epilepsie, drogue et alcool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

epilepsie, drogue et alcool

Message par titi94 le Lun 11 Aoû 2014 - 21:58

Bonsoir à tous,

J'ai 26 ans, mon epilepsie a été diagnostiquée à l'age de 23 ans. J'ai une epilepsie idiopathique, je fais des crises généralisées tonico-cloniques. Ces derniers mois mes traitements ont changé, je suis actuellement sous lamictal 300mg et Keppra 500mg + de l'urbanyl pour quelques jours car j'ai fais 2 crises la semaine derniere.

Par le passé j'ai fais beaucoup d'exces au niveau de l'alcool et diverses drogues particulièrement l'ecstasy que je prenais très régulièrement. Ma question est : est-ce que tous ces excès ont pu déclencher mon epilepsie (diagnostiquée assez tard). Depuis 5 mois mon epilepsie s'aggrave alors que j'essaie vraiment de vivre plus sainement particulièrement au niveau du sommeil.... je n'ai jamais fait de crises après une prise de drogue, j'en ai fais 1 seule un lendemain de soirée après une grosse prise d'alcool. Est ce que tout ca a pu avoir des effets sur le long terme.

Bref je vis l'augmentation des crises de plus en plus mal, c'est aussi très difficile a vivre pour mon conjoint (il a vu pour la premiere fois l'une de mes crises de la semaine derniere et ca la traumatisé), j'ai de grosses sautes d'humeur et je suis très fatiguée, je dois faire des siestes très régulièrement alors que ca n'a jamais été dans mes habitudes etc...

merci à tous
avatar
titi94
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 28
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 29/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par ninette le Mar 12 Aoû 2014 - 15:08

Bonjour
Bienvenue
Tout ce que je peux te dire c'est que je ne sais pas d'où cela vient.
Moi je suis epileptique depuis bientôt 3 ans et j'ai 39 ans et aucun excès avant.
Il y a plein d'épilepsies différentes le spécialiste te le dira mieux que nous. Ose lui poser la question. 
Pour le reste : réactions du conjoint là je me reconnais. C'est souvent le cas chaque personne qui voit une crise est choquée et nous on ne s'en rend pas compte car on ne se voit pas.
C'est un moment à passer.
Dormir cela m'a fait pareil au début de la maladie et cela s'est arrangé avec le traitement. 
Mais l'épilepsie est une maladie qui exige une vie carrée surtout sur le sommeil ...de bonnes nuits régulières. Sinon parles en au spécialiste également. 
Voilà courage
avatar
ninette
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 601
Age : 41
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par Mutante le Mar 12 Aoû 2014 - 16:45

Ton epilepsie c'est elle aggraver depuis le changement de traitement ? Si oui il faudrait peut être en parler a ton neuro...

avatar
Mutante
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 24
Localisation : Nice
Date d'inscription : 31/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par yannkuza le Mar 12 Aoû 2014 - 17:21

Je ne saurais pas non plus te dire si c'est l'alcool et la drogue qui t'as rendu épileptique, mais une chose est certaine: aucun des 2 n'est encore plus recommandé en cas d'épilepsie avérée, ce sont des facteurs aggravants...
Le cerveau est tellement complexe, nous sommes en droit de savoir pourquoi nous? Et finalement on ne le sait pas  :chépa:
Demande l'avis à ton neurologue, peut être pourra t il te donner des éléments de réponse Rolling Eyes  

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5384
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par MuffinShow le Mar 12 Aoû 2014 - 17:53

Chose avérée en psychiatrie, les drogues dures occasionnent des troubles de la personnalité et psychoses. C'est très lourd à vivre, de quoi regretter quelques erreurs de jeunesse. Mais de là à penser que ces consommations entraînent une épilepsie, j'ai un doute. Le plus qualifié pour te répondre est un neurologue.
Comme la communication se fait bien, je n'ai quasiment aucun tabou avec mon neurologue mais c'est avant tout un médecin. Selon le serment d'hyppocrate, attitude de non jugement et secret pro, à toi de voir si tu peux sonder ce professionnel.
La question de Mutante mérite que tu approfondisses la question. Un traitement anti-épileptique peut desservir une personne  :chépa:

_________________
"Qu'importe que le vent hurle, jamais la montagne ne ploie devant lui." :zeeen:
avatar
MuffinShow
Modérateur
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2940
Age : 39
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par titi94 le Mar 12 Aoû 2014 - 19:10

Merci pour vos reponses,

mon neurologue est tres bon, il travaille dans un centre pour lepilepsie et je me sens a laise avec lui. Lors de ma premiere consultation javais pris de lecstasy en mai et je lai consulté en septembre et aucune crise entre les deux et il avait pas lair de penser quil y avait un lien....

plus tard jai fais dautres crises mais jamais trop regulierement...en mai apres mes 2 crises du mois de mai il a passé le lamictal de 200 a 300mg, puis jai fais une autre crise mi-juillet il ma ajouté le keppra et la ca fait 3 semaines que je prends le keppra et mercredi jai fais 2 crises ds la meme journee alors quon mavait donné de lurbanyl des mon arrivee a lhopital puis jai fais la 2eme crise rt ils mont injecté du rivotril en intraveineuse...,le probleme cest que mon neuro mavait dit de le rappeler si je refaisais une crise mais il revient de vacznces le 25 aout....est ce que le keppra a pu augmenté mes crises?
avatar
titi94
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 28
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 29/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par aurebe2607 le Mer 13 Aoû 2014 - 8:41

Bonjour titi,

J'ai une amie qui a fait sa 1ère crise d'épilepsie après avoir consommé une dose trop forte de cocaïne.
Apparemment, quelqu'un lui aurait mis dans son verre...
Maintenant qu'elle est sous traitement, elle n'en fait plus.

Maintenant, comme l'a dit muffin, j'ai des doutes sur le fait que ce soit ça qui ait déclenché une épilepsie tant chez elle que chez toi.  scratch 

Je comprends bien que la question te taraude. On veut tous savoir pourquoui on est épileptiques. Enfin, je crois.

Mais (c'est mon avis, ça n'engage que moi) pourquoi te torturer l'esprit?
Une erreur de jeunesse, ça peut arriver à tout le monde.

Courage  I love you 
avatar
aurebe2607
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 589
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par prinfraise le Lun 15 Déc 2014 - 20:56

Il est vrai que chaque épilepsie est différente, donc dur de savoir exactement. Moi je sais qu'un peu d'alcool ne me fait rien, même quelques jours après, par contre juste respirer un peu de fumée d'un joint j'évite car ça, ça me déclenche automatiquement, et sinon le reste jamais touchée, mais du coup l'épilepsie m'en a toujours découragé (je le suis depuis que j'ai 15 ans).
Pour ce qui l'a déclenché ça peut être beaucoup de chose. Est-ce qu'il t'es arrivé quelque chose étant bébé? Moi c'est une crise de convulsions à 8 mois, due à une forte fière, et qui n'a pas été arrêté assez tôt qui a engendré tout ça. Ma première crise je l'ai faite après une crise de claustrophobie. Mais entre mes 8 mois et mes 15 ans, rien du tout.
Il parait aussi qu'un énorme chose émotionnel peut faire des dégâts :/

Après moi ce sont les traitements qui m'ont fait grossir l'épilepsie. Le neurologue me disait que c'était comme si elle se nourrissait d'eux!! D'abord ça marchait quelques semaines, puis ça empirait, et ce avec tous les traitements :/ Donc il faut aussi vérifier de ce côté là, faire des testes pour être sur que ça n'empire pas.

Je te souhaite de trouver pourquoi, car ça aide à accepter, et bien sur pleins de courage.
avatar
prinfraise
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par yannkuza le Mar 16 Déc 2014 - 18:21

Le cerveau s'accoutume, même de ce qui est censé le soigner... scratch

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5384
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: epilepsie, drogue et alcool

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum