Epilepsie et assurance automobile

Aller en bas

Epilepsie et assurance automobile Empty Epilepsie et assurance automobile

Message par Mac_Col le Jeu 28 Sep 2017 - 21:41

Bonjour,

j'ai une question à poser mais je fais un petit historique de ma situation car bien qu'il y a longtemps que je suis inscrit, je ne crois pas m'être présenté et il y a d'ailleurs très longtemps que je ne me suis pas connecté.

J'ai commencé à faire des crises après 40 ans.
à cause de mon épilepsie, mon permis définitif a été échangé contre un permis provisoire annuel il y a quelques années. Tous les ans, je passai devant la commission médicale pour le faire prolonger. Jusqu'au jour où j'ai fait une crise au volant et atterri dans un champ. Comme j'avais promis à mes amis que j'arrêterai de conduire lorsque cela le vaudrait mieux, j'ai arrêté même si mon permis avait encore 10 mois de validité.
Depuis, la vie est devenu très compliquée car je vis seul et à la campagne. Comme j'ai toujours été d'un naturel optimiste, j'ai conservé ma voiture en cas que les essais de traitement arrivent à un résultat positif et que je reconduise un jour.
L'assurance du véhicule étant obligatoire, ma voiture est restée assurée bien qu'elle ne bouge quasiment plus: En fait la dernière fois qu'elle a bougée, c'était il y a 1.5 an lorsque une amie me l'a amenée au contrôle technique. Le contrôle a été positif et la voiture a fait depuis 7 Km (en fait, le trajet du retour depuis le contrôle technique). la prochaine fois qu'elle bougera, c'est dans 6 mois pour le prochain contrôle technique si je trouve un chauffeur.

Mon épilepsie résiste aux traitements pharmaceutiques. Il y a 2.5 ans, j'ai subi à l'hôpital un électroencéphalogramme en continu pendant 3 semaines pour que les neurologues puissent déterminer quelle partie du cerveau partait périodiquement en live et déclenchait une crise. ils pensaient que si il était possible de détruire cette partie, la crise ne se formerait plus. L'électroencéphalogramme a désigné une zone assez floue, donc ou il y avait des interférences, ou il y avait plusieurs zones qui déclenchaient des crises. Ils disaient que le flou pouvait être dû au crâne qui faisait des interférences et que la solution consistait à refaire l'électroencéphalogramme avec les électrodes sous le crâne.
Six mois plus tard et quelques coups de perceuses bien placées après, on m'a de nouveau enregistrée 3 semaines. Résultat: il y a 2 centres symétriques au niveau des centres de la mémoire qui déclenchent les crises. Et on ne peux pas enlever les deux. On pourrait en enlever qu'un seul histoire de diminuer les crises. Mais les neurologues pensent que je dois être comme cela depuis ma naissance, avec les deux hémisphères qui se compensent mutuellement plus ou moins comme il faut. Et que si on détruit un des centres, je risque de me retrouver amnésique.
Donc pas opérable.
Il a été décidé de me mettre dans la poitrine un stimulateur qui enverrait régulièrement au cerveau des signaux par l'intermédiaire du nerf vague pour empêcher les crises de se former. L'opération est prévu dans un mois. Si ça marche, je pourrait peut-être reconduire un jour. Si ça ne marche pas, il reste encore la solution de mettre les électrodes du stimulateur directement au niveau du cerveau.

Comme j'ai eu des problèmes avec mon assureur au niveau de l'assurance de la maison, j'ai voulu prospecté ailleurs. Le CE de mon entreprise ayant passé un contrat de groupe pour qu'on puisse en profiter, j'ai donc appelé cet assureur hier.
-Je leur ai demandé si on pouvait mettre en conducteur principal une autre personne que le propriétaire du véhicule. Réponse: OUI.
-Je leur ai expliqué que je n'avais pas le permis. Ils m'ont dit qu'ils m'assureraient donc pas. J'ai eu beau leur dire que je ne comprenait pas pourquoi, étant donné que je suis le propriétaire mais pas le chauffeur, ils persistent dans leur position. J'ai demandé si on ne pouvait pas assurer la voiture en "position garage" seulement mais ils m'ont dit que cela ne se faisait plus. Je pourrait prospecter ailleurs mais il se peut qu'ils aient tous le même raisonnement.

Ma question était de savoir si quelqu'un sur ce forum n'avait pas le permis de conduire et qu'un assureur avait accepté de l'assuré en tant que propriétaire du véhicule, en désignant une tierce personne comme conducteur? Si possible pas quelqu'un de sa famille car ils m'ont demandé qui serait le conducteur. J'ai répondu "une amie". Ils m'ont demandé si c'était ma concubine, j'ai alors "Non, juste une amie". Ils ont alors confirmé leur refus.

Merci d'avance pour vos réponses.

Mac_Col
Mac_Col

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 52
Localisation : oullins
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Epilepsie et assurance automobile Empty Re: Epilepsie et assurance automobile

Message par corinette le Ven 29 Sep 2017 - 7:51

Bonjour mac_col, et bien, sacré parcours!
Je ne peux hélas t'apporter des infos sur ce point! Si je comprends bien, ils te disent que seul le proprio de la voiture peut être considéré comme le conducteur principal? Donc si je comprends toujours bien, il faudrait que tu cèdes ton véhicule à un tiers, et donc avec un changement de nom sur la carte grise pour qu'ils t'assurent? Si tel est le cas, c'est dans ce sens qu'il faut peut être creuser et ruser!?
Désolée de ne pouvoir être plus aidante!

_________________
La force est en nous sunny Si!Si!
corinette
corinette
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 2491
Age : 51
Localisation : Landes
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Epilepsie et assurance automobile Empty Re: Epilepsie et assurance automobile

Message par yannkuza le Ven 29 Sep 2017 - 10:13

C n importe quoi, une voiture etant un bien de consommation, tu as tout a fait le droit d etre proprio d un vehicule sans etre en possession du permis de le conduire...
D ailleurs c est comme conduire une voiture en etant epi non declaré.....en cas d accident on considere un defaut de permis et donc l assureur n assure pas.....tu ne la conduiras pas, mais mieux vaut qu elle soit assuree.....meme en garage mort.....
Un conseil change d assureur c est un charlot.
Rien n interdit de mettre une assurance au mini, d ailleurs sais tu qu un vehicule stationné non assuré peut valoir des problemes: imagine un enfant faisant du velo et se scrachant la machoire dans la tole......les parents viennent te voir et la borreur: pas d assurance? Bien ca coutera une blinde et plus encore......alors que faire?
Bon je m emporte mais je te conseille donc d aller voir ailleurs, habitué a faire le tour des assureurs, force est de constater que les operateurs ou les employés ne connaissent pas tout...loin de la....
Courage a toi!

_________________
“Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau.”
yannkuza
yannkuza
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 5795
Age : 40
Localisation : 1 rue du dolmen, derriere le chene tri-centenaire
Description : Tu veux pas mon 06 non plus des fois?
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Epilepsie et assurance automobile Empty Re: Epilepsie et assurance automobile

Message par jrfcp11 le Lun 9 Oct 2017 - 12:03

Il me semble qu'on a le droit d'assurer n'importe quoi: sa trottinette, sa bagnole, mais aussi une épave au fond de la cour ou un airbus A380... Même si on ne l'utilise jamais!
Ne pas confondre un bien, et l'usage qui est fait de ce bien...
JR
jrfcp11
jrfcp11
Membre Très Présent
Membre Très Présent

Masculin
Nombre de messages : 564
Age : 40
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Epilepsie et assurance automobile Empty Re: Epilepsie et assurance automobile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum