épilepsie et conduite

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par feline65 le Ven 1 Mar 2013 - 15:39

Il est clair que c'est dans tous les pays pareils en cas d'épilepsie avérée.
Il est vrai que c'est à chacun de prendre sa décision avec les risques que cela peut encourir.
avatar
feline65
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Féminin
Nombre de messages : 863
Age : 52
Localisation : suisse
Date d'inscription : 18/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Kinetic le Ven 1 Mar 2013 - 16:40

Elodi a écrit:Bonjour à tous
La loi est claire:en cas d'épilepsie avérée, il faut passer devant la commission des permis de conduire.
Même en possession de son permis, conduire sans être être passé devant cette commission équivaut à conduire sans permis.
C'est à chacun de prendre sa décision en son âme et conscience.

:top:


Les médecins ne sont là que pour rappeler la loi, ils ne peuvent pas nous donner d'autorisation contrairement à ce qu'"on" aimerait parfois croire...

_________________
J'annonce la couleur tout de suite : je réponds sèchement, je suis obtus, dénué de compassion et de tact. Personne n'est obligé de me lire.
avatar
Kinetic
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 2449
Age : 44
Localisation : _
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Cedric97432 le Ven 1 Mar 2013 - 18:16

Non le seul a avoir le droit de nous donner l'autorisation de conduire est le préfet, mais en général il consulte le médecin agréé de la préfecture. Si il n'y a pas eu de consultation préalable c'est comme si le permis était invalide.
avatar
Cedric97432
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Le tampon, ile de la Réunion
Date d'inscription : 29/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par vanes le Sam 2 Mar 2013 - 18:56

comment se passe les commissions pour le permis? il sélectionne beaucoup les catégorie épidétique ??
avatar
vanes
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Féminin
Nombre de messages : 212
Age : 30
Localisation : LYON
Date d'inscription : 03/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Sam 2 Mar 2013 - 22:09

vanes a écrit:comment se passe les commissions pour le permis? il sélectionne beaucoup les catégorie épidétique ??

Pour simplifier:
Tu demandes un questionnaire médical à la mairie pour envoyer une demande de passage à la commission du permis de conduire de la préfecture de ton domicile...
Lors de ta convocation tu passes devant un ou deux médecins agréés de la préfecture qui statuent sur ta capacité ou non à la conduite automobile...
C'est tout ce qu'il y a de plus simple.
Tu peux aller voir ici aussi:

http://www.epilepsie-france.com/images/stories/asso/depliants/conduite-auto.pdf

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5407
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par emmanuel le Sam 2 Mar 2013 - 23:44

Bonsoir Yannkuza,

Mon généraliste m'a dit (je suis plus très sûr que c'est lui) ou ma neurologue, qu'il fallait présenté un tracé EEG le plus récent possible ou alors un compte rendu de cette EEG afin que ce médecin de la commission puisse voir si il y a toujours des anomalies sur ce tracé, est-ce vrai ???
C'est pour cela que je sais que mon EEG actuel ne passerait pas aux yeux de ce médecin puisqu'il y a des anomalies sur la région temporal droite et même si il n'y aurait pas des anomalies mon traitement serai trop lourd pour m'autoriser à conduire, c'est mon psychiatre qui m'a dit cela car il y a une baisse de la vigilance et un risque de somnolence. Donc des deux côtés je suis bloqué malheureusement.

Bonne soirée.
avatar
emmanuel
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Masculin
Nombre de messages : 241
Age : 33
Localisation : champagne ardenne
Date d'inscription : 08/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Dim 3 Mar 2013 - 9:06

Bonjour Manu,
Il m'a été demandé également un EEG pour ma prochaine visite, ou à défaut un compte rendu récent de mon neuro...
A chaque visite,par contre, j'apporte un maximum de pièces médicales.
Une EEG présentant des anomalies n'est pas forcément pénalisante mais
il reste évident que si le neurologue rédige un compte rendu mettant en avant une épilepsie active, cela ne passera pas...
Pour le reste, ce sera la commission qui appréciera...
Cela se passe comme ça dans mon coin Wink ...
@+ Mogwaï lol!

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5407
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par ADOLPHE le Mer 10 Juin 2015 - 13:56

J'adore la pub de DACIA sur le site, vu que les épileptiques n'ont pas le droit de conduire !!!
Ah, ce forum, on rigole !
avatar
ADOLPHE

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 47
Localisation : Velizy
Description : Banni temporairement. + bannissement de toutes ses IPs
Date d'inscription : 09/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par yannkuza le Jeu 25 Juin 2015 - 18:27

N'importe quoi, je suis épi et je conduis avec l'aval du préfet.

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
avatar
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5407
Age : 38
Localisation : BZH
Description : Abonné chez EDF, c'est un bon plan quand ils deviennent notre débiteur...
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par M65 le Jeu 18 Aoû 2016 - 16:57

Bonjour à tous,

Pour répondre à la question initiale de Diouf1986, j'ai eu plusieurs fois des crises au volant et les auras m'ont souvent permis de me garer avant l'absence.
Mais on n'est à l'abri de rien...
Et une crise a été plus rapide que moi..
de multiples fractures (plus de 10..), un trauma cranien, et au moins 3 ans pour arriver à remarcher correctement... Cela a été tellement long que je ne sais plus vraiment combien de temps cela a duré..
J'aurais pu ne jamais remarcher,et j'aurai pu mourir ce jour là..
Alors je pense que chacun réfléchit à savoir si l'on conduit ou pas...Pour ma part, je ne le fait plus...
@ bientôt
avatar
M65
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 146
Age : 39
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par benurmarcel le Dim 21 Aoû 2016 - 0:15

Salut les amis, j'ai eu deux accidents et c'est le deuxième qui m'a foutu un véritable coup de pied au cul.
Je m'explique. J'ai fait une première crise en octobre 1999, j'ai continué à conduire, les années suivantes je faisait une crise par an environ en 2003 pendant les vacances j'ai fini au milieu d'un rond point et heureusement que m'a femme était avec moi, elle s'en ai tt de suite rendu compte elle a coupé le moteur et serré le frein à main en attendant que je récupère. Ensuite le neuro m'a prescrit du tégrétol en bi-thérapie à partir de septembre 2003 je ne faisais plus de crises généralisé, mais son arrivé les absences. Et j'en faisais plusieurs par mois, mais c'était variable et je continuai de conduire comme un C.N, je ne voulai rien savoir puisque je ne m'en rendai pas compte. Et en décembre 2011 j'ai eu un accident avec ma fille âgée de 12 ans à l'époque. J'ai enroulé la voiture autour d'un lampadaire dans ma commune. Il n'y a pas eu de blessé, mais c'est une chance. J'aurai pu blesser ma fille à cause de ma bétise, j'étais parfaitement au courent de ma maladie et des risques qu'elle engendrait. J'étais plus que stupide en ce qui concerne la conduite. Mais quelques jours après j'ai vu mon neuro et je lui ai demandé de m'adressé à un neurochirurgien, il ne voulait pas, j'ai insisté et la suite vous la connaissez. Je pense reconduire dans quelques mois Very Happy
avatar
benurmarcel
Membre Actif
Membre Actif

Masculin
Nombre de messages : 169
Age : 50
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par M65 le Dim 21 Aoû 2016 - 16:54

Bonjour Benumarcel,

Tout d'abord, j'espère pour toi que l'opé a marché ou qu'elle marchera... pour ma part, je n'ai pas eu bcp de réussite pour l'opération Sad  ; on me propose la radiothérapie...bof, bof...
Sinon, j'ai eu un peu la même pensée que toi...
Je me suis dit que c'était une chance qu'il n'y ait pas eu un enfant en vélo sur la route..
Et pour ma part, qu'il n'y ait eu personne avec moi dans la voiture...
avatar
M65
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 146
Age : 39
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par jrfcp11 le Mer 24 Aoû 2016 - 14:35

Bonjour.
Personnellement j'ai fait une crise au volant en 2003. Perte de contrôle du véhicule en limite d'agglomération. Percussion d'un rond-point et tonneau sans me rendre compte de rien. Fracture tassement de la première lombaire. Une douleur indescriptible, trois mois d'immobilisation en corset rigide. J'ai frôlé la tétraplégie de très très prés... Et j'aurais pu tuer plusieurs personnes sans m'en rendre compte.
Depuis ce jour, le permis de conduire est bien rangé au fond d'un tiroir.
Je ne reconduirai sans doute jamais car je n'ai aucune envie de tuer quelqu'un, ou de laisser mes enfants en deuil...
A chacun de prendre ses responsabilités.
JR
avatar
jrfcp11
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 38
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par M65 le Mer 24 Aoû 2016 - 16:56

D'accord avec toi jrfcp11.
Sans voiture, ça devient la galère pour bcp de déplacement, mais au moins, on peut vivre l'esprit tranquille...
avatar
M65
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 146
Age : 39
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par jrfcp11 le Jeu 25 Aoû 2016 - 9:40

Bonjour.
Il est clair que la vie sans voiture, en France, peut devenir assez compliquée, car c'est clairement le mode de déplacement qui a pris le dessus depuis la deuxième guerre mondiale, économiquement, politiquement, sociologiquement, et même psychologiquement. (Je précise pour l'anecdote que ceci est dû pour une bonne part à pas mal de lobbies financiers).
Néanmoins, je crois qu'on peut trouver deux pistes alternatives permettant de se passer de véhicule motorisé (et je connais des personnes ayant fait ces choix):
-Aller habiter dans un pays ou une région du monde à forte densité urbaine, et ayant de ce fait un réseau de transports en commun très développé. C'est le cas des pays suivants: Suisse, Allemagne, Danemark, Suède (et différentes régions de France). Et habiter près d'un noeud du réseau.
-Adapter sa vie pour n'avoir que très peu de déplacements à faire: vie totalement urbaine, ou vie autonome au domicile en utilisant le télétravail, en produisant son alimentation par un potager et une petite basse-cour, en se faisant livrer les médicaments et certaines denrées, en se déplaçant en vélo quand c'est vraiment nécessaire (pour ceux qui le peuvent), etc...
Lorsque j'exprime ceci à des proches, ou lors de conférences, on me regarde souvent avec de gros yeux, mais je peux témoigner que ci tout cela nécessite beaucoup d'organisation, et surtout de l'anticipation, c'est tout à fait possible!
Et ceci génère des conséquences très positives: une bonne dose d'économies, la possibilité de faire des connaissances, du temps libre utilisable pour lire, écouter la radio, etc...  cheers
Il faut savoir aussi que dans les grandes villes existent des associations visant à développer l'usage du vélo et des transports en commun. J'en suis membre, et il peut être intéressant de les mettre en contact avec des associations de patients épileptiques.
Bonne réflexion, et très belle journée.
avatar
jrfcp11
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 38
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Aerinne le Jeu 25 Aoû 2016 - 14:13

Bonjour tout le monde ça faisait longtemps!!!

Pour ma part mon neuro m'a donné l'autorisation de reprendre les cours à l'auto-école comme mon epi me laisse en paix depuis un an.

Mais comme pour l'instant ce satané code ne veut pas s'imprimer dans ma cervelle de moineau, je reste avec mon bus et mes petits petons pour les courses (l'avantage c'est qu'entre l'arrêt du tabac et faire un kilomètre avec le sac de courses 3 fois par semaine, je prends du poids et je me muscle Very Happy )
avatar
Aerinne
Membre Actif
Membre Actif

Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 33
Localisation : sud est de la France
Date d'inscription : 15/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Chlo' le Ven 26 Aoû 2016 - 14:37

Perso je suis contre la conduite en étant épi car c'est dangereux, on n'est pas à l'abri. Il faut simplement s'adapté, ma soeur n'est pas épi et pourtant elle ne veut pas conduire, elle prend le vélo ou le bus pour se rendre à son travail.
Nous allons acheter en pleine campagne avec mon compagnons, il s'adapte à moi, on a choisit un lotissement proche gare. Il y a peut de train mais il suffit de s'adapter et le tour est joué ! Smile
avatar
Chlo'
Membre Hyperactif
Membre Hyperactif

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 24
Localisation : Villeparisis
Date d'inscription : 18/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: épilepsie et conduite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum