en étais de ma contraception... Bref le discours typique, mais derrière moi il y avait une dame de notre commune (la femme du 1er adjoint que tout le monde connaît) qui ignore tout de ma maladie, et j'aurais aimé que cela reste le cas. Au final je ne savais plus où me mettre. J'ai regardé la pharmacienne avec insistance plusieurs fois pour lui faire fortement comprendre avec insistance (je l'ai même coupé à plusieurs reprises) que je ne désirais pas m'étendre sur le sujet, mais elle a continué. Bref j'ai enfin quitté la pharmacie soulagée et en priant pour que cette dame (qui est sympa quand même) taise ce qu'elle avait entendu. Au final je n'ai pas eu de retour donc je pense que ce fut le cas. Je pense que la pharmacienne ne l'a pas fait exprès et que ce jour là elle était totalement à côté de ses pompes mais la situation a été gênante au possible. En plus mes parents ne veulent pas trop que ma situation soit trop connue ici car il faut dire que certaines personnes ne sont pas très "évoluées" dans leur patelin. Toutefois il faut relativiser car en 10 ans d'épilepsie ce fut ma seule expérience négative en pharmacie.
avatar
Marla16
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 26/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par yannkuza le Mar 7 Nov 2017 - 18:35

Oui j imagine la gene en effet

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5540
Age : 38
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Steuf le Mar 7 Nov 2017 - 20:13

Tu m’étonnes la gêne... J’ai eu une situation un peu du genre l’autre fois, je bosse dans le médical et un de mes patrons m’avait envoyé à la pharmacie avec une ordonnance faite pour une collègue. Bref, j’en ai profité pour prendre mon traitement, sauf que... la pharmacienne en voyant les noms de médecins sur l’ordonnance pour ma collègue m’a sorti « oh ! J’ai RDV chez vous dans 2 jours ! » et là big malaise... je déteste parler de ma maladie dans le cadre de mon boulot... et en plus elle en a rajouté pour savoir si le keppra et tout était pour moi ou ma collègue... c’est bête mais je me suis sentie mal quand elle est venue a son rdv...
pour le coup c’est pas tellement un problème de discrétion mais de pas de bol. XD
avatar
Steuf
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 30
Localisation : BDR
Date d'inscription : 08/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la pharmacienne et la discrétion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum